Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Ce décor de frise proviend du palais de Darius Ier à Suse, il est exposé aujourd'hui au Pergam Museum à Berlin, on en trouve des exemples dans plusieurs grands musées dans le monde, à Paris, Londres, Téhéran.

Le palais que Darius a fait construire à Suse à la fin du VIe siècle, aux confins de la Perse et de la Babylonie, au centre géographique d’un empire qui s’étendait de la vallée du Nil à celle de l’Indus, est un témoin unique de l’architecture orientale.

La frise des archers, caractéristique de l'art Perse, reprend les techniques pratiquées en mésopotamie depuis des siècles : briques vernissées de couleurs vives, thémes du motif soigné et répété à l'infini avec quelques variations, motifs géomètriques utilisés en frise en haut et en bas du motif principal, ici des archers, hier des lions ou des taureaux à Babylone.

L’ornementation du palais introduit une iconographie nouvelle, une imagerie humaniste qui met fin au règne des monstres de l’ancienne mythologie et révèle un aspect de l’idéologie de Darius, chef de guerre charismatique, mais aussi homme de religion, administrateur et législateur à l’échelle du monde alors connu.

Cette décoration fait référence aux nombreuses conquêtes de Darius et aux guerres médiques. Elles datent de 510 av. JC et marquent l'apogée de la puissance de l'empire Perse.



 

Photos: (c) Lankaart




Musée du Louvre, Paris Ce chapiteau conservé au musée du Louvre ornait la salle d’audience, l’apadana, du palais de Darius Ier (522-486 av. JC.) à Suse. L’apadana était une grande salle hypostyle, l’ensemble des colonnes était surmonté de ce type de chapiteaux à double taureaux. L’ensemble colonne, embase et chapiteaux mesurait 20 mètres de hauteur, la salle était monumentale et écrasante pour les visiteurs du palais. Ce chapiteau est le symbole de la puissance de l’empire Perse et la […]



Musée de Pergame, Berlin Construite au milieu du VIème siècle av JC, sous le règne de Nabuchodonosor II, la Porte d'Ishtar était l'une des huit portes de la cité de Babylone. Elle était dédiée à la déesse Ishtar, déesse de l'amour et de de la guerre, de la vie et de la mort. Aboutissement d'une des voies procesionnelles les plus importantes de la ville, elle jouait de ce fait un rôle important dans la symbolique religieuse et culturelle de l'antique Babylone. La porte est composée en […]


Musée du Louvre, Paris Sargon II (722-705 av. JC) est le fondateur de la dynastie des Sargonides qui régnera sur l’Assyrie. Conquérant d’Israël, de Cilicie et de Babylone, vainqueur des Hittites et des Egyptiens, Sargon II est l’un des grands rois de cette époque. Il fait édifier son palais à Dur-Sharrukin, Khorsabad, sa construction mobilise tout l’empire, les vassaux sont mis à contribution et la richesse ainsi accumulé assoit d’autant le pouvoir du roi. La décoration du palais doit être […]
Tag(s) : #MESOPOTAMIE et PERSE ANTIQUITE

Partager cet article

Repost 0