parcs et jardins

Publié le 10 Juin 2017

Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

"Ce lieu est l'un des plus beaux de la terre et aucun roi ne possède un parc plus pittoresque". George Sand.

L'ensemble des jardins et parc qui composent le site du Château de Valançay comprend:

Le jardin de la Duchesse, avec ses parterres fleuris en terrasse et ses sculptures, ce jardin surplombe la vallée du Nahon. Il offre une vue imprenable sur un des rares pavillons de chasse à avoir été conservé en France : « La Garenne », construit vers 1810 à la demande de Talleyrand, pour le plaisir des Princes Espagnols.

Le jardin à la française dans la plus pure des traditions, ses allées rectilignes sont rythmées par d’élégants bassins.

 

Le jardin à la française - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)
Le jardin à la française - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Le jardin à la française - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)
Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)
Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)
Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)
Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)
Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Le parc - Châteaux de la Loire - Parc et jardins du Château de Valançay - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS

Repost0

Publié le 8 Avril 2017

Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)

Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)

Le Musée Renoir est situé au cœur d'un magnifique domaine planté d'oliviers et d'agrumes, d'où l'on découvre un superbe panorama qui s'étend jusqu'au Cap d'Antibes.

Après avoir découvert Cagnes-sur-Mer en 1903, Auguste Renoir ayant des problèmes de santé, se fixe enfin en achetant le « Domaine des Collettes », propriété de trois hectares, le 28 juin 1907, après avoir eu un coup de cœur pour son oliveraie centenaire, ses orangers et sa fermette du XIXe siècle. Il aurait voulu habiter l'ancienne ferme rustique (abritant l'Association des Amis du Musée Renoir), mais Madame Renoir désirant une maison spacieuse, il fait construire en 1908 une demeure de style néo-provençal avec deux ateliers d'artiste par l'architecte de Biot Jules Febvre. Il s'y installe à l'automne 1908, peint et sculpte durant onze ans avec sa femme Aline et leurs trois enfants, Pierre, Jean et Claude, jusqu'à sa disparition le 3 décembre 1919 à l’âge de 78 ans.


Avec ses collections, ses 14 toiles originales, ses sculptures, son mobilier et son atelier... il constitue le témoignage émouvant de l'univers créatif et familier du Maître impressionniste. 

Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)

Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)

Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)
Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)

Musée Renoir - Cagnes-sur-Mer - Jardins - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS

Repost0

Publié le 23 Décembre 2016

Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)

Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)

Villa Gamberaia garten - garden

Le jardin de la Gamberaia au nord de Florence est l’un des plus beaux jardins de Toscane, il est situé entre la vallée de l’Arno et la colline de Settignano. De son belvédère, la beauté du paysage, les vues sur Florence et la campagne sont caractéristique des villas toscanes.

L’histoire du jardin commence autour de 1610, quand Zanobi di Andrea Lapi fait construire la villa. Le jardin sera agrandi au XVIIIe siècle, quand la propriété passe à la famille Capponi. En 1896, la villa est achetée par la princesse Ghyka, amie des peintres et des écrivains (Henry James, Edith Wharton, Vernon Lee). Elle fait construire un parterre d’eau et remplace le parterre de broderie baroque. Elle réinvente le jardin "Renaissance", transforme les aménagements existants, dans son jardin tout n’est que luxe, calme et beauté.

Photos: Lankaart(c)

Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)

Toscane - Jardins de la Villa Gamberaia - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #ITALIE

Repost0

Publié le 15 Novembre 2016

Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu
Waiotapu - Wai-O-Tapu Thermal Wonderland - ワイオタプ

 

Situé au centre de l’île du Nord, le Wai-O-Tapu Geothermal Wonderland est un parc géothermique des plus étonnants. Le  Lady Knox est un geyser qui projette son eau à plus de 20 m de haut, à proximité des eaux de couleurs diférentes toutes surprenantes.

Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu
Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu
Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu
Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu
Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu
Nouvelle-Zélande - Parc Wai-O-Tapu

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #NOUVELLE-ZELANDE

Repost0

Publié le 1 Novembre 2016

Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)

Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)

Liorzh japanat Toloza - Jardín japonés Toulouse - Japanischer Garten

 

Ce parc clos de 7 000 m² fait partie d'un espace vert de 10 hectares en plein cœur du quartier récent de Compans-Caffarelli. Assez rare dans une ville méridionale telle que Toulouse, ce jardin propose des variétés botaniques de l'extrême-orient. Conçu par le bureau d'étude du service des jardins et des espaces verts comme un lieu de méditation, on y trouve un jardin minéral, un pont en bois rouge typiquement japonais reliant un îlot qui représente allégoriquement le paradis. Il s'inspire des jardins créés à Kyoto entre le XIVe siècle et XVIe siècle, correspondant aux époques de Muromachi et d'Edo. Il est isolé du reste du parc grâce à des rideaux de verdure et une colline offrant une certaine intimité. Le jardin est composé d'un jardin sec avec une île Grue, une île Tortue et neuf rochers, d'un lac, d'un pavillon de thé, et d'un jardin planté composé d'une cascade sèche, des pas japonais, une lanternes, un pont rouge, une île du Paradis, un mont Fuji et les pierres des trois saints.

 

On y trouve également un buste de maître Taisen Deshimaru, qui a fondé de nombreux dojos zen en France dans les années 1970.

 

Source: Wikipedia

Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)

Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)

Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)
Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)

Toulouse - Jardin japonais - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #FRANCE

Repost0

Publié le 30 Octobre 2016

 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)

Grèce - Skyros - Cimetière - Photos: Lankaart (c)

Σκύρος - Скирос - Скирос

Skyros est l’une des îles de l’archipel des Sporades en Grèce, la ville du même nom en est la capitale, construite sur un éperon rocheux qui domine la vallée et la mer la ville toute blanche est un enchevêtrement de ruelles et de passages qui parcourent les pentes abruptes du rocher. Sur l’un des versants de celui-ci, les habitants ont édifié un surprenant cimetière composé d’une multitude de tombes blanches, comme la ville, alignée le long de magnifiques allées légèrement courbe. Celles-ci sont plantées de majestueux cyprès. L’ensemble, simple et sans artifice, crée une ambiance propre à la sérénité et au recueillement.

 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)
 Grèce - Skyros - Cimetière  - Photos: Lankaart (c)

Grèce - Skyros - Cimetière - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #CIMETIERES, #GRECE

Repost0

Publié le 4 Octobre 2016

Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)

Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)

Ile-de-Batz botanical gardens - Garten Georges Delaselle - Orto botanico

" Au cours d’un voyage qu’il effectue en 1897, Georges Delaselle, assureur parisien, passionné de végétaux exotiques, tombe sous le charme de l’Île de Batz. Étonné par la présence de nombreux végétaux rares en provenance des quatre coins du monde et acclimatés par les marins de l’île, il décide d’y créer un jardin exotique. De 1897 à 1918 Georges Delaselle dirige travaux et plantations, aménage un cordon de dunes artificielles afin de protéger le jardin des vents, et procède à l’excavation d’une cuvette profonde de cinq mètres dont les bords sont travaillés en terrasses. Au cours de ces travaux, il fit une découverte inattendue, la mise à jour d’une nécropole datant de l’âge du bronze. En 1918 Georges Delaselle s’installe définitivement sur l’Île de Batz. Il se consacre entièrement au développement de son jardin. À sa mort en 1944, à l’âge de 83 ans, la dune aride et primitive à laissé place à une luxuriante oasis peuplée de palmiers et autres plantes exotiques. Vendu à plusieurs reprises le jardin, victime d’un désintéressement général, sombre peu à peu dans l’oubli et l’abandon. En 1987, une équipe de bénévoles réunis au sein de l’association «Les Amis du jardin Georges Delaselle» décide de faire renaître ce qui fut, jadis un petit paradis. Pari hardi que le Conservatoire du Littoral s’est engagé à soutenir en devenant propriétaire du site en 1997, cent ans après sa création, protégeant ainsi définitivement ce témoignage remarquable de l’histoire de la pratique botanique et de l’acclimatation des végétaux exotiques vers 1900. La réhabilitation du jardin reste fidèle aux composantes fondamentales ébauchés par son concepteur, et les aménagements récents venus le compléter s’inscrivent dans l’intuition romantique qui fut celle de Georges Delaselle, et qui, imprègne intensément le site. "

Source: http://www.jardin-georgesdelaselle.com

Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)

Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)

Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)
Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)

Bretagne - Île-de-Batz - Jardins Georges Delaselle - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #FRANCE

Repost0

Publié le 21 Septembre 2016

Nouvelle-Zélande - Parc du Mont Tongariro

"Situé dans le centre de l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande et au nord-est du mont Ruapehu, le mont Tongariro est un volcan andésitique complexe formé d'une douzaine de cônes et de plusieurs cratères imbriqués, le South Crater, le Red Crater, le North Crater et le Central Crater, qui abritent plusieurs lacs comme les Emerald Lakes et le Blue Lake et des champs de fumerolles comme Soda Spings. Culminant à 1 978 mètres d'altitude, le sommet surplombe le South Crater ouvert vers le sud et faisant face au mont Ngauruhoe, le cône volcanique le plus élevé du massif du Tongariro."

Source: Wikipedia

Nouvelle-Zélande - Parc du Mont Tongariro
Nouvelle-Zélande - Parc du Mont Tongariro
Nouvelle-Zélande - Parc du Mont Tongariro
Nouvelle-Zélande - Parc du Mont Tongariro

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #NOUVELLE-ZELANDE

Repost0

Publié le 18 Septembre 2016

Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)

Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)

Villa La Petraia -

" La fortune économique, financière et politique des Médicis est à l’origine de mécénats multiples et décisifs dans l’histoire culturelle et artistique de l’Europe moderne. Parmi les types architecturaux et esthétiques qui en résultèrent, les villas médicéennes en harmonie profonde avec leurs jardins et leur environnement rural sont parmi les plus originaux de la Renaissance italienne. Le bien proposé pour inscription est une sélection de douze villas complètes, avec leurs jardins, et de deux jardins d’agrément supplémentaires disséminés dans la campagne toscane et aux abords de Florence. La villa médicéenne et ses jardins incarnent un idéal d’habitation princière à la campagne permettant de vivre en harmonie avec la nature, et dédié tant aux loisirs qu’aux arts et à la connaissance." UNESCO

"En 1364, le palagio della Petraia appartenait à la famille Brunelleschi. En 1422, Palla Strozzi l'a acquis en lui ajoutant les terres adjacentes. Au XVIe siècle, la villa devint la propriété des Salutati, qui la vendent ensuite à Cosme Ier de Médicis qui, en 1544, la donne à son fils, le cardinal Ferdinand en 1568.

Les travaux d'embellissement de 1566 furent étendus par Ferdinand, devenu Grand-duc en 1587, qui le transforma en une résidence digne d'un Prince. En 1589, la villa est assignée à son épouse Christine de Lorraine pour ses noces. La villa passe sous l'apanage de Don Antonio de Médicis en 1609." Wikipedia

Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)
Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)

Toscane - Villa Medicea La Petraia - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #ITALIE, #RENAISSANCE ITALIE

Repost0

Publié le 30 Août 2016

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Paris, Banks of the Seine -

 

"Du Louvre jusqu'à la tour Eiffel, ou de la place de la Concorde au Grand Palais et au Petit Palais, on peut voir l'évolution de Paris et son histoire depuis la Seine. La cathédrale Notre-Dame et la Sainte-Chapelle sont des chefs-d'œuvre d'architecture. Quant aux larges places et avenues construites par Haussmann, elles ont influencé l'urbanisme de la fin du XIXe et du XXe siècle dans le monde entier." UNESCO

"Traverser Paris en longeant la Seine, c’est goûter mille escapades sur le fleuve, les berges, les ponts et les îles, de jour comme de nuit, rive gauche ou rive droite, au ras des clapotis ou dans le va-et-vient des quais. En bateau, à pied, à vélo, on paresse, on arpente, ou on se muscle, on dîne, on danse sur les péniches, on flâne entre deux expos, on picore après avoir fait les boutiques, on bronze en maillot..." http://www.parisinfo.com

 

 

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)
Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Les bouquinistes, imposante librairie à ciel ouvert, font partie du paysage parisien, participent du charme des bords de Seine et constituent une animation , une attraction culturelle , un patrimoine littéraire et historique.


Sur la rive droite, du pont Marie au quai du Louvre et sur la rive gauche, du quai de la Tournelle au quai Voltaire, quelques 217 bouquinistes dans leurs 900 « boîtes » vous attendent pour vous faire découvrir leurs trésors : 300 000 œuvres littéraires anciens ou contemporains.

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)
Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)
Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)
Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Paris - Rives de la Seine - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS, #FRANCE

Repost0