Mardi 11 octobre 2011 2 11 /10 /Oct /2011 07:56
- Publié dans : MESOPOTAMIE ANTIQUITE

Musée de Pergame, Berlin

Construite au milieu du VIème siècle av JC, sous le règne de Nabuchodonosor II,  la Porte d'Ishtar était l'une des huit portes de la cité de Babylone. Elle était dédiée à la déesse Ishtar, déesse de l'amour et de de la guerre, de la vie et de la mort.

Aboutissement d'une des voies procesionnelles les plus importantes de la ville, elle jouait de ce fait un rôle important dans la symbolique religieuse et culturelle de l'antique Babylone. La porte est composée en réalité de deux portes : l'une extérieure et l'autre intérieure. Entre les deux tours de la deuxième porte, on trouve une cour couverte.

Le décor des portes est particlulièrement soigné. Bien qu'ayant évolué dans le temps, il présente des rangées de taureaux et de dragons. Les dragons, appellés mushkhushu, sont étranges : une queue et un corps de serpent, des serres d'aigles, un visage surprenant. Ils représentent le dieu Marduk - dieu protecteur de Babylone.

Suite aux fouilles menées par les archéologues allemands, une partie de la porte a été reconstituée avec certains éléments prelévés in situ au musée de Pergame à Berlin. Le long de l'allée procesionnelle, on trouve des lions, figures courantes dans la représentation babylonniène.





 

Phoos: (c) Lankaart




Ce décor de frise proviend du palais de Darius Ier à Suse, il est exposé aujourd'hui au Pergam Museum à Berlin, on en trouve des exemples dans plusieurs grands musées dans le monde, à Paris, Londres, Téhéran. Le palais que Darius a fait construire à Suse à la fin du VIe siècle, aux confins de la Perse et de la Babylonie, au centre géographique d’un empire qui s’étendait de la vallée du Nil à celle de l’Indus, est un témoin unique de l’architecture orientale. La frise des archers, […]



Pergame est l'une des grandes citées de la civilisation héllenistique qui suit les grandes conquêtes d'Alexandre-le-Grand. Située en Anatolie, la cité, construite de toute pièces pour la famille royale des Attalide est, au même titre qu'Alexandrie à l'époque, l'un des hauts lieux du pouvoir, de l'art et de l'économie du proche Orient. Eumène II ( 197 à 154 av. JC) phare de la capitale est un lieu unique d'où resplendissent l'art et l'architecture, couvrant la ville de monuments prestigieux. […]


British Museum Ville de Mésopotamie sur la rive orientale du Tigre en face de Mossoul. Le site de Ninive a été habité dès le ~ VIe millénaire. Ses ruines sont ensevelies sous le tell de Kouyoundjik et sous le tell Nebi Younous, où, selon la tradition musulmane, est situé le tombeau de Jonas. La Genèse attribue la construction de Ninive à Nemrod. Hammourabi, dans le prologue de son Code, cite Ninive au nombre des grandes villes de son empire. Après avoir été possession mitanienne, Ninive […]
Par rafael - Communauté : Patrimoines de l'humanité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Rechercher

Recommander

Facebook et Twitter

FLUX RSS

  • Flux RSS des articles

Derniers Commentaires

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés