Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cathédrale de Burgos

Cathedrale de burgos (56)

 

Après la pose de la première pierre par Ferdinand III en 1221, la construction de la cathédrale s'effectue en deux grandes étapes correspondant à deux styles de gothique : au XIIIe siècle les nefs et les portails sont édifiés par des architectes locaux d'après les plans rapportés par l'évêque Don Mauricio d'un voyage à travers la France, alors en pleine « fièvre » gothique ; au XVe siècle, une nouvelle tranche de travaux élève les flèches de la façade, la chapelle du Connétable et la décoration des chapelles des bas-côtés. C'est alors le style nordique qui s'implante car Alonso de Carthagène, un autre grand prélat de Burgos, a ramené avec lui à son retour du concile de Bâle plusieurs architectes et sculpteurs venus de Flandre, de Rhénanie et de Bourgogne.

 

Ces artistes trouvèrent dans l'art local, imprégné d'arabesques mudéjares, une source de renouvellement du gothique flamboyant qui s'affadissait alors dans le reste de l'Europe. Felipe Bigarny, le Flamand Gil de Siloé et Jean de Cologne le Rhénan se distinguent tout particulièrement. S'assimilant rapidement, ils créeront de véritables lignées de sculpteurs burgalais : Gil avec son fils Diego, Jean avec son fils Simon et son petit-fils François. Le cloître avait été construit entre-temps au XIVe siècle; quant à la magnifique tour lanterne de la croisée effondrée après les travaux audacieux de Simon de Cologne, elle dut être réédifiée par Juan de Vallejo au milieu du XVIe siècle.

 

 

Cathedrale de burgos (58)

 

Cathedrale de burgos

 

Cathedrale de burgos (2)

 

Cathedrale de burgos (43) Cathedrale de burgos (21)

 

Cathedrale de burgos (44)

 

Cathedrale de burgos (14)

 

La chapelle du connétable.

Elle est fermée par une magnifique grille. Somptueuse fondation du connétable de Castille Fernàndez de Velasco, cette chapelle isabéline élevée par Simon de Cologne est éclairée par une lanterne coiffée d'une élégante coupole étoilée.

Tous les grands sculpteurs burgalais du début de la Renaissance ont collaboré à l'exubérante décoration des murs et du retable. Le Connétable et son épouse gisent sur leur mausolée en marbre de Carrare, à côté d'une immense dalle de marbre grenat qu'ils destinaient à leurs enfants. Sur le côté droit de la chapelle s'ouvre la porte plateresque de la sacristie (1512) où l'on admire une Marie-Madeleine de Gianpetrino, un disciple de Léonard de Vinci.

 

Cathedrale de burgos (15)

Cathedrale de burgos (19)

 

Cathedrale de burgos (22)

Cathedrale de burgos (23)

Cathedrale de burgos (42)

 

Cathedrale de burgos (33)

 

Cathedrale de burgos (7)

 

Source: Wikipedia

Photos : (c) Lankaart



La cathèdrale de Léon est exeptionnelle. Ses dimensions sont, 90 m de long, 29 m de large et 30 m de hauteur. Divisée en trois nef de l'entrée à la croisé du transept, et à cinq nefs du transept à l'autel principal. L'exceptionnelle parure de vitraux qui éclaire le vaisseau de lumière domine la Plaza de Regla - 1 200 m2 de surface, répartis sur 125 panneaux et 57 médaillons - est unique en Espagne, c’est la vitrerie la plus importante d'Europe après celle de Chartres, et a fortement […]


Sur l'emplacement d'un ermitage fondé par Henri le Navigateur, le roi Manuel Ier entreprit en 1502, un peu après le retour de Vasco de Gama de son premier voyage en Inde, de bâtir un magnifique monastère destiné aux religieux de l'ordre des hiéronymites. Il a été en grande partie financé par les profits du commerce d'épices et aux richesses rapportées des grands voyages portugais du 16e siècle en Inde et aux Amériques. Le monastère constitue l'œuvre architecturale la plus aboutie du style […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article