Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bologne tours

Bologne tours (2)

Les tours de Bologne, un des traits les plus caractéristiques de la ville, sont des structures architecturales militaires ou nobiliaires d'origine médiévale.


Entre les XIIe et XIIIe siècles, il s'est construit dans la ville un très grand nombre de ces édifices : on a parfois parlé de 180 tours, mais cette estimation, qui reposait sur une interprétation erronée d'actes notariés, est aujourd'hui considérée comme très excessive.

Les raisons pour lesquelles elles furent élevées ne sont pas encore très claires, mais on pense que les familles les plus riches, dans la période des luttes pour les investitures impériales et papales, les utilisaient comme instruments de défense autant que comme symboles de pouvoir.

Bologne tours (3)

En plus des tours, on peut encore voir de nos jours quelques torresotti, passages ménagés sous les portes de la seconde muraille de la ville, élevée au XIIe siècle, presque entièrement abattue (Mur des Torresotti ou des Mille).


Un grand nombre de tours furent abattues au cours du XIIIe siècle ou ont fini par s'écrouler. Elles connurent différents usages au cours des siècles suivants : prisons, tours civiques, magasins, habitations. Les dernières démolitions eurent lieu au XXe siècle, en même temps que la muraille du XIIIe siècle, lors d'un plan d'urbanisme qui vit disparaître, en 1917, les deux tours Artenisi et Riccadonna[1], qui s'élevaient dans le marché central, non loin des deux grandes tours Asinelli et Garisenda.


Bologne tours (4)

Bologne tours Assinelli

Bologne tours Assinelli (2)

 

photos: (c) Lankaart



Musée du Louvre, 144-1466 Ce retable est le plus touchant des témoignages de la peinture gothique. Il était vraissamblablement destiné à la collégiale de Villeneuve-lès-Avignon. Son auteur Quarton a laissé peu d'oeuvres. Cette piéta, d'un grand réalisme, montre la Vierge Marie avec son fils mort sur les genoux. L'inscription sur le tableau interpelle le fidèle: "Vous tous qui passez, regardez et voyez si quelque douleur est aussi grande que ma douleur" Les détails du tableau, l'expressivité […]


« L'ordre gothique, au milieu de ses proportions barbares, a toutefois une beauté qui lui est particulière. Les forêts ont été les premiers temples de la divinité, et les hommes ont pris dans les forêts la première idée de l'architecture. Cet art a donc dû varier selon les climats. Les Grecs ont tourné l'élégante colonne corinthienne, avec son chapiteau de feuilles sur le modèle du palmier. Les énormes piliers du vieux style égyptien représentent le vaste sycomore, le figuier oriental, le […]


« Quelle grandeur, quelle flamme d’amour dans ces petits Siennois. Si ardents, si riches qu’ils fussent au début du quatorzième siècle, il leur faut une audace passionnée pour oser concevoir, au plus haut d’une ville et d’un terrain si difficile, l’exaltation d’un tel colosse. » André Suarès. La Cathédrale de Sienne est l'une des plus étonnantes églises d'Italie, caractérisée par ses pierres et son marbre blancs et noirs, elle fut construite de 1136 à 1382. Une nef est restée inachevée à […]

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article