Marot - Da sa grande amie

Publié le 12 Décembre 2010

Clément Marot (1497-1544)
                                     

Dedans Paris, Ville jolie,

Un jour, passant mélancolie,

Je pris alliance nouvelle

A la plus gaie demoiselle

Qui soit d'ici en Italie.

 

D'honnêteté elle est saisie

Et crois (selon ma fantaisie)

Qu'il n'en est guère de plus belle

Dedans Paris.

 

Je ne vous la nommerai mie,

Sinon, que c'est ma grande Amie,

Car l'alliance se fit telle,

Par un doux baiser, que j'eus d'elle

Sans penser aucune infamie,

Dedans Paris.

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE FRANCE - EUROPE DU SUD

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

monica 13/12/2010 11:47


j'apprends en ce moment, des textes pour le théâtre, ce poème est ravissant, je m'en vais le retenir afin de le conter à mes amis...
MERCI


rafael 13/01/2011 00:09



oui très utile à toute les époques, ona rarement ausii bien parlé de l'être aimé