Articles avec #inde islam tag

Publié le 4 Juillet 2018

Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)

Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)

À Agra, dans le nord de l’Inde, à proximité immédiate des jardins du Taj Mahal, le Fort rouge , est un monument significatif du XVIIe siècle moghol. Une puissante citadelle de grès rouge enserre dans son enceinte de 2,5 km de périmètre la ville impériale qui regroupe un grand nombre de palais, comme le palais de Jahangir ou le Khas Mahal, bâti par Shah Jahan, des salles d'audience, comme le Diwan-i-Khas, et deux très belles mosquées.

 

Source: UNESCO

Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)
Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)

Agra - Fort Rouge - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0

Publié le 22 Juin 2018

New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)
New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)
New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)

New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)

Isa Khan était un noble pachtoune proche du Schah Sher Suri de la dynastie des Lodhis qui dominait alors le nord de l'Inde avant l'arrivé des Moghols. Né en 1478 et mort à 95 ans en 1548, Isa Khan était devenu une figure incontournable du royaume des Lodhis. Son tombeau se situe juste à l'ouest du mausoléée d'Hymayun, l'un des plus beau monument moghol de Delhi. Il lui est postérieur puisqu'il fut construit en 1547-1548 juste avant la mort d'Isa Khan. Ce tombeau octogonal  est un très bel exemple de l'architecture Lodhi d'origine afghane et empreinte des influences de l'architecture d’Asie centrale. 

New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)
New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)

New-Delhi - Isa Khan's Tomb - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0

Publié le 20 Juin 2018

New-Delhi - Barber's Tomb - Nai – Ka – Gumbad - Photos: Lankaart (c)
New-Delhi - Barber's Tomb - Nai – Ka – Gumbad - Photos: Lankaart (c)

New-Delhi - Barber's Tomb - Nai – Ka – Gumbad - Photos: Lankaart (c)

Le Barber's Tomb fait partie du vaste complexe du mausolée d'Humayun, l'un des plus beaux monuments moghols de Delhi, construit en 1565 ​​​​​. Il renferme la tombe du coiffeur et barbier du roi, un honneur unique dans l'histoire moghol. Ouvrage d'une grande élégance, la tombe se situe au sud-est du mausolée principal, au milieu des jardins qui entourent le monument. Il est comme le monument d'Humayun en grès rouge et marbre blanc. 

 

Texte et photos: Lankaart (c)

New-Delhi - Barber's Tomb - Nai – Ka – Gumbad - Photo: Lankaart (c)

New-Delhi - Barber's Tomb - Nai – Ka – Gumbad - Photo: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0

Publié le 11 Septembre 2016

Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)

Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)

Mehrangarh Fort - Fortaleza de Mehrangarh

Le fort de Mehrangarh surplombe la vieille ville bleue de Jodhpur. Le « fort magnifique » entouré de ses murailles renferme des trésors d’architecture et notamment plusieurs palais composés de cours et de bâtiments richement décorés : le Moti Mahal (palais des perles), le Phool Mahal (palais des fleurs), le Sheesh Mahal (palais des miroirs), le Sileh Khana et le Daulat Khana.

Rao Jodha commence la construction du fort en 1459 en même temps qu’il installe sa capitale sur le site qui deviendra la ville de Jodhpur. C’est au XVIIe siècle que le palais prend sa forme actuelle sous l’impulsion de Jaswant Singh (1638-1678).

Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)
Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)
Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)
Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)
Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)
Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)
Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)

Rajasthan - Fort de Mehrangarh - Jodhpur - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM, #INDE HINDOUE, #INDE

Repost0

Publié le 10 Juillet 2016

Fort de Kumbhalgarh - Forts des collines du Rajasthan - UNESCO - Photos: Lankaart (c)
Fort de Kumbhalgarh - Forts des collines du Rajasthan - UNESCO - Photos: Lankaart (c)

Fort de Kumbhalgarh - Forts des collines du Rajasthan - UNESCO - Photos: Lankaart (c)

Hill Forts of Rajasthan - Fuertes de las colinas del Rajastán

"Dans l’État du Rajasthan, six grands et majestueux forts de colline ont été choisis pour illustrer les centres fortifiés et sophistiqués du pouvoir des États princiers rajput qui se sont épanouis entre le VIIIe et le XVIIIe siècle et leur relative indépendance politique.

Les imposantes fortifications – jusqu’à 20 kilomètres de circonférence – tirent le meilleur parti des différentes particularités des collines en particulier : la rivière à Gagron, les forêts denses à Ranthambore et le désert à Jaisalmer, et montrent une phase importante du développement d’une typologie architecturale basé sur les « principes traditionnels indiens établis ». Le vocabulaire des formes architecturales et des ornements partage une base commune avec d’autres styles régionaux comme ceux du Sultanat de Delhi et de l’Empire moghol. Le style rajput n’était pas « unique » mais sa manière éclectique particulière, tirant son inspiration de ses prédécesseurs et de ses voisins, capable ensuite d’influencer les styles régionaux, par exemple l’architecture mahratte, lui donne un caractère original.

À l’intérieur des murs d’enceinte, l’architecture caractéristique des palais et des autres édifices reflète leur rôle en tant que centre de culture de cour et lieu de mécénat des arts et de la musique. Lieux de résidence de la cour et de cantonnement des garnisons, les forts comprenaient des établissements urbains (dont il subsiste quelques exemples) et certains avaient des centres marchands dont l’activité soutenait leur prospérité. La plupart des forts possédaient des temples ou des édifices sacrés, dont certains sont antérieurs aux fortifications et ont survécu aux royaumes rajput. Tous les forts sont équipés d’importantes structures de collecte de l’eau, dont beaucoup sont encore utilisées.

Fort de Kumbhalgarh - Photos: Lankaart (c)

Fort de Kumbhalgarh - Photos: Lankaart (c)

En tant qu’ancienne capitale du clan Sisodia et l’objet de trois célèbres sièges historiques, Chittorgarh est fortement associé à l’histoire et au folklore rajput. De plus, la quantité et la variété des vestiges architecturaux anciens (allant du VIIIe au XVIe siècle) en font un fort exceptionnel par sa taille et sa monumentalité, comparable à très peu d’autres forts indiens. Kumbhalgarh fut construit en une seule phase (hormis le palais de Fateh Singh ajouté ultérieurement) et conserve sa cohérence architecturale. Sa conception est attribuée à un architecte dont on connait le nom – Mandan – qui fut aussi auteur et théoricien à la cour de Rana Kumbha à Chittorgarh. Cette association de facteurs est très exceptionnelle. Situé au milieu de la forêt, Ranthambore est un exemple établi de fort de colline de forêt. De plus, les vestiges du palais de Hammir comptent parmi les structures subsistantes les plus anciennes de tous les palais indiens. Gagron est un modèle de fort de colline défendu par une rivière. De plus, son implantation stratégique sur un col lui donne le contrôle des routes commerciales.

Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)
Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)
Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)

Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)

Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)
Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)

Fort de Chittorgarh - Photos: Lankaart (c)

Fort d'Amber - Photos: Lankaart (c)
Fort d'Amber - Photos: Lankaart (c)
Fort d'Amber - Photos: Lankaart (c)
Fort d'Amber - Photos: Lankaart (c)

Fort d'Amber - Photos: Lankaart (c)

Le palais d’Amber est représentatif d’une phase clé (XVIIe siècle) du développement d’un style de cour rajput-moghol commun qui se manifeste dans les édifices et les jardins ajoutés au fort par Mirza Raja Jai Singh I. Jaisalmer est un exemple de fort de colline dans un désert. La grande ville qu’il comprenait dès l’origine, encore habitée aujourd’hui, et le groupe de temples jaïns, en font un exemple important, et unique à certains égards, de fort (ville fortifiée) à la fois sacré et séculaire.

Les Forts des collines du Rajasthan montrent un important échange d’idéologie princière rajput en matière de planification, de fortifications, d’art et d’architecture depuis le début jusqu’à la fin de l’époque médiévale entre les différentes aires culturelles et géomorphologiques du Rajasthan. Bien que l’architecture rajput partage beaucoup d’éléments avec les autres styles régionaux, par exemple avec l’architecture moghol ou celle du Sultanat de Dehli, elle avait un caractère éclectique, tirant son inspiration de ses prédécesseurs et de ses voisins, et capable à son tour d’influencer les styles régionaux plus récents, comme l’architecture marhatte."

(UNESCO - Patrimoine mondial)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE, #INDE ISLAM, #INDE HINDOUE

Repost0

Publié le 16 Novembre 2012

Agra fort rouge mosquee Moti Masjid de la perle (3)

 

La Moti Masjid (la mosquée de la Perle) fut construite par Aurangzeb, le dernier des grands moghols, non loin de sa chambre à coucher au fort rouge d'Agra.  Mosquée du sultan, la Moti Masjid est un ouvrage entièrement de marbre blanc d'une très grande délicatesse. Achevé en 1661 cet édifice est un bel exemple d'architecture bengali, surmonté de trois dômes en forme de bulbes, couronnés de flèches lotiformes. L'agencement des arcs polylobés forment un espace intérieur de grande qualité.

 

Agra fort rouge mosquee Moti Masjid de la perleAgra fort rouge mosquee Moti Masjid de la perle (2)

 

Agra fort rouge mosquee Moti Masjid de la perle (4)

 

 Agra fort rouge mosquee Moti Masjid de la perle (5)

 

Photos: (c) Lankaart

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM, #INDE

Repost0

Publié le 13 Novembre 2012

Fatehpur Sikri Diwan i-Khass (4)
 
Le Diwan i-Khass est le bâtiment abritant la salle des audiances privées de la cité moghol de Fatehpur Sikri. Ce bâtiment emblématique de la cité est un petit édifice en grès rouge de 13 m de côté qui se développe sur deux niveaux. au premier niveau un balcon en saillie découpe la silhouette du bâtiment, sur le toit 4 chhattri donnent de l'élancement à la composition. Au centre de l'unique pièce se trouve un pillier octogonal couronné d'une structure secondaire insolite reliée par des passerelles aux quatres angles du bâtiment. Cet aménagement intérieur surprenant est l'un des attrait de l'édifice. Sa fonction précise reste controversé, bâtiment d'audiance, bâtiment reliigieux ? Reste l'élégance de ses proportions.
 
Fatehpur Sikri Diwan i-Khass (3)
 
Fatehpur Sikri Diwan i-Khass (5)
 
Fatehpur ikri Diwan i-Khass
 
Fatehpur Sikri Diwan i-Khass (2)
 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM, #INDE

Repost0

Publié le 13 Novembre 2012

Agra mosquee taj mahal

 

À la gauche du taj mahal à Agra se trouve une mosquée, faite de grès rouge, qui a été construite afin de sanctifier l'endroit et fournir un lieu de culte aux pèlerins. Du côté droit, se trouve une réplique symétrique exacte de la mosquée, connue sous le nom de jawab (« réponse »), destinée à maintenir la symétrie architecturale mais qui n'est pas employée comme mosquée car elle n'est pas orientée vers La Mecque.

 

Agra mosquee taj mahal (7)

 

Agra mosquee taj mahal (2)

 

Agra mosquee taj mahal (4)Agra mosquee taj mahal (5)
Agra mosquee taj mahal (8)Agra mosquee taj mahal (6)

 

Agra mosquee taj mahal (3)

 

Photos: (c) Lankaart

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0

Publié le 10 Novembre 2012

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (2)

 

Terminé en 1631 le mausolé d'Akbar à sikandra à proximité d'Agra fut en grande partie réalisé par Jahangir. Cette entreprise très ambitieuse trouve son aboutissement dans la réalisation de la porte d'accès au complexe. Cette porte en grès rouge et marbre blanc rassemble de très beaux exemples de marqueterie en pierre formant des motifs végètaux et géomètrique. Le mélange des éléments persan comme l'iwan (porte centrale) et indiens, comme les chhattri (petits pavillons au-dessus de la porte) est caractéristique de l'architecture moghol.

 

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (3)

 

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra

 

 

Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (4)Agra porte sud mausolee Akbar Sikandra (5)

 

Photos: (c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0

Publié le 7 Novembre 2012

Delhi mausolée d'Humayun (3)

 

Le mausolée d'Humayun est l'un des plus beaux monuments moghols de Delhi. Il fut construit en 1565 en grès rouge et marbre blanc. La simplicité de la composition et le magnifique jardin qui entoure le bâtiment font de ce lieu un endroit unique au sein de la bruillante capitale. la chambre mortuaire est un bel exemple de sobriété et d'équilibre.

 

Delhi mausolée d'Humayun

 

Delhi mausolée d'Humayun (4)

 

Delhi mausolée d'Humayun (5)

 

Delhi mausolée d'Humayun (6)

 

Delhi mausolée d'Humayun (2)

 Photos: (c) Lankaart.

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0