Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Peintre français (1896-1987) ses débuts sont marqués par le symbolisme, son installation à paris en 1912 le met en contact avec les mouvements cubistes et fauves. Il participe à la première guerre mondiale d’où il reviendra blessé, il restera profondément marqué par cette période. Il s’intègre à partir de 1920 à l’équipe de la galerie Kahnweiler où il rencontre Picasso, Braque, gris et Derain. Puis il se lie avec Miro et intègre le mouvement surréaliste. La guerre d’Espagne l’inspire et lui ouvre la voie d’une expression plastique originale en dehors des voies du surréalisme et du cubisme, elle ouvre la voie à sa période « paroxystique ». En 1941 il part pour les Etats-Unis, sa peinture frénétique, son emportement va bouleverser Pollock et initialiser le mouvement d’abstraction gestuelle de l’école de New-York. De retour en France en 1945 et poursuit son œuvre graphique, le découverte de la Chine en 1950 lui inspire de nouvelles recherches picturales. Bien qu’inspirés par la philosophie zen, ses dessins et peintures expriment à la fois le vertige cosmique et le tragique de la vie. EN 1965 il exécute le plafond de l’Odéon à Paris sur le thème de la tragédie.

 

Andre Masson The see de dearth

 

Andre masson tower[1]




Salvador Dali en 1936 peint « construction molle aux haricots bouillis », dit aussi « prémonition de la guerre civile » six mois avant le début de la guerre civile en Espagne.. En 1936, l’Espagne est à feu et à sang, et traverse une période d’agitation sociale : les paysans occupent les terres, les mineurs font grève, il y a une forte montée de l’anticléricalisme etc. Cette violence s’accentue avec la victoire du Front Populaire aux élections qui provoque le développement d’autres partis […]



MOMA, New-York, 1931 " La persistance de la mémoire", populairement connue comme "les montres molles ", a été peint par Salvador Dali en 1931 entre Cadaqués et Paris, où il a été achetée par un marchand de New York avant de tourner dans plusieurs musées puis d'intégrer le fonds permanent du MOMA. Salvador Dalí a peint ce tableau en pleine époque surréaliste, lors d'une période de transitions personnelle et créatrice. La persistance de la mémoire, allégorie de l'immortalité, est une des […]



«Il s’agit là d’un tableau que j’ai peint après la défaite des Républicains en Espagne. C’est évidemment un titre ironique pour désigner une sorte d’animal qui détruit et anéantit tout sur son passage. C’était l’impression que j’avais à l’époque, de ce qui allait bien pouvoir arriver dans le monde, et en cela j’ai eu raison. » Max Ernst Peint en 1937 comme un manifeste contre Franco et le totalitarisme, ce tableau est prémonitoire, il annonce les massacres et les destructions qui […]

Tag(s) : #ART MODERNE

Partager cet article

Repost 0