Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges de la tour nouveau né nativite

Musée des Beaux-Arts de Rennes

 

Parmi la trentaine d'oeuvres connues de Georges de La Tour,  cette scène, d'une extrême simplicité technique et iconographique, s'inscrit par son clair-obscur, ses tons chauds et son cadre serré, dans la tradition caravagesque. Comme dans tous ses tableaux nocturnes, La Tour recherche les formes rondes et lisses. Les deux silhouettes immobiles se découpent à la lueur d'une bougie. La flamme que le personnage de gauche dissimule au spectateur renvoie une douce lumière sur le visage de l'enfant. De même, le visage de ces deux femmes, à peine éclairé, est empreint de sérénité. Leur regard se pose avec tendresse sur le petit être qui vient de naître, premier « vrai » bébé de l'histoire de la peinture. Par cette scène somme toute ordinaire, l'artiste témoigne du caractère sacré de la vie à travers le temps. Le Nouveau-né est en ce sens une oeuvre d'une extraordinaire humanité. / Nombreux sont les critiques qui ont vu dans cette femme tenant l'enfant emmailloté Marie et l'Enfant jésus. Cette ambiguïté est sans doute à même de guider le spectateur vers une véritable méditation.

 

 

source:

http://www.framemuseums.org/index.jsp

 




Staalitche Museum, Berlin Georges de La Tour est un peintre français du XVIIe siècle, connu pour ces peintures en clair-obscur et sa grande maîtrise de la lumière sous toutes ses formes. Mais c'est également un grand peintre réaliste, dont les tableaux sont une fidèle transposition du quotidien parfois dur, des gens du peuple. "Les mangeurs de poids" est un tableau qui illustre parfaitement ce souci d'une recherche de la réalité dans la représentation de la simplicité du quotidien. Et c'est […]



Gemäldegalerie de Berlin "La Malle Babbe" de Frans Hals est un tableau mythique, étrange et fascinant. Tableau de genre réalisé en 1634 environ, il représente une vieille femme, mi sorcière, mi bohème, au rictus étrange. Une main sur un pichet de bière, un hibou sur l'épaule, cette femme dénote dans l'environement social de l'époque. Issue des couches populaires, elle est loin des sujets habituels de Frans Hals. Cette liberté sur le thème s'accompagne d'une liberté également dans le rendu […]
Tag(s) : #BAROQUE

Partager cet article

Repost 0