Articles avec #xxie: l'art contemporain aujourd'hui tag

Publié le 22 Juin 2013

Jamila Lamrani - Le Peuple veut ...

 

 

Exploratrice d'une société dont elle révèle les tensions et ambiguïtés, Jamila Lamrani cultive l'audace à travers ses installations reliant d'un fil tendu les opposés, puissance et fragilité, extérieur et intimité, gravitation et ascension. Sensible au monde comme aux lieux traverséselle sculpte ainsi le vide qu'elle nourrit sans cesse de sa curiosité pour ouvrir un nouveau dialogue entre le temps et l'espace.

 

Pour en savoir plus: http://jamilalamrani.com/fr

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 15 Juin 2013

Hassan Echaïr tableau

 

«Mon équilibre tient à trois choses: la première m’attache et me retient là-haut, puis une autre m’attire et s’enracine vers les profondeurs, entre les deux un flottement, une recherche d’équilibre, des liens, des attachements.»

(Hassan Echaïr)

 

hassan echair portrait

 

Hassan Echaïr est né en 1964 à Rommani (province de Rabat), il est diplômé de l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan en 1987. De 1987 à 1992, il suit les cours de l’Ecole régionale des Beaux-arts d’Amiens (il obtient le DNAP, diplôme d’art plastique option infographie et vidéo-art) et d’Angers (DNSEP, diplôme national supérieur d’Expression plastique). Sa première exposition personnelle date de 1996. Echaïr est professeur de volume à l’Institut national supérieur des Beaux-arts de Tétouan. Il a été membre du Collectif 212.

 

Hassan Echair bambou-marouflé

 

 

Hassan Echaïr multiplie les supports et les médiums (dessin, sculpture, installation), néanmoins sa démarche se caractérise par l’économie des moyens qui frise le minimalisme. L’artiste développe un travail qui propose une série de réflexions sur l’énergie accumulée, réveillée, sur la liberté, sous le vent, dans l’orage, vers l’inconnu, sur la puissance, l’éphémère, sur l’identité, sur l’objet identifiable / non identifiable, sur la matière, sur la mesure du temps et sur la mémoire. Hassan Echaïr, profondément inspiré par l’entredeux continents, interpelle l’éphémère, l’immatériel de la vie face à l’implacable course du temps. Liant intimement verre, pierres et cordages, ses structures invitent l’ombre et sa fuite, l’empreinte de l’instant sitôt révolu. Cet artiste décrit son évolution artistique « comme creuser dans la terre » : le trou s’approfondit sans cesse.

 

 hassan echair tableau 2

 

Hassan Echaïr est obsédé par le caractère fugace et évanescent qui guette toute forme de vie. Le flux intarissable du temps condamne les existants –qu’ils soient minéraux, végétaux, animaux, humains ou simples artefacts– à une finitude sans appel ; ne laissant que deux possibilités: la perte ou la préservation. L’artiste choisit la préservation.

 

Source: http://www.vosartistes.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 19 Mars 2013

monumenta grand palais anish kapoor candeille (17)

 

Pour sa 4e édition, Monumenta invite Anish Kapoor, à investir le Grand Palais. Après Anselm Kiefer (2007), Richard Serra (2008), Christian Boltanski (2010), c’est au tour de cet artiste parmi les plus reconnus et honorés de sa génération de créer une œuvre spécialement conçue pour les 13 500 m2 de la Nef du Grand Palais.

 

Né à Bombay en 1954, Anish Kapoor vit et travaille à Londres. Parmi ses œuvres marquantes : Sky Mirror (2001), gigantesque miroir concave reflétant le ciel et l’animation de la place sur l’esplanade du Rockefeller Center de New York, Cloud Gate (Chicago, 2004), œuvre immense en acier, absorbant la hauteur des immeubles par son horizontalité, défiant l’urbanisme d’une ville totalement verticale.

 

Installée au Grand Palais du 11 mai au 23 juin 2011, sa nouvelle œuvre de couleur rouge, intitulée Leviathan, constitue une prouesse technique et artistique qui laisse le visiteur pantois devant et dans cette œuvre à la fois gigantesque et sensuelle.

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (12)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (10)monumenta grand palais anish kapoor candeille (13)
monumenta grand palais anish kapoor candeille (14)monumenta grand palais anish kapoor candeille (18)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (16)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (2)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (20)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (23)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (21) monumenta grand palais anish kapoor candeille (22)
monumenta grand palais anish kapoor candeille (4)monumenta grand palais anish kapoor candeille (6)

 

monumenta grand palais anish kapoor candeille (9)

 

Photos: JF. Candeille

 

Le site de Monumenta: Monumenta

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 17 Février 2013

saraceno installation

 

Arstiste argentin, né en 1973, Tomas saraceno met en scène dans l'espace des installations étranges et fantastiques: résilles métalliques, bulles de plastiques, globes etc... qui redonnent à l'espace une autre dimension.

 

saraceno bullesSaraceno filet

 

Saraceno installations

 

Saraceno billes blanches

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 4 Janvier 2013

Thomas Demand bureau

 

Thomas Demand reconstitue à l'échelle 1/1 des simulacres de décors réels d'architecture et/ou historique, mais en carton-pâte et les photographie ensuite. Parmi ses œuvres, on trouve des halls d'immeuble, des bureaux, des salles de bains.

En 1994, il reconstitue le bunker de Hitler où il échappa de justesse à un attentat. En 1999, il reproduit le tunnel à deux voies du pont de l'Alma où Lady Di a trouvé la mort. Sa dernière installation est la reconstitution de l'ambassade du Niger à Rome où les Américains ont affirmé en 2003 avoir trouvé des documents établissant que l'Irak fabriquait de l'uranium enrichi, établissant un lien trouble entre des fausses preuves réelles et son faux décor, la photographie devenant une arme politique.

 

 

Thomas Demand bureau 2

 

thomas demand simulator

 

thomas demand archives

 

Thomas Demand berlin

 

Source: Wikipedia

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 18 Décembre 2012

martin eder femme au serpent

 

Martin Eder peint la femme, les femmes et les animaux, souvent dans des associations surréalistes. Ses sujets récurrents sont souvent les animaux domestiques tels que les chats, les lapins, les caniches ou les oiseaux, ainsi que lascivement semi-vêtus de corps des femmes ou fillettes ( Lolita). Ces "naïve-kitsch"  cachent souvent des détails qui peuvent irriter le spectateur et visent à l'amener à une réflexion plus profonde. Les peintures se référent au mouvement post-moderne, à l'érotisme et au surréalisme . Aujourd'hui, Martin Eder est l'un des plus importants artistes contemporains allemands. 

 

martin eder jeunes filles

 

martin eder femme et hiboux

 

martin eder femmes

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 16 Décembre 2012

Glenn Brown Almond Blossom

 

Glenn Brown est un artiste anglais né en 1966. Il travaille souvent à partir de tableaux existants connus. Il transforme l'image afin de produire des images grotesques et fscinantes, parfois morbides. Il a exposé dans différents pays européens, en Corée et ux Etats-Unis.  Brown, qui vit et travaille à Londres, a été nominé pour le Turner Prize en 2000. 

 

glenn brown sexglen brown pied

 

glen brown international velvetglenn brown femme

 



Lydie Arickx est une artiste française, née en 1954. Dès 1988, elle présente son travail en Belgique, en Suisse, en Allemagne, aux Pays-Bas puis en Espagne et aux États-Unis. 1988, c’est aussi l’année de sa première sculpture. En 1991, Lydie Arickx s’installe dans les Landes où elle travaille sur de grands formats. Elle aborde la sculpture monumentale. À partir de 1993, elle réalise une suite de fresques pour différents sites en France. En 1998, elle crée avec Alex Bianchi les Rencontres du […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 13 Décembre 2012

ran arad nodiscipline arad

 

Ron Arad est un designer israélien né en 1951 à Tel-Aviv et reconnu depuis les années 1980. Il étudie l'architecture à l'Architectural Association School of Architecture de Londres où Bernard Tschumi est son professeur et Zaha Hadid sa collègue. Il découvre le design en Italie.

Il fonde son premier studio One Off Ltd en 1981 avec Caroline Thormann. Ensuite, la réussite ne se fait pas attendre. Il signe ses premiers succès avec, entre autres, les fauteuils Rover (1981) et Well-Tempered Chair (1986), puis avec l'emblématique étagère Bookworm (1993) originellement en acier puis fabriquée en plastique par Kartell.

Ron Arad utilise des technologies et des matériaux avec des modalités et des formes tout à fait nouvelles. Manipulation, transformation et expérimentation sont les maître-mots de l'esprit de ses créations. Son design se caractérise par des formes pures, non conventionnelles et un goût pour les courbes qui le place dans la lignée des designers sculpteurs. Sa démarche est en effet plus celle d'un artiste que d'un designer industriel, en témoignent le côté objet unique de ses créations, et le fait que leur fonction n'est pas un critère de premier ordre dans le processus de création.

Il a collaboré, entre autres, avec Vitra, Cassina, Driade, Fiam, Kartell, Artemide, Alessi, Flos.

 

ron arad Rockin Chair Void

 

ron arad siege

 

Ron Arad The Big Easy chair in chrome steel

Source: wikipedia



En 1976, après une deuxième exposition personnelle au Musée d’Art Contemporain de Caracas, Milton Becerra réalise une série d’interventions dans le paysage. Depuis les années 1980, il vit et travaille à Paris, Miami et au Venezuela. La proposition conceptuelle de Milton Becerra évolue vers l’expérimentation de nouveaux langages et a été saluée lors de sa participation à la XIe Biennale internationale des jeunes artistes au Musée d’Art Moderne de Paris en 1980. Dans le langage très […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 12 Décembre 2012

Cara Barrer

 

Cara Barer est une photographe américaine qui a une drôle de manière de recycler les livres et de les détourner. Elles les transforment en sculptures des plus originales, tortueuses et hypnotiques à souhait, pour ensuite leur faire prendre tout leur sens en les photographiant. Elle s’inspire de toutes sortes de supports comme les pages jaunes, d’anciens manuels de logiciels informatique ou encore des cartes routières ; tout en se questionnant sur l’aspect éphémère et périssable de nos supports de connaissances et leur évolution dans le temps.

 

Cara Barrer 2

 

Cara Barrer book

 

Cara Barrer bundie

 

Cara Barrer cartes

 

Cara Barrer livre

 

Cara Barrer livres

 

Cara Barrer visages

 



Lydie Arickx est une artiste française, née en 1954. Dès 1988, elle présente son travail en Belgique, en Suisse, en Allemagne, aux Pays-Bas puis en Espagne et aux États-Unis. 1988, c’est aussi l’année de sa première sculpture. En 1991, Lydie Arickx s’installe dans les Landes où elle travaille sur de grands formats. Elle aborde la sculpture monumentale. À partir de 1993, elle réalise une suite de fresques pour différents sites en France. En 1998, elle crée avec Alex Bianchi les Rencontres du […]


Alain Bublex à travers une interprétation des projets utopistes de Le corbusier et des londonniens d'Archigram recrée un nouvel imaginaire pour la ville de demain. La ville constituée de containers s'étend sans limite couvrant nos monuments d'excroissances délirantes. Decouflé - Octopus-Teaser7'.m4v Philippe Decouflé, né le 22 octobre 1961 à Paris, est un danseur et chorégraphe français de danse contemporaine. Chorégraphe populaire, devenu célèbre grâce à la mise en scène des cérémonies […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 9 Décembre 2012

Jaume Plensa l'ame de l'ebre (2)

 

En 2008, Jaume Plensa réalise L'âme de l'Èbre pour l'Exposition internationale de Saragosse, dont le thème était « Eau et développement durable ». La sculpture mesure onze mètres de haut. Les lettres sculptées représentent les cellules du corps humain composées de plus de soixante pour cent d'eau. Ses lettres blanches et la structure creuse invitent à l'introspection et à la réflexion sur la relation entre les êtres humains et l'eau. 

 

Jaume Plensa l'ame de l'ebre (5)

 

Jaume Plensa l'ame de l'ebre

 

Jaume Plensa l'ame de l'ebre (4)

 

Jaume Plensa l'ame de l'ebre (6)

 

Jaume Plensa l'ame de l'ebre (3)

 

Source: Wikipedia

Photos: Lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0