Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boukhara

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (2)

 

Les 140 monuments protégés par l'UNESCO témoignent de la richesse historique et culturelle de cette ville. Au cœur de la Route de la soie et du royaume perse, Boukhara et Samarcande ont été rattachées à la République socialiste soviétique d'Ouzbékistan sous Staline.

 

Ouzbekistan Boukhara medersa Miri ArabOuzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (3)
Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (4)Ouzbekistan Boukhara medersa Miri Arab (4)

 

 

Boukhara est le berceau d'al-Bukhari (810-870), un important compilateur de hadiths (recueils de paroles attribuées à Mahomet). Elle fut la capitale de la dynastie persane des Samanides (875-999). De 1102 à 1238, la ville fut gouvernée par la famille cadi des Ali-Burhan.

 

Ouzbekistan-Boukhara-Chor-Bakr--3-.jpg

 

Ouzbekistan-Boukhara-Chor-Bakr--7-.jpgOuzbekistan-Boukhara-Chor-Bakr--12-.jpg
  

 

Boukhara vit passer vers l'an 1000 deux des gloires scientifiques de l'Asie centrale, le grand médecin et philosophe Avicenne (Abu Ali Ibn Sînâ), né à proximité (980-1037) et le savant encyclopédiste al-Biruni (mathématicien, physicien, astronome, historien, etc.), né près de Khiva (973-1048), qui correspondit avec Avicenne.

 

Ouzbekistan Boukara mosquée du vendredi (2)

Ouzbekistan Boukara mosquée du vendredi (3)

Ouzbekistan boukhara mausolee de Tchachma ayub (3)

Ouzbekistan-Boukhara-Char-Minar--3-.jpgOuzbekistan-Boukhara-Char-Minar.jpg

 

Au cours de son histoire, Boukhara apparaît surtout comme une ville religieuse, moins marquée par la vie scientifique que Samarcande. C'est en considération de cette importance religieuse qu'Ulugh Beg (1394-1449), le prince timouride et astronome de Samarcande, fit construire une médersa (institut), au fronton de laquelle il fit graver la phrase : « L'étude est un devoir sacré pour chaque musulman et chaque musulmane ».

 

Ouzbekistan-Boukhara-mosqu-e-Kalon-.jpg

 

Ouzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret (3)Ouzbekistan Boukhara Mosquee Bala Khaouz minaret
Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi (3)Ouzbekistan Boukhara medersa nadir diwan bighi

 

Le khanat de Boukhara (1599-1920), qui englobait Samarcande, fut l'un des trois khanats ouzbeks issus de la dislocation du khanat de Djaghataï, avec ceux de Khiva et de Kokand.

 

Ouzbekistan Boukhara Medersa Ouloug Beg (5)Ouzbekistan-Boukhara-mosqu-e-Kalon---2-.jpg

 




Construite par le cheik Abdullah au XVIe siècle, cette médersa fait face à la mosquée Kalom et dialogue avec elle. Cet édifice dédié à l’enseignement est composé d’une centaine de cellule et renferme également le mausolée du cheik. L’iwan comporte deux galeries dont l’une fait loggia. Le pichtag est complété par deux coupoles implantées légèrement en retrait mais visibles depuis la rue. C’est aujourd’hui l’un des plus beaux édifices de Boukhara. Boukhara - Medersa Nadir Divanbegi Cette […]



Cette medersa est située sur la place du bassin Liaby Haus, en face de la Khanaka du même nom. Elle fut commandée par la grand Vizir Nadir Diwan Bighi. Sa façade très originale comprend un pichtag dont le tympan est orné de représentation d’animaux et d’oiseaux fantastiques, fait inhabituel dans l’art islamique où la représentation réaliste n’est pas acceptée facilement. Les deux étages des galeries latérales sont également très décorés. A l’origine le bâtiment servait de caravansérail, […]



Sur la place du Régistan à Boukhara la mosquée Bala Khaouz est située en face de l’Ark, la citadelle royale. Elle était réservée à l’origine aux membres de la cour de l’Emir. La salle de prière avec son superbe mihrab date de 1712, l’iwan a été ajouté en 1914. Sa hauteur et son volume cache en partie l’ancienne mosquée. Cet iwan est particulièrement remarquable pour ses colonnes en bois très élancées et ses chapiteaux particulièrement travaillé. Devant se trouve le minaret construction […]



Cette petite mosquée est située dans la citadelle de l’Ark, avant la grande cour. La citadelle est la demeure des seigneurs de Boukhara. Sa première fondation date 3eme siècle avant J.C. A l'époque l'Ark était une ville dans une ville habitée par des milliers de personnes. L'ensemble comprenait des jardins, des bâtiments administratifs, des étables, des dépôts, le Trésor, l’armurerie, écuries, prisons, une mosquée, échoppes de joailliers, résidence de l'Emir, de ses femmes, des membres de […]



La mosquée Kalon est l’un des édifices les plus imposants de Boukhara, édifiée au XVIe siècle elle peut accueillir 10 000 personnes. Les grandes salles qui s’organisent autour de la cour centrale sont couvertes par 288 coupoles.

Boukhara la magnifique donne une bonne idée de ce que pouvait être les citées d’Asie centrale au temps de leur splendeur, avant le déclin de la route de la soie et l’arrivée des russes au XIXe. Capitale de l’état Samanide au Ixe et Xe, Boukhara est resté tout au long de son histoire une ville […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article