Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LANKAART

LANKAART

.


Omar Khayyam - Les Roubaïtes ou Rubaiyat

Publié par rafael sur 18 Octobre 2013, 16:55pm

Catégories : #ISLAM CLASSIQUE, #OUZBEKISTAN

Les Roubaïtes d'Omar Khayyam
 37

Qu'elles sont belle, ces verdures qui croissent aux bords des ruisseaux!
On dirait qu'elles ont pris naissance sur les lèvres d'une angélique beauté.
Ne pose donc pas sur elles ton pied avec dédain,
elles proviennent de la poussière d'un visage au teint de tulipe.


38

Le péché m'a rendu laid et malheureux, mais je ne suis pas sans espoir,
semblable aux idolâtres, qui se reposent sur les dieux de leurs temples.
Et le matin où je mourrai de mon ivresse de la veille, je demanderai du vin,
j'appellerai ma maîtresse, que m'importent et le paradis et l'enfer.


39

Si je bois du vin, ce n'est pas pour ma propre satisfaction;
je ne cherche ni le désordre ni à m'abstenir de religion et de moral:
non, c'est pour respirer un moment en dehors de moi-même.
Aucun autre motif ne me sollicite à boire, à m'enivrer.

 

109

O amis! convenez d'un rendez-vousmaprès ma mort.
Une fois réunis, réjouissez-vous d'être ensemble;
lorsque l'échanson prendra dans sa main une coupe de vin vieux,
souvenez-vous du pauvre Khayyam: buvez ensemble à sa mémoire.


110

Ami! à quoi bon te préoccuper de l'être?
Pourquoi troubler ainsi ton coeur, ton âme par des pensées oiseuses?
Vis, heureux, passe ton temps joyeusement;
on ne t'a pas demandé ton avis pour faire ce qui est.


111

O mon coeur! agis comme si tout au monde était tien;
imagine cette maison pourvue de toutes choses, soigneusement ornée,
et vis joyeux dans le domaine du désordre.
Pense t'y être assis deux ou trois jours, puis que tu te lèveras pour partir.

 

Né à Nishapur en Iran, Omar Khayyam s'installe à Samarcande pour finir ses études. Brillant étudiant il s'installe à Boukhara et s'affirme rapidement comme l'un des plus grands mathématicien et astronome de son temps. Il écrit l'un des traités les plus importants écrit avant l'époque moderne sur l'algèbre. Son enseignement philosophique n'eut pas le même impact que ses écrits scientifiques. 

 

Ses poèmes eurent beaucoup de succès en Europe dès le XIXe siècle ainsi que ses réflexions sur la religion.

 

(CVII)

« Autrefois, quand je fréquentais les mosquées,

je n'y prononçais aucune prière,

mais j'en revenais riche d'espoir.

Je vais toujours m'asseoir dans les mosquées,

où l'ombre est propice au sommeil. »

(CLIX)

« “ Allah est grand !”. Ce cri du moueddin ressemble à une immense plainte.

Cinq fois par jour, est-ce la Terre qui gémit vers son créateur indifférent ? »

(CLIII)

« Puisque notre sort, ici-bas, est de souffrir puis de mourir,

ne devons-nous pas souhaiter de rendre le plus tôt possible à la terre notre corps misérable ?

Et notre âme, qu'Allah attend pour la juger selon ses mérites, dites-vous ?

Je vous répondrai là-dessus quand j'aurai été renseigné par quelqu'un revenant de chez les morts. »

 

 

Source: Wikipedia.en

 


 


Yahya ibn Mahmud, dit al-Wasiti peintre et calligraphe arabe du XIIIe s., originaire de Wasit, au S. de l'Iraq. On lui doit notamment la copie et l'illustration d'un célèbre manuscrit de Hariri. Ce manuscrit, constitue sans doute l’un des plus illustres témoignages de la peinture arabe telle qu’elle s’est développée à Bagdad autour du XIIIe siècle. Ce très célèbre ouvrage de la littérature arabe, composé en Iraq au XIe siècle par Al-Harîrî, nous raconte en cinquante séances (maqâmât) les […]


Le mausolee d'Ismail Samani, à Boukhara, fait partie des quelques vestiges laissés par l'invasion mongole. En 1220, les armées de Gencis Kan ravagent la Transoxiane, l'actuel Ouzbékistan. Toutes les grandes villes comme Boukhara ou Samarcande sont pillées et ravagées. Les plus grands édifices, les témoignages de deux mille ans de civilisation disparraissent. Seuls quelques édifices témoignent aujourd'hui de l'art accompli de ces civilisations oubliées : le mausolée d'Ismael Samani en fait […]


Dans la vieille ville de Cordoue, se dresse l'un des monuments les plus somptueux du monde, vivant témoignage de la splendeur des Omeyyades : la Grande Mosquée. Elle offre un voyage dans le temps, dans l'Andalousie islamique. A l'extérieur, les hauts murs de la mosquée ne laissent rien présager des splendeurs qu'elle récelle ; seules de magnifiques portes sont là pour nous laisser augurer de ses beautées intérieures. Le minaret à l'entrée et la cours sont les premiers éléments de […]

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents