roman

Publié le 21 Décembre 2012

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (31)

 

L'abbaye se trouve dans la vallée du Tabladillo dans une contrée montagneuse. La vie monastique y a commencé au IXe siècle dans des granges monastiques au moment du début de la reconquête castillane. C'est à partir du Xe siècle que les documents font mention d'un monastère Saint-Sébastien de Silos. C'est en 1041 qu'une lettre du roi Ferdinand Ier de Castille mentionne le moine émilien Dominique qui en est l'abbé. Il meurt le 20 décembre 1073 après avoir relevé le monastère et lui avoir donné un nouvel essor. Considéré comme thaumaturge, Dominique de Silos est canonisé en 1076 et l'endroit devient lieu de pèlerinage. Divers bâtiments romans sont construits.

 

Devenu abbaye Saint-Dominique de Silos, le monastère s'agrège en 1512 à la congrégation bénédictine de Valladolid, une église néo-baroque est construite et l'abbaye modernisée. Ainsi l'abbaye se compose d'une partie médiévale et d'une partie baroque.

 

 

Monastère de Santo Domingo de Silos

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (10)Monastère de Santo Domingo de Silos (17)
Monastère de Santo Domingo de Silos (18)Monastère de Santo Domingo de Silos (20)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (14)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (12)Monastère de Santo Domingo de Silos (15)
Monastère de Santo Domingo de Silos (16)

Monastère de Santo Domingo de Silos (21)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (26)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (27)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (25)

Monastère de Santo Domingo de Silos (28)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (29)

Monastère de Santo Domingo de Silos (3)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (4)

Monastère de Santo Domingo de Silos (40)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (42)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (46)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (5)Monastère de Santo Domingo de Silos (7)
Monastère de Santo Domingo de Silos (8)Monastère de Santo Domingo de Silos (9)

 

Source: Wikipedia

Photos: (c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 1 Décembre 2012

Espagne monastere de Saint Domingue Silos (2)

 Moulages du Victoria and Albert Museum.

 

Le  cloître de l’Abbaye Royale de Santo Domingo de Silos située en Espagne dans la Province de Burgos, unique cloître à deux étages entièrement roman abrite de superbes bas-relief du XIIe s.

 

Espagne monastere de Saint Domingue Silos (3)

 

Espagne monastere de Saint Domingue Silos

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (42)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (39)Monastère de Santo Domingo de Silos (40)
Monastère de Santo Domingo de Silos (41)

Monastère de Santo Domingo de Silos (49)

 

Monastère de Santo Domingo de Silos (30)

 

Photos: (c) Lankaart

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 7 Novembre 2012

Perigeux Basilique Saint-Front (9)
 

La cathédrale est nommé d'après saint Front, légendaire évangélisateur de la région au IIIe siècle et dont les reliques reposaient jusqu'en 1575 dans la cathédrale. C'est la plus vaste cathédrale du Sud-Ouest de la France.


Elle a été construite au XIIe siècle dans un style mêlant les influences romane et byzantine. En effet, comme la basilique Saint-Marc de Venise, son plan est en forme de croix grecque et ses cinq coupoles à clochetons rappellent Saint-Marc et de l’église des Saints-Apôtres.
 

Perigeux Basilique Saint-Front (8)

Mais ce n'est qu'en 1669 que l'église Saint-Front acquiert son titre de cathédrale, auparavant détenu par l'église voisine Saint-Étienne, dans le quartier de La Cité. De 1852 à 1895, la cathédrale Saint-Front est restaurée par Paul Abadie (et d'autres architectes) qui agrandit les coupoles et ajoute les clochetons qu'on peut voir aujourd'hui. En vérité, c'est plus une véritable reconstruction des coupoles qui s'étaient à moitié effondrées, et qu'il fallut couvrir sous une charpente classique. La cathédrale ne gardera d'original que son clocher du XIIe siècle, mais son aspect original avec ses coupoles est rétabli. C'est ce même architecte qui plus tard sera sélectionné pour construire la basilique du Sacré-Cœur à Paris, qui n'est pas sans ressemblance avec la cathédrale Saint-Front.


Perigeux Basilique Saint-Front (3)

Fichier:Plan.eglise.Saint.Front.Perigueux.png

Perigeux Basilique Saint-Front (5)

Perigeux Basilique Saint-Front (7)

Perigeux Basilique Saint-Front

Photos: lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 11 Juillet 2012

Victoria et Albert Museum, Londres
 

Le tympan reconstitué de l’église de Shobdon en Angleterre est un très bel exemple de l’art roman anglais, influencé par l’art normand et celtique. La sobriété des formes et des traits, la simplicité de la composition sont l’un des meilleurs traits de cet art.


 

Photos: Lankaart (c)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 11 Juillet 2012

Tour romane eglise uzes (3)

La Cathédrale d'Uzes, dont la façade est toute récente, est dédiée à Saint-Théodorit, martyr prêtre d’Antioche. Sa construction a commencée sous l'épiscopat de Monseigneur Nicolas de Grillet, vers le milieu du XVIIe siècle, la cathédrale fut terminée sous l'épiscopat de Monseigneur d'Adhémar de Grignan.

Elle fut bâtie sur l'emplacement d'une ancienne église qui remontait au XIIIe siècle et de laquelle faisait partie le magnifique clocher dit Taris fenestralis, tour fenestrelle qui subsiste encore et qui offre une certaine ressemblance avec la tour de Aise. Sa hauteur est de quarante mètres de la base à son sommet. Elle se compose de six étages de forme circulaire établis sur un soubassement carré et. chaque étage forme une retraite progressive sur l'ordre Inférieur. Elle est classée parmi les monuments historique.


Tour romane eglise uzes (2)

 

Photos : Lankaart (c)

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 7 Avril 2012

L’abbaye de Saint-Savin est un centre du christianisme au Xe et au XIe siècle, sur la route de Saint-Jacques de Compostelle à proximité de Poitiers. Créé suite à la découverte des corps des Saints Savin et Cyprien au IXe siècle l’abbaye se développe et prospère jusqu’à la guerre de Cent Ans. La décoration de l’église est somptueuse, on parle souvent de « la chapelle sixtine du moyen-age français ». L’ensemble du plafond de la nef est peint, soit 460 m² ainsi que certaine colonne, et des salles et voûtes de l’abbaye.  L’ensemble fut peint à la fin du XIe siècle par un seul groupe d’artistes, le tout est homogène et est un bel exemple de la peinture romane.











 

Photos: (c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 23 Mars 2012

Ces deux sculptures proviennent de la façade occidentale de la collégiale Notre-Dame de Corbeil (Essonne). Reine de Saba ou reine Clotilde, Salomon ou Clovis, ces deux portraits monumentaux sont dans le pur style roman, tout en longueur, les drapées accentuent l’effet général.

 

  Musée du Louvre, Paris

 

Photos: (c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 25 Février 2012


L'église collégiale Notre-Dame-la-Grande à Poitiers est l'un des monuments les plus représentatif de l'art roman, chef-d'oeuvre de l'architecture elle est représentative de l'accomplissement d'un art religieux originale. Constrtuite au XIème siècle elle fut consacré en 1086. D'un plan très simple, une nef centrale et des collatéraux assez étroit elle est marqué par une recherche de la verticalité et de l'élencement propre à l'architecture du Poitou à l'époque. Les poteaux sont peints de couleurs vives, des fresques couvraient les murs de l'église, aujourd'hui une seule subsiste dans le choeur représentant l'apocalypse, cette décoration est également l'une des caractéristiques de l'architecture du sud-ouest de la France.


A l'extérieur le portail est décoré de scènes de la bible et les "pignons" qui encadre la façade principale donne un caractère original à l'édifice, cette façade date du XIIe siècle et se présente comme une oeuvre en soit, plus haute que le volume de l'église ne le nécessitte, elle est le support d'une décoration d'une grande finesse.







 

Photos: (c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 25 Janvier 2012

Albi pont vieux (2)

 

 

Le Pont-vieux, long de 151m, repose sur huit arches. C'est en 1035 qu'une assemblée composée du vicomte de Trencavel, des dignitaires éclésiastiques de l'Albigeois et des diocèses voisins, décide sa construction. Construit vers 1040, "pour le profit commun de la ville et l'utilité de l'Albigeois", ce pont permit de développer le quartier de la rive droite, appelé faubourg du Bout du Pont ou de la Madeleine et de multiplier les échanges.

 

L'entreprise est importante : il s'agit de bâtir un lien entre les populations séparées du Tarn et entre l'Italie et l'Espagne par la grande route de Lyon, qui traverse Albi, le Puy et Toulouse. Pont à péage, il comportait une tour-porte fortifiée au centre la chapelle, et à l’extrémité droite le pont-levis et le “ravelin”. Du XIVe au XVIIIe siècle, il porta des maisons sur ses piles qui furent démolies après la terrible crue de 1766.

 

Albi pont vieux (3)

 

Albi pont vieux

 

Photos: (c)  Lankaart

Source:

http://www.mairie-albi.fr/patrimoine_mondial/patrimoine/pont_vieux.html

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 13 Janvier 2012

Torcello le jugement dernier

 

L'édifice le plus remarquable de l'île de Torcello à proximité de Venise est la cathédrale Santa Maria Assunta (Notre-Dame de l'Assomption), bâtie en 639. Selon une inscription en latin gravée à gauche du chœur, elle aurait été fondée par l'exarque de Ravenne Isaac.

 

La façade, très sobre, est précédée d'un narthex dont la galerie rejoint et entoure l'église voisine de Santa Fosca.

 

La mosaïque du jugement Dernier en six bandes couvre toute la hauteur du mur de revers de façade, à l'exception des deux premiers mètres du sol, et se lit de haut en bas. Elle se décompose en deux parties : en haut sont représentées la Mort et la Résurrection du Christ (registres 1, 2 et 3). En bas, figure le Jugement lui-même (registres 4, 5 et 6).

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0