renaissance europe du nord

Publié le 27 Novembre 2011

hans Holbein portrait d'henri VIII

 

En 1536, Hans Holbein est nommé peintre-valet de chambre d'Henry VIII, il devient en peu de temps le peintre officiel de la cour d'Angleterre. Il exécute alors de nombreux portraits du roi. En 1543, en pleine gloire, il meurt de la peste. Peintre recherchant derrière les apparences les expressions signifiantes des visages, il cherche à unir aux traditions gothiques les nouvelles tendances humanistes. Ce portrait célèbre d’Henry VIII témoigne de la virtuosité du peintre et de son sens de la psychologie.

 

Histoire:

 

Henry VIII (28 juin 1491 – 28 janvier 1547) fut roi d'Angleterre de 1509 à 1547.

La controverse juridique et théologique relative à la validité de son premier mariage et surtout celle, interminable, autour de son annulation entraîneront des conséquences religieuses, politiques et diplomatiques considérables. D'abord privée, la question prit une importance européenne majeure à la fin des années 1520 et fit basculer l'Angleterre dans l'anglicanisme, suite à la rupture avec Rome et le catholicisme romain.

 

Illustration: (c) Visipi.com

Texte: wikipedia

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 23 Novembre 2011

lucas cranach autoportrait

Portrait de Lucas Cranach l'Ancien à l'âge de 77 ans, par son fils Lucas Cranach le Jeune, Galerie des Offices, Florence

 

A la fin de sa vie Lucas Cranach l'Ancien peint de nombreux portraits et scènes religieuses qui lui assurent la célébrité dans toute l’Europe. A partir de 1525, il intensifie son activité avec l’aide de ses fils, Hans et Lucas, et probablement d’un atelier important. Le portrait réalisé par son fils montre un homme au sommet de sa gloire reconnu comme l'un des grands maîtres de son époque.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 21 Novembre 2011

hans Holbein portrait de sir henry Guildford

The Royal Collection, Windsor-Castle, Windsor, UK

 

Le portrait de Sir Henry est l'un des nombreux témoignages de l'art consommé du portrait pratiqué par Hans Holbein depuis son arrivée à la cour d’Angleterre en 1526.

 

Illustration: (c) visipix.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 28 Octobre 2011

lucas cranach venus et cupidon

 

Dès 1509 pour faire face aux nombreuses demandes, Cranach met sur pied un atelier où ses deux fils travaillent. À partir de cette date, il tourne le dos à la spontanéité de sa période viennoise et son art s’oriente alors vers un style s’approchant du maniérisme : les formes s’allongent, deviennent plus souples, les personnages prennent de l’importance par rapport au paysage devenu simple décor et leurs différentes poses sont élaborées et codifiées, l’habillage raffiné.

 

IIlustration: (c)visipix.com

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 18 Octobre 2011

 

hans Holbein l'homme au luth

 

En 1515, la famille de Hans Holbein se fixe à Bâle, haut lieu de l'humanisme, où il se lie avec Érasme. De 1516 à 1526, travaillant pour la haute bourgeoisie commerçante, il réalise des portraits, compositions religieuses, décorations murales, cartons de vitraux et des gravures. Le musée d'art de la ville de Bâle possède ainsi la plus importante collection au monde d'œuvres de la famille Holbein. Durant cette période, il accomplit de nombreux voyages comme à Lucerne en Suisse ou encore en Italie, à Rome et Florence.

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 13 Octobre 2011

Hans Holbein Portrait of Jean de Dinteville and Gorges de S

National, Gallery Londres. 1533.

 

 

En 1526, fuyant la Réforme, il part pour Londres, recommandé par Érasme à Thomas More. Cette époque constitue l'apogée de sa carrière. Il exécute le projet d'un arc de triomphe pour l'entrée d'Anne Boleyn à Londres et peint le tableau Les Ambassadeurs en 1533. Ce dernier est particulier. En effet, une partie de cette œuvre est réalisée selon le procédé de l'anamorphisme. Ainsi, si le regard se positionne par rapport à la tranche gauche du tableau, on voit apparaître un crâne humain au milieu des deux personnages. La présence de ce crâne fait de ce tableau un memento mori, qui rappelle à l'humilité. Les deux personnages représentés étant invités à se souvenir qu'ils sont mortels comme tout un chacun.

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Holbein_le_Jeune

Illustration: domaine public

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 5 Octobre 2011

 

La mélancolie (1532) de Lucas Cranach nous ouvre les portes de la tentation.

Contrairement aux premières apparences, la dame, habillée de rouge, qui nous regarde fixement ne souhaite qu'une chose : que la mélancolie nous habite, et la mélancolie c'est le diable. A l'arrière plan du tableau, on découvre d'ailleurs un sabbat de sorcière. Au moyen-âge, le lien est établi entre les planètes et les humeurs et notamment entre Saturne et la Mélancolie, celle qui inspire les artistes, appelée à cette époque « enfants de Saturne ».
Et Saturne, c'est aussi le diable.


Ce tableau regroupe des évocations du monde d'hier et celui qui s'ouvre aux artistes. La religion, toujours présente, côtoie des représentations plus banales et plus en relation avec la vie et les préoccupations de l'époque : un chien, une table, des perdrix, une sphère forment un décor surprenant et tellement familier.

Cranach se libère dans cette œuvre de toutes les conventions habituelles et ouvre le champ à d'autres réflexions et thématiques que la renaissance va apporter aux peintres : la philosophie, l'observation et la rêverie remplacent peu à peu la religion comme source d'inspiration.

 

Musée d'Unterlinden Colmar.




Pour découvrir la Renaissance d'Europe Centrale et du Nord cliquez ici

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 5 Octobre 2011

jan Van Eyck annonciation

 

L’apport technique de Van Eyck à la peinture occidentale est capital. Il a porté la technique de la peinture à l'huile à la perfection (sans pour autant la créer). Le liant utilisé par Van Eyck était à base d'huile siccative et d'un autre élément qui rendait le liant consistant, ce qui était l'une des difficultés rencontrés par les utilisateurs de la peinture à l'huile auparavant. Il a porté la technique de la peinture à l'huile et le réalisme des détails (notamment le rendu des matières) à un sommet jamais atteint avant lui, la technique flamande permettant aussi la netteté de ceux-ci.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 19 Mai 2011

Duerer 1471-1528, Albrecht, Nuernberg 93 years old man viel

(c) Visipix.com 

 

Les suites de gravure qui ont fait la  renommée de Dürer sont deux séries de gravures sur bois - une « Petite Passion » composée de 37 gravures et une « Grande Passion » de 15 gravures plus une feuille de titre - et une « Passion » gravée sur cuivre de seize feuilles. À cela s'ajoutent une « Vie de Marie » de 19 gravures et une feuille de titre et surtout son « Apocalypse » rassemblant 15 gravures plus une feuille de titre.

  

Il sert de référence pour les graveurs italiens et nordiques qui lui succèdent: Jacopo de' Barbari, Giulio Campagnola et Marc-Antoine Raimondi ou les petits maîtres de Nuremberg comme Georg Pencz et les frères Beham Barthel et Hans.

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Albrecht_D%C3%BCrer

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 26 Avril 2011

Durer autoportrait

 

L'autoportrait, figure de l'artiste par lui-même, est un exercice que de nombreux peintres ont pratiqué. Le genre, qui semble absent dans l'antiquité, et exceptionnel au Moyen Âge, émerge avec la Renaissance, lorsque l’individu devient en soi un centre d’intérêt majeur.

 
 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0