Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Persépolis

Persépolis

Persepolis - Persépolis - تخت جمشید

Persépolis était la capitale de l’empire achéménide. Fondée en 521 av. JC par Darius Ier elle fut agrandie et embellie par ses successeurs jusqu’à la prise de la capitale par Alexandre le Grand en 331 av. JC. Le palais fut édifié au pied du Kuh-e Rahmat massif montagneux qui borde la plaine de du Fars non loin de Chiraz.

L’architecture du site est la résultante des influences des différentes satrapies ou provinces de l’empire : Egypte, Anatolie, Grèce, Proche Orient etc … Le complexe de palais, de demeures et de salles de réceptions prend place sur une terrasse monumentale au pied de la montagne. Depuis cette terrasse on domine l’ancien site de la ville et la campagne. Ces différents palais ont des fonctions protocolaires, rituelles, emblématiques, ou administratives précises : audience, appartements royaux, administration du trésor, accueil. À proximité de la Terrasse se trouvaient d’autres éléments : habitations de la ville basse, tombes royales, autels, jardins.

De nombreux bas-reliefs sculptés sur les escaliers et portes des palais représentent la diversité des peuples composant l’empire. L’idée que Persépolis n’avait qu’une occupation annuelle et rituelle dédiée à la réception par le roi des tributs offerts par les nations assujetties de l’empire à l’occasion des cérémonies du nouvel an perse a longtemps prévalu. Il est maintenant certain que la cité était occupée en permanence et tenait un rôle administratif et politique central pour le gouvernement de l’empire.

PersépolisPersépolis
Persépolis

La forme la plus connue et la plus répandue de sculpture achéménide est le bas-relief. s'exprimant particulièrement à Persépolis. Ils y décorent systématiquement les escaliers, les côtés des plateformes des palais et l'intérieur des baies. Les œuvres sont réalisées en série, et signées par le sculpteur. On suppose qu'ils sont également utilisés pour la décoration des salles hypostyles. On peut y voir des inspirations égyptienne et assyrienne, voire grecque pour la finesse de l'exécution, sachant que nombre d'artisans ou d'esclaves provenaient de ces contrées. On y rencontre la plupart des stéréotypes des représentations orientales antiques. Ainsi, tous les personnages sont représentés de profil. Si la perspective est parfois présente, les différents plans sont généralement rendus l'un sous l'autre. Les proportions entre les personnages, les animaux et les arbres ne sont pas respectées. Les sujets représentés composent des défilés de représentants des peuples de l'empire, de nobles perses, de gardes, des scènes d'audience, des représentations royales et des figures de combats opposant un héros royal à des animaux réels ou imaginaires. Ces bas-reliefs sont remarquables pour leur qualité d'exécution, chaque détail y est rendu avec une grande finesse.

Source (Wikipedia)

Persépolis
Persépolis
Persépolis
Persépolis
Persépolis
Persépolis
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article