Publié le 10 Août 2022

Jacques Lipchitz - Marin à la guitare - 1919 - Photos: Lankaart
Jacques Lipchitz - Marin à la guitare - 1919 - Photos: Lankaart

Jacques Lipchitz - Marin à la guitare - 1919 - Photos: Lankaart

Jacques Lipchitz - Marin à la guitare - 1919 - Photos: Lankaart
Jacques Lipchitz - Marin à la guitare - 1919 - Photos: Lankaart

Jacques Lipchitz - Marin à la guitare - 1919 - Photos: Lankaart

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 9 Août 2022

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart
Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart
Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart
Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart
Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Sally Gabori - Mirdidingkingathi Juwarnda . Détails. Photos: Lankaart

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 7 Août 2022

 

Anselm Kieffer . Photos: Lankaart
Anselm Kieffer . Photos: Lankaart
Anselm Kieffer . Photos: Lankaart

Anselm Kieffer . Photos: Lankaart

Anselm Kieffer. Photos: Lankaart
Anselm Kieffer. Photos: Lankaart
Anselm Kieffer. Photos: Lankaart

Anselm Kieffer. Photos: Lankaart

Anselm Kieffer. Photos: Lankaart
Anselm Kieffer. Photos: Lankaart
Anselm Kieffer. Photos: Lankaart

Anselm Kieffer. Photos: Lankaart

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 22 Janvier 2022

Scythe - Griffon
Skythen - Scythians - Pueblos escitas

Les Scythes sont un ensemble de peuples nomades, d’origines diverses notamment du groupe des Langues indo-iraniennes des Langues indo-européennes, ainsi que des langues ouralo-altaïques et finno-ougriennes… en tout cas de plus en plus métissés grâce à une exogamie et une mobilité traditionnelle. Ils ont vécu leur apogée entre le VIIe et le IIIe siècle av. J.-C. dans les steppes eurasiennes, une vaste zone allant de l’Ukraine à l’Altaï, en passant par la Russie et le Kazakhstan. Les Perses désignaient ces peuples par le nom de Saka, francisé en Saces. Les sources assyriennes mentionnent les Saces dès 640 avant l’ère chrétienne. Les Scythes sont connus pour leur art animalier. Il s’agit d’un trait de culture original : les hommes d’Andronovo ne décoraient leurs céramiques qu’avec des motifs géométriques abstraits. Les Scythes couvraient leurs objets de représentations de cerfs, de félins ou de rapaces. Le loup était présent surtout en Sibérie méridionale. Les animaux domestiques brillaient par leur absence. Le griffon, commun à tous les Iraniens, apparaît dans de nombreuses sculptures. Il y a des représentations très réalistes de combats d’animaux. On ignore ce qu’elles signifiaient. Source : Wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 21 Janvier 2022

En 1949 Picasso travaille dans son atelier de Vallauris. 

C’est en 1946, en visitant l’exposition annuelle des potiers de Vallauris, au hasard d’une rencontre avec Suzanne et Georges Ramié, propriétaires d’une fabrique de céramique, l’atelier Madoura, que Picasso, curieux de tout, réalise ses premiers essais de céramique. Il décide alors de se consacrer à cette activité qui lui offre de nouvelles perspectives de création grâce à la plasticité de la terre et à la magie de la cuisson au four, qui révèle les coloris éclatants de l’émail et la brillance des vernis....
L'exceptionnelle renommée de Picasso produit un effet d'attraction autour de la petite cité de Vallauris. De nombreux créateurs viennent s'installer dans la ville ou ses alentours et s'initient à la céramique. Cet engouement et le rôle central de Picasso expliquent le renouveau de la céramique de Vallauris dans les années 1950, que l'on présente comme l'âge d’or de Vallauris.

Wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 20 Janvier 2021

Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)
Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)
Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)
Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)
Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)

Le sentier des géants se trouve à proximité de Maripasoula, au coeur de la forêt guyanaise.

Le paradoxe de cette forêt c’est qu’elle pousse sur un sol très pauvre ; cette richesse repose sur un humus relativement réduit et essentiellement argileux. Pour les espèces ce qui compte avant tout c’est l’accès à la lumière, cette compétition qui les amène toujours plus haut, plus loin. Les plantes qui ne peuvent édifier de tronc s’adaptent soit en ayant une croissance très lente au plus près du sol comme le palmier mourou-mourou, soit en se hissant le long des troncs comme ces lianes aux formes surprenantes qui ont leurs racines en terre et leur extrémité au soleil, soit en s’installant en hauteur sans contact avec le sol comme les épiphytes. D’autres sont des hémi-épiphytes ou « plantes mobiles » qui nées du sol grimpent le long des troncs puis rompent leurs liens avec le sol nourricier afin de poursuivre leur ascension.


Des milliers de cours d’eau sillonnent la forêt, nous passons sur des troncs les différents obstacles qu’ils forment, des rivières nous accueillent, les rives s’offrent à la baignade, même si une averse nous surprend étendus sous les rochers.

Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Dessin: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Dessin: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Photos: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Dessin: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Dessin: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Dessin: Lankaart (c)

Guyane - Le sentier des géants - Dessin: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS

Repost0

Publié le 16 Janvier 2021

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)
Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

« Le bagne n’est pas une machine à châtiment bien définie, réglée, invariable. C’est une usine à malheur qui travaille sans plan ni matrice. On y chercherait vainement le gabarit qui sert à façonner le forçat. Elle les broie, c’est tout, et les morceaux vont où ils peuvent. »

« L’île Saint-Joseph n’est pas plus grande qu’une pochette de dame. Les locaux disciplinaires et le silence l’écrasent. Ici, morts vivants, dans des cercueils — je veux dire dans des cellules — des hommes expient, solitairement. »

Albert Londes, Le Bagne

Le bagne de l’île Saint-Joseph nous glace d’effroi, laissé à l’abandon, la nature y a reconquis ses droits, elle lutte avec les ruines encore debout des cellules qui s’alignent à l’infini. Le bagne est un dédale d’allées ; quelques ouvertures donnent à voir de minuscules cellules ouvertes au ciel. Parfois un arbre a poussé là où des hommes ont pleuré. Des racines immenses courent le long des murs, le silence règne, ils sont humides de larmes et de moisissures. Nous redescendons sur la plage en longeant le cimetière, en face: l’île du Diable.

« Les condamnés appellent l’île du Diable : le Rocher noir.

On croirait n’avoir qu’à enjamber pour passer. C’est une tout autre affaire. Naguère, un câble aérien réunissait les deux îles. Ainsi, chaque matin, dans un petit wagonnet, partait le ravitaillement. Il est difficile d’aller chez les déportés. Un goulet sépare les deux terres. Le courant est impératif. Aucun bateau ne s’y aventure. La mer ici semble un mur hérissé de tessons de bouteilles ! »


« Île du Diable ! tombeau de vivants, tu dévores des vies entières. Mais ton silence est tel que
pour le passant tu n’es qu’une page ! »

Albert Londres, Le Bagne.

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Dessin Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Dessin Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)
Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)
Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Dessin Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Dessin Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Dessin Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Dessin Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)
Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Guyane - Les Iles du Salut - Le bagne de Saint-Joseph - Photos Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS

Repost0

Publié le 30 Juin 2020

 

OLIVIER CAZENOVE Olivier CAZENOVE (3)

 

Le dessin a une grande importance dans l'œuvre d'Olivier Cazenove et c'est une manière pour lui de saisir la place des êtres dans la banalité de leur quotidien. Il est de ces artistes chercheurs, toujours en quête de nouvelles actions sur la matière, la couleur et les êtres. Ses derniers travaux (lambda et digigraphie) témoignent de ces actions et de cette capacité à exercer une autorité, un pouvoir sur un monde qu'il se crée.

 

Olivier Cazenove Expe C 68

 



L’œuvre résulte d’une adéquation aux conditions physiques, géologiques (relatifs à la science des matériaux qui constituent le globe terrestre, en particulier ceux directement accessibles à l’observation) ou géodésiques (relatifs à la science de la forme et des dimensions de la Terre) dues à la localisation du site, dont elle devient le reflet ou le faire-valoir. Quatre buses de 6 mètres de long et de 2.5 mètres de haut ont été spécialement construites pour cette oeuvre. Elles se font face […]



Toute sa vie, Francis Bacon (1909-1992) considéra le triptyque Trois Études pour des figures au pied d'une crucifixion (Tate Modern, Londres) comme son premier tableau. Historiquement, rien n'est moins vrai : quelques-unes des œuvres qu'il réalisa dans les années 1930 subsistent et ont été exposées, quoique rarement du vivant de l'artiste. Théoriquement rien n'est plus justifié : les trois études ne sont en effet qu'un fragment d'une plus grande composition que l'artiste ne réalisera […]


Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART CONTEMPORAIN

Repost0

Publié le 26 Juin 2020

Rédigé par rafael

Publié dans #CLASSICISME

Repost0

Publié le 25 Juin 2020

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE ITALIE

Repost0