europe age du bronze et du fer

Publié le 18 Avril 2014

etrusque Etruscan musiciens

 

Les premières peintures tombales Etrusques semblent être apparues vers le VIIe siècle av. JC. Les Etrusques accordaient une grande importance aux rites dédiés au morts comme en témoigne la découverte de plusieurs grandes cités mortuaires. Les grandes familles disposaient généralement d'importantes tombes communes, tandis que les classes moins aisées avaient simplement des tombes pouvant accueillir un couple. De nombreuses fresques ornaient ces tombes, le sport et la danse étant des thèmes souvent illustrés. Le culte du corps était très important dans la culture Etrusque. A Tarquinia nottament on peut découvrir de nombreuses fresques illustrants diverses pratiques sportives: natation, lutte, chasse à l'arc etc...

 

L'influence grecque est souvent perceptible dans ces fresques, mais l'originalité de l'art Etrusque est indéniable.

 

etrusque danse

 

Etrusque tombe de la chasse et de la pêche

 

Etrsuqes tombes

 

la tombe du plongeur The Tomb of the Diver - Paestum - ItaEtrusques tombe des augures

 

Etrusqes Tomba dei Giocolieri Tarquinia 3b

 

Source: RR T1

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 3 Octobre 2013

Colier parure age de bronze (2)

Musée des Antiquitées Nationales Saint-Germain en Laye

La tombe de Theil, près de Billy (Loir-et-Cher), découverte en 1875, a livré un mobilier exceptionnel qui garde tout son intérêt après plus d'un siècle. L'inventaire alors mis au jour se compose des objets suivants : une hache à ailerons subterminaux, une ceinture à pendeloques, un casque, deux feuilles d'or estampées, un ciseau, des perles de verre et d'ambre, un fragment de moule pour hache à ailerons, une fusaïole. L'auteur rapproche cette tombe des sépultures individuelles de Barbuise, à Courtavant, et de la tombe de Rixheim.

La ceinture à pendeloques du Theil est une œuvre exceptionnel, la finesse de l’exécution notamment des boucles révèle un art consommé dans la métallurgie du bronze et le développement d’une civilisation raffinée.
 

Colier parure age de bronze

(c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 9 Février 2013

bijoux age de bronze (3)
Musée Nationale Saint-Germain-en-Laye
 

L’Âge du Bronze
(2000 - 800/750 avant Jésus-Christ)


L’Âge du Bronze marque une évolution plus qu’une rupture avec le Néolithique. On assiste à une diversification voire à une hiérarchisation sociale accrue, en grande partie dues à l’apparition puis au développement de la métallurgie du bronze.


Le bronze est un alliage de cuivre et d’étain, dans des proportions moyennes de 90 % de cuivre et 10% d’étain. Parfois, à la fin de l’Âge du Bronze, on y ajoute une certaine proportion de plomb. Les gisements de cuivre sont assez nombreux en Europe. Par contre, l’étain est rare, sauf en Bretagne. Les minerais de cuivre et d’étain sont réduits dans un four. Les lingots de métal obtenus sont ensuite refondus et le métal en fusion versé dans des moules en terre cuite, pierre ou bronze. Les tôles de bronze sont mise en forme par chaudronnerie, puis rivetées ou soudées.
 

bijoux age de bronze (2)

Richesse facile à thésauriser et à recycler, le bronze comme l'or est source de rivalités et de heurts. Minerais et objets métalliques s’inscrivent dans des réseaux d’approvisionnements et d’échanges variés qui traversent toute l’Europe.


L’artisanat se spécialise, l’homme d’armes et le chef guerrier affirment leur prééminence dans une société toujours rurale. La lutte pour la suprématie sociale et économique engendre une production somptuaire à l’usage des puissants ou des dieux, mais aussi la multiplication des dépôts , symptômes d’insécurité et d’instabilité.


bijoux age de bronze

 

(c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 23 Mars 2012

Musée des Antiquitées Nationales Saint-Germain-en-Laye

Ce "Cône" en or dont on ne connait pas l'utilité est un objet à la fois étrange et fascinant. Plus haut à l'origine, il était en très mauvais état lors de sa découverte et a subi une restauration importante, sa hauteur de 55 cm en fait un objet exeptionnel. Celle-ci lui a redonné toute sa splendeur mettant en valeur son décor en registre superposés de motifs circulaire, que l'on peut considérer comme relevant d'une symbolique solaire.

Il existe en Europe 3 autres exemplaires similaires découverts en Allemagne, et daté entre 800 et 1400 av. JC, ce qui laisse à penser qu'il existait une véritable communauté culturel au centre de l'Europe à cette époque. On pense que les "cônes" étaient portés comme de hautes coiffes lors de cérémonies religieuses ou laîques.

Photos: (c) Lankaart

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 23 Mars 2012


Cape en Or, British Museum, Londres
 

Découverte en 1833 cette cape en or est une pièce exceptionnelle qui une fois de plus nous démontre la qualité des œuvres d'orfèvrerie de l'Europe de l'âge du bronze. De part sa taille et la finesse du travail on est face à une œuvre unique. Elle date de -1900/-1600 av. JC, et on ne connait pas exactement sa fonction symbolique, parure de prêtre ou de femmes, signe de pouvoir ou objet associé à une pratique religieuse ? Le mystère reste entier.

 

(c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 18 Février 2012


"Ceinture" en or Musée archéologique de Saint-Germain-en-Laye

Cette "ceinture" en or est une pièce exeptionnelle, elle date de 1100-1200 av. JC et témoigne de l'art consomé des européens de l'age de bronze dans la maîtrise de l'orfévrerie. Ellle est formée de trois torsades composant des anneaux fermés, superposés et retenus par de fines tiges transversales qasiment invisibles. De nombreux objets de ce type existent que l'on qualifie le plus souvent de collier, au vu des dimensions de cette pièce on parle de ceinture (elle pèse 2,8 kg). L'usage de ces bijoux restent un mystère, leur fonction symbolique, religieuse ou fonctionelle nous sont inconnus.

Les deux tampons situées à l'extrémité sont particuliérement volumineux, finement ciselé ilsprésentant des décors de cercles concentriques. Découverte dans le Pas-de-Calais en France cette ceinture est très proche de la production contemporaine des îles britanniques et notamment de l'Irlande où abondent les témoignages d'une orfévrerie de grandes qualité.

 


Photos: (c) Lankaart

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 29 Décembre 2011


Le Castro de Santa Trega en Galice est un village fortifié celte caractéristique de la période pré-romaine en Espagne. Il est Situé dans un site exeptionnel: A Guarda, au sommet d'une colline qui surplonbe l'embouchure du rio Mino, fleuve qui sépare aujourd'hui l'Espagne et le Portugal. A l'époque du castro le rio Mino était une artère de communication stratégique pour la région. Le castro controlait tout les mouvements commerciaux vers l'intérieur des terres.


Le village est composé de maisons circulaires caractéristique de l'époque, le soubassement de ces maisons est réalisé en bloc de granit, matéraiux de construction usuel dans la région. Certaines des maisons,  plus grande, devaient servir à la communautée. Un mur d'enceinte protégeait le village des agressions.  

Dès le Ier siècle av. JC le castro fut en contact avec les romains qui occupèrent peu à peu toute la région. A la fin du Ier siècle ap. JC le castro n'était plus occupé.




 

Photos:(c) Lankaart

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0

Publié le 24 Mars 2011

Bijoux angleterre age du fer (3)

  British Museum, Londres

 

Le mot vient du latin torques, dérivé de torqueo (tordre), en raison de la forme du collier. Le torque est formé d'une épaisse tige métallique ronde, généralement terminée en boule à ses deux extrémités et plus ou moins travaillée ou ornée. Le corps du collier est généralement en fer mais n'est pas toujours, entortillé. Les torques étaient faits à partir de brins de métal entrelacés, généralement en or ou en bronze, moins souvent d'argent.

 

Les extrémités des anciens Torques portent généralement des ornements sculptés, souvent des globes, des cubes, ou des têtes d'animaux, et, moins fréquemment, des figures humaines.

Bien qu'ils étaient le plus souvent faits pour être portés sur le cou, il existait aussi des bracelets avec cette forme.

 

Bijoux angleterre age du fer (2)

 

Des exemples de torque celtique ont été découverts en Grande-Bretagne (torque de Sedgeford) et en Europe continentale au cours d'inspections archéologiques.

 

 

Il a été dit par certains auteurs que le torque était un ornement pour les femmes jusqu'au IVe siècle av. J.-C., quand il est devenu un attribut de guerriers. Des torques en or attribués à une femme ont été notamment trouvés dans les tombes à char de Vix (période de Hallstatt) et Waldalgesheim (période de La Tène) ainsi qu'à Reinheim.

 

Le torque est signe de noblesse et d'un statut social élevé : une décoration accordée à des guerriers en récompense de leurs faits d'armes, ainsi qu'un attribut divin, des représentations des dieux et déesses de la mythologie celtique gauloise les montrent en effet parfois avec des torques. Le dieu Cernunnos a été représenté portant un torque à sa main, dans ses bois ou plus classiquement autour de son cou. Le torque symbolise l'autorité et la richesse et à ce titre rare sont les dieux gaulois autres que Cernunnos dotés de cet attribut. Selon l'archéologue Jean-Louis Brunaux "le torque en or [...] incarnait la puissance divine, bénéfique et nécessaire de la guerre".

 

Le consul romain Titus Manlius vers -361 a provoqué un Gaulois en duel et l'a tué, puis a pris son torque. Parce qu'il le portait toujours, il a reçu le surnom Torquatus, celui qui porte un torque. Après cela, les Romains ont adopté le torque comme une décoration pour les soldats émérites et les unités d'élite au cours de l'époque républicaine.

 

Bijoux angleterre age du fer

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Torque_(collier)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Repost0