Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Goujon - Diane - Château d'Anet


Musée du Louvre, Paris

Le Chateau d'Anet fut réalisé à la demande d'Henri II pour sa favorite Diane de Poitiers en 1552. Aujourd'hui il ne reste plus grand chose du château d'origine en partie détruit sous le Directoire, par contre demeure ce portrait de Diane, en Diane chasseresse exécuté par Jean Goujon et qui surplombait le portail d'entrée du château. 

Jean Goujon ( 1510/1566) a marqué pronfondément la sculpture de la renaissance en France par sa quête sans fin de la beauté absolue. Ses oeuvres d'une grâce iréelle sont le témoignage de cette quête. La Diane, qui déja en réalité était une beauté fatale pour son entourage, ici représenté est une oeuvre d'une grâce esquise qui marque un tournant par rapport à toute la production gothique des siècles précédant. Jean Goujon est le fondateur d'un art en France qui ouvre la voie au classicisme.



 

Photos: Lankaart

Source: RR



Musée du Louvre, Paris, 1550. Diane chasseresse est un portrait de Diane de Poitiers, d'un Anonyme de l’École de Fontainebleau. Cette peinture qui avait été attribuée dans un premier temps à l’italien Luca Penni, montre l’influence de la statuaire antique sur les peintres de l’École de Fontainebleau. L’attitude de la déesse semble s’inspirer d’une sculpture hellénistique intitulée la Diane à la Biche, dont un exemplaire fondu en bronze par Primatice se trouvait à Fontainebleau au XVIe […]


Eva Prima Pandora de Jean Cousin l'Ancien est une des œuvres majeures de la Renaissance française. Peinte vers 1549 - 1550, elle est aujourd'hui conservée au Musée du Louvre. Il s'agit peut-être du premier nu de l'histoire de la peinture française qui s'inscrit dans la naissance et le développement dans la 2° moitié du XVI° siècle du Maniérisme français autour de l'École de Fontainebleau. Cette œuvre est la seule œuvre de peinture attribuée de manière certaine à l'artiste Jean Cousin, […]


L'architecture du château est le fruit de la rencontre entre Antoine de Clermont et Sebastiano Serlio. En effet, bien que l'architecte soit italien, il a su employer les fruits de la tradition française. Le château est construit selon un plan centré et quadrangulaire. Quatre logis formant un carré sont chacun flanqués d'un pavillon saillant aux angles. Ce plan s'inspire des plans dits en "pi" très utilisés en France à cette époque. Serlio a séparé les deux niveaux d'élévations par une large […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article

Distribution de prospectus à Paris idf 29/09/2013 23:58

Merci pour le travail que vous faites sur ce blog il permet à beaucoup de personnes de passer du bon temps.

marie de brebisson 14/01/2010 10:52


vous écrivez qu'il ne reste rien du château d'Anet! Je l'ai visité l'an dernier ! Et vous assure qu'il existe toujours,splendeur de la renaissance au cœur de l'Eure. L'original de la sculpture de
Diane est au Louvre, pour des raisons évidentes de conservation,elle a été remplacée sur place par un moulage.Vous n'aurez aucun mal à vérifier mes dires en 2 minutes sur internet!


rafael 14/01/2010 19:22


Bonjour,
le château a été en grande partie détruit sous le Directoire et reconstruit au XIXe siècle. J'ai mis à jour l'article suite à votre remarque,
merci et à bientôt