Articles avec #ouzbekistan tag

Publié le 24 Mai 2014

Ouzbekistan boukhara mausolee de Chachma ayub (2)

 

Le mausolée de Chachma-Ayub à Boukhara, fut construit au XIIe siècle à l’emplacement d’une source un peu à l’écart du centre de la ville et non loin du somptueux mausolée  d’Ismaïl Samani. Les coupoles du bâtiment furent rajoutées au XV et XVIe siècle, l’ensemble garde toutefois les caractéristiques de l’architecture classique de cette région, utilisation de la brique nu dans des registres variés, formes simples de l’édifice et dimension modestes de l’ensemble. On est loin des fastes de l’architecture timourides somptueuses et imposantes.

 

Ouzbekistan boukhara mausolee de Tchachma ayub (3)

 

Ouzbekistan boukhara mausolee de Chachma ayub

 

Photos: Lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM CLASSIQUE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 24 Mai 2014

Ouzbekistan Boukhara medersa Koukeltach

 

 La médersa Koukeldach à Boukhara est l’un des monuments d’architecture les mieux conservé. La médersa a été construite au milieu du 16e siècle par Kolbobo Koukeldach, poète et savant, le vizir d’Abdoulla khan Cheibanide de Boukhara. La médersa Koukeldach fut la plus grande école coranique de Boukhara de 16 siècle.

 

Photo: Lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM RENAISSANCE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 18 Mai 2014

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (2)

 

Construite par le cheik Abdullah au XVIe siècle, cette médersa fait face à la mosquée Kalom et dialogue avec elle. Cet édifice dédié à l’enseignement est composé d’une centaine de cellule et renferme également le mausolée du cheik. L’iwan comporte deux galeries dont l’une fait loggia. Le pichtag est complété par deux coupoles implantées légèrement en retrait mais visibles depuis la rue. C’est aujourd’hui l’un des plus beaux édifices de Boukhara.

 

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (4)Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (4)
Ouzbekistan Boukhara medersa Miri ArabOuzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (3)

 

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (5)

 

Photos: lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM RENAISSANCE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 14 Mai 2014

Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg

 

Ouloug Beg fonda la même année en 1417, deux medersas l’une à Samarcande l’autre à Boukhara. Celle de Boukhara ne comporte que deux iwans. Le portail d’entrée est caractéristique du fait de sa hauteur plus grande que celle des galeries loggias à deux étages situées de part et d’autre. La décoration, notamment en spirale est particulièrement soignée.

 

Ouloug Beg (1394-1449) est l’un des petit-fils de Tamerlan, gouverneur de Samarcande, puis Emir en 1447, il était un savant remarquable et un piètre politicien. On lui doit de nombreux édifices à Samarcande et Boukhara.

 

Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg (3)Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg (2)
Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg (4)Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg (5)

 

Pour  découvrir l'Ouzbékistan:

http://www.voyagesvoyages.net/categorie-1140040.html

Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM RENAISSANCE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 14 Mai 2014

Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi (3)

 

Cette medersa est située sur la place du bassin Liaby Haus, en face de la Khanaka du même nom. Elle fut commandée par la grand Vizir Nadir Diwan Bighi. Sa façade très originale comprend un pichtag dont le tympan est orné de représentation d’animaux et d’oiseaux  fantastiques, fait inhabituel dans l’art islamique où la représentation réaliste n’est pas acceptée facilement. Les deux étages des galeries latérales sont également très décorés. A l’origine le bâtiment servait de caravansérail, transformé en Medersa en 1622 il ne comprend pas de salles d’étude à coupole ne de niches profondes. Son plan reste traditionnel, la cour intérieur est à quatre iwans de faisant face.

 

Ouzbekistan Boukhara medersa Nadir DivanbegiOuzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi (2)
Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi (5)Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi (6)

 

      Photos: lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM RENAISSANCE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 30 Avril 2014

Ouzbekistan Boukhara mosquee Bala Khaouz

 

Sur la place du Régistan à Boukhara la mosquée Bala Khaouz est située en face de l’Ark, la citadelle royale. Elle était réservée à l’origine aux membres de la cour de l’Emir. La salle de prière avec son superbe mihrab date de 1712, l’iwan a été ajouté en 1914. Sa hauteur et son volume cache en partie l’ancienne mosquée. Cet iwan est particulièrement remarquable pour ses colonnes en bois très élancées et ses chapiteaux particulièrement travaillé. Devant se trouve le minaret construction typique de l’architecture de Boukhara en brique.

 

Ouzbekistan Boukhara Mosque Bala Khaouz

 

Ouzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret mosqueOuzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret
Ouzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret (3) 

 

Photos: lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM RENAISSANCE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 3 Décembre 2013

Ouzbekistan Khiva mosquee Juma

 

La mosquée Juma à Khiva dans l’Ouest de l’Ouzbékistan, au milieu du désert est l’un des monuments les plus émouvants de l’ancienne cité caravanière. Construite à l’origine au Xe siècle sur le modèle de la mosquée traditionnelle arabe, une grande salle hypostyle de 218 colonnes en bois supportant un toit. Elle fut reconstruite au XVIIIe siècle sur le même modèle en reprenant une partie des piliers en bois d’origine, ceux-ci sont particulièrement bien décorés.

 

Ouzbekistan Khiva mosquee Juma (3)Ouzbekistan Khiva mosquee Juma (4)

 

Ouzbekistan Khiva mosquee Juma (6)

 

Photos: Lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM CLASSIQUE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 18 Octobre 2013

Les Roubaïtes d'Omar Khayyam
 37

Qu'elles sont belle, ces verdures qui croissent aux bords des ruisseaux!
On dirait qu'elles ont pris naissance sur les lèvres d'une angélique beauté.
Ne pose donc pas sur elles ton pied avec dédain,
elles proviennent de la poussière d'un visage au teint de tulipe.


38

Le péché m'a rendu laid et malheureux, mais je ne suis pas sans espoir,
semblable aux idolâtres, qui se reposent sur les dieux de leurs temples.
Et le matin où je mourrai de mon ivresse de la veille, je demanderai du vin,
j'appellerai ma maîtresse, que m'importent et le paradis et l'enfer.


39

Si je bois du vin, ce n'est pas pour ma propre satisfaction;
je ne cherche ni le désordre ni à m'abstenir de religion et de moral:
non, c'est pour respirer un moment en dehors de moi-même.
Aucun autre motif ne me sollicite à boire, à m'enivrer.

 

109

O amis! convenez d'un rendez-vousmaprès ma mort.
Une fois réunis, réjouissez-vous d'être ensemble;
lorsque l'échanson prendra dans sa main une coupe de vin vieux,
souvenez-vous du pauvre Khayyam: buvez ensemble à sa mémoire.


110

Ami! à quoi bon te préoccuper de l'être?
Pourquoi troubler ainsi ton coeur, ton âme par des pensées oiseuses?
Vis, heureux, passe ton temps joyeusement;
on ne t'a pas demandé ton avis pour faire ce qui est.


111

O mon coeur! agis comme si tout au monde était tien;
imagine cette maison pourvue de toutes choses, soigneusement ornée,
et vis joyeux dans le domaine du désordre.
Pense t'y être assis deux ou trois jours, puis que tu te lèveras pour partir.

 

Né à Nishapur en Iran, Omar Khayyam s'installe à Samarcande pour finir ses études. Brillant étudiant il s'installe à Boukhara et s'affirme rapidement comme l'un des plus grands mathématicien et astronome de son temps. Il écrit l'un des traités les plus importants écrit avant l'époque moderne sur l'algèbre. Son enseignement philosophique n'eut pas le même impact que ses écrits scientifiques. 

 

Ses poèmes eurent beaucoup de succès en Europe dès le XIXe siècle ainsi que ses réflexions sur la religion.

 

(CVII)

« Autrefois, quand je fréquentais les mosquées,

je n'y prononçais aucune prière,

mais j'en revenais riche d'espoir.

Je vais toujours m'asseoir dans les mosquées,

où l'ombre est propice au sommeil. »

(CLIX)

« “ Allah est grand !”. Ce cri du moueddin ressemble à une immense plainte.

Cinq fois par jour, est-ce la Terre qui gémit vers son créateur indifférent ? »

(CLIII)

« Puisque notre sort, ici-bas, est de souffrir puis de mourir,

ne devons-nous pas souhaiter de rendre le plus tôt possible à la terre notre corps misérable ?

Et notre âme, qu'Allah attend pour la juger selon ses mérites, dites-vous ?

Je vous répondrai là-dessus quand j'aurai été renseigné par quelqu'un revenant de chez les morts. »

 

 

Source: Wikipedia.en

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM CLASSIQUE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 18 Août 2013

Behzad procession

 

Kamaleddin Behzad ou Kamal od-Din Bihzad dit Behzad ou Bihzad était un grand maître de la miniature persane originaire d'Herat (actuel Afghanistan), actif à la cour du Timouride Hosseyn Bāyqara (1470-1506), durant les dernières décennies de la Renaissance timouride. Il est ensuite passé au service des Safavides dans les ateliers royaux de Tabriz. Il est né vers 1450 à Herat et est mort vers 1535-1536 à Tabriz. De nombreux travaux lui sont attribués, mais seulement quelques-uns sont reconnus comme étant de sa main. Il a inspiré un style de miniature persane qui restera une référence après sa mort.

 

Behzad procession détail

 

Behzad procession détail (2)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM RENAISSANCE, #OUZBEKISTAN

Repost0

Publié le 15 Juin 2013

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (2)

 

Les 140 monuments protégés par l'UNESCO témoignent de la richesse historique et culturelle de cette ville. Au cœur de la Route de la soie et du royaume perse, Boukhara et Samarcande ont été rattachées à la République socialiste soviétique d'Ouzbékistan sous Staline.

 

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri ArabOuzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (3)
Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (4)Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (4)

 

 

Boukhara est le berceau d'al-Bukhari (810-870), un important compilateur de hadiths (recueils de paroles attribuées à Mahomet). Elle fut la capitale de la dynastie persane des Samanides (875-999). De 1102 à 1238, la ville fut gouvernée par la famille cadi des Ali-Burhan.

 

Ouzbekistan-Boukhara-Chor-Bakr--3-.jpg

 

Ouzbekistan-Boukhara-Chor-Bakr--7-.jpgOuzbekistan-Boukhara-Chor-Bakr--12-.jpg
  

 

Boukhara vit passer vers l'an 1000 deux des gloires scientifiques de l'Asie centrale, le grand médecin et philosophe Avicenne (Abu Ali Ibn Sînâ), né à proximité (980-1037) et le savant encyclopédiste al-Biruni (mathématicien, physicien, astronome, historien, etc.), né près de Khiva (973-1048), qui correspondit avec Avicenne.

 

Ouzbekistan Boukara mosquée du vendredi (2)

Ouzbekistan Boukara mosquée du vendredi (3)

Ouzbekistan boukhara mausolee de Tchachma ayub (3)

Ouzbekistan-Boukhara-Char-Minar--3-.jpgOuzbekistan-Boukhara-Char-Minar.jpg

 

Au cours de son histoire, Boukhara apparaît surtout comme une ville religieuse, moins marquée par la vie scientifique que Samarcande. C'est en considération de cette importance religieuse qu'Ulugh Beg (1394-1449), le prince timouride et astronome de Samarcande, fit construire une médersa (institut), au fronton de laquelle il fit graver la phrase : « L'étude est un devoir sacré pour chaque musulman et chaque musulmane ».

 

Ouzbekistan-Boukhara-mosqu-e-Kalon-.jpg

 

Ouzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret (3)Ouzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret
Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi (3)Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi

 

Le khanat de Boukhara (1599-1920), qui englobait Samarcande, fut l'un des trois khanats ouzbeks issus de la dislocation du khanat de Djaghataï, avec ceux de Khiva et de Kokand.

 

Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg (5)Ouzbekistan-Boukhara-mosqu-e-Kalon---2-.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #VILLES D'ART ET DE CULTURE, #OUZBEKISTAN

Repost0