Publié le 17 Juin 2015

Joseph Cornell
ジョゼフ・コーネル - Корнелл, Джозеф

Joseph Cornell, né le 24 décembre 1903 à Nyack dans l'État de New York et mort le 29 décembre 1972, était un sculpteur américain, comptant parmi les pionniers de l'assemblage. Les œuvres de Joseph Cornell les plus caractéristiques sont des assemblages créés à partir d’objets trouvés. Ce sont la plupart du temps des boîtes en bois à couvercle vitré, dans lesquelles il a rassemblé des photos ou des objets divers. Certaines de ces boîtes, comme celles de la série des Medici Slot Machine, sont interactives et prévues pour être manipulées.


Comme Kurt Schwitters, Cornell pouvait créer de la poésie à partir d’objets banals ; mais il était surtout attiré par les fragments d’objets autrefois précieux qu’il pouvait découvrir dans les échoppes de brocanteurs de New York. Ses boîtes relèvent de la technique surréaliste de la juxtaposition irrationnelle et leur séduction provient souvent de la nostalgie qu’elles dégagent. Toutefois Cornell ne s’est jamais considéré comme un surréaliste, tout en admirant le travail d’artistes comme Max Ernst et René Magritte. Il a également été en contact avec certains membres du groupe surréaliste installés aux USA pendant la Seconde Guerre mondiale. Par la suite, il a été revendiqué comme précurseur du pop art et de la pratique de l’installation.


En plus des assemblages dans des boîtes, des collages et des courts métrages, Cornell conservait plus de 160 « dossiers » documentaires sur des sujets qui l’intéressaient et dont il tirait du matériau pour la création de ses boîtes. Ces dossiers concernaient par exemple les starlettes de Hollywood auxquelles il envoyait des boîtes qui leur étaient dédiées. Cornell s’intéressait également aux oiseaux et il a créé dans les années 1940-50 la série de collages Aviarie qui leur est consacrée.

Source: Wikipedia

Joseph Cornell
Joseph Cornell

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 16 Juin 2015

Georges Braque
ジョルジュ・ブラック - 조르주 브라크 - 喬治·布拉克

Georges Braque est l’un des précurseurs du mouvement moderne. Né à Argenteuil en 1882, il fait partie dès 1905 du groupe des fauves à Paris. Mais rapidement se manifeste chez Braque une volonté de structurer ses compositions qui se manifeste dans ses paysages d’inspiration cézannienes. C’est naturellement qu’il arrive à la découverte du cubisme avec son ami Picasso. Sa palette à cette époque devient extrêmement sobre : ocre, gris, noirs, verts sourds, roses fanés, etc… dont il use avec délicatesse et justesse donnant à ses toiles une qualité presque tactile. Il crée en parallèle des compositions à base de papier collé ouvrant la voie à une nouvelle forme d’expression.

À partir de 1917 il s’éloigne du cubisme. Après la série "néoclassique" des Canéphones, il poursuit son œuvre attachant une grande importance à l’équilibre de ses compositions ; homme d’études et de réflexion il atteint à un équilibre du goût et de la sensibilité typiquement cartésien, plus contemplatif que spéculatif. C’est l’époque des Guéridons, des décors et costumes pour les ballets de Diaghilev, de son installation à Varengeville où apparaît le thème des barques sur la plage, puis des grandes compositions où la rigueur janséniste le cède à l’esprit décoratif. Dans les années 50 de nombreuses rétrospectives et expositions lui sont consacrées. Il réalise en 1953 les grands oiseaux noirs sur fond bleu du plafond de la salle Henri II du Louvre. Ses dernières œuvres sont marquées par un retour au paysage et à l’objet dans l’espace. Il meurt à Paris en 1963.

Source: RR DA

Georges Braque
Georges Braque
Georges Braque

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 15 Juin 2015

Tokujin Yoshioka
吉岡徳仁 - Ёсиока, Токудзин

Tokujin Yoshioka est né le 20 Janvier, 1967 c’est un artiste et designer japonais. Plusieurs de ses œuvres font partie des collections permanentes des musées du monde entier, y compris le Musée d’Art Moderne (MoMA) et le Cooper Hewitt National Design Museum de New York, Centre Georges Pompidou à Paris, le Victoria and Albert Museum à Londres, et de la Vitra design Museum en Allemagne. En 2007, Yoshioka a été sélectionné par l’édition japonaise de Newsweek comme l’un des « 100 Japonais les plus importants du monde." Il a produit des concepts pour Toyota, Hermes, Lexus, Peugeot, NTT, BMW, et pour les marques cosmétiques comme RMK et SUQQU. Il a également collaboré avec le fabricant de mobilier italien Cassina. Il a également présenté plusieurs installations spatiales. En 2008, il a dirigé l’exposition « Second Nature » à Tokyo, où il a présenté "Venus - cristal naturel," un travail basé sur sa théorie de l’application des lois naturelles dans sa conception, et les installations "Clouds - Installation ». L’année suivante, en 2009, il a dirigé exposition spéciale de Cartier "Histoire de…" - Souvenirs de créations Cartier, où il expose la bouteille de parfum "Moon Fragment" comme une œuvre représentant l’avenir de Cartier.

Tokujin Yoshioka
Tokujin Yoshioka
Tokujin Yoshioka
Tokujin Yoshioka
Tokujin Yoshioka
Tokujin Yoshioka

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 14 Juin 2015

Moche - Céramiques et portraits
Moche-Kultur - Cultura moche - モチェ文化 -

Ces portraits Moche sont des récipients en céramique comportant des représentations fortement individualisées et naturalistes de visages humains qui sont propres à la culture Moche du Pérou. Ces portraits sont quelques-unes des rares représentations réalistes d’hommes trouvées dans l’Amérique précolombienne.

La culture Moche a prospéré du Ier au IXe siècle ap. JC sur la côte nord du Pérou. Leurs terres étaient situées entre l’océan Pacifique et la cordillère des Andes. C’était une société agraire qui vivait également de la pêche. Alors que la plupart des portraits Moche disposent de têtes, certains dépeignent des figures humaines à part entière. Ils sont destinés à contenir des liquides. Presque tous les portraits sont des hommes adultes. Dans certains cas rares, les jeunes garçons sont représentés, mais aucuns portraits de femmes adultes n’ont été trouvés. Les portraits ne sont pas idéalisés, mais au contraire très naturalistes. Typiquement, la poterie Moche utilise un fond crème pâle sur lequel des motifs rouges, blancs et noirs sont peints.

Moche - Céramiques et portraits
Moche - Céramiques et portraits

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART PRECONLOMBIEN

Repost0

Publié le 13 Juin 2015

Baoulé - Masque
Baule (Volk) - Бауле

Les Baoulés constituent un peuple de Côte d'Ivoire, vivant essentiellement au centre du pays, près des villes de Bouaké et de Yamoussoukro. Ils représentent environ 23 % de la population du pays ce qui fait du Baoulé la première ethnie du pays devant les Bétés et les Senoufos qui constituent respectivement la deuxième et la troisième ethnie du pays. Les Baoulés font partie du groupe Akan, et sont originaires du Ghana voisin. Il s'installent en Côte d'Ivoire au XVIII e siècle, guidés par la reine Abla Pokou. Le nom Baoulé vient du sacrifice, par la reine Pokou, de l'un de ses fils afin de passer un fleuve, alors qu'elle menait la fuite de son peuple du Ghana : “ba ou li” (“l'enfant est mort”). Les Baoulé se sont établis entre les fleuves Bandama et Comoé.

Source: Wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS PREMIERS AFRIQUE

Repost0

Publié le 12 Juin 2015

Achala, Victoria and Albert Museum, Londres. XIII-XIVe siècle.

Achala, Victoria and Albert Museum, Londres. XIII-XIVe siècle.

Fudō Myō-ō - 不動明王 - Ачала

Acala, Achala l'immuable ou « Acalanatha » le maître immuable, est une déité bouddhique du mikkyo, il est l'un des cinq rois du savoir, associé au feu et à la colère. C'est aussi une des dénominations de Shiva auquel il emprunte de nombreux traits. Appelé serviteur des ascètes, il porte un lotus à huit pétales sur le sommet de son crâne. Il tient dans la main droite un glaive avec lequel il coupe les obstacles, dans sa main gauche une corde (pasa) qui lui permet de lier les forces hostiles à l'éveil.

Achala, est toujours représenté avec une tête à trois yeux et aux crocs très visibles, deux bras (sa main droite tenant une épée au-dessus de sa tête) et deux jambes. Il peut être debout ou à genoux et est orné d’un pagne de peau de tigre, de petits serpents ainsi que de bracelets aux chevilles, il porte également un long serpent comme un cordon sacré, une écharpe céleste et des bijoux. Il a souvent une effigie de bouddha dans sa coiffure. En position debout, un genou légèrement plié, l’autre jambe tendue, il foulera habituellement Ganapati / Ganesh (une divinité à tête d’éléphant d’origine hindoue). Sa main gauche peut détenir un lasso ou faire un geste symbolique. Cette statue, de l'est du Tibet, le représente sous forme du double lotus typique du XIIe-XIIIe siècle. Il tient une épée dans une main et un lasso dans l’autre.

Tibet, XIIIe siècle

Tibet, XIIIe siècle

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #BOUDDHISME CLASSIQUE

Repost0

Publié le 11 Juin 2015

Josef Albers
ヨゼフ・アルバース - Альберс, Джозеф - 约瑟夫·亚伯斯

Josef Albers (1888 - 1976) est un peintre américain d’origine allemande. Au Bauhauss où il est professeur il s’oriente très vite vers une géométrie fonctionnaliste et coloré, il concentre ses recherches sur la couleur et sa perception. Il poursuit son travail aux États-Unis dans les années 40, créant de subtils réseaux colorés, puis se concentre sur l’interaction des couleurs entre elles. Ses recherches aboutissent à un schéma formel quasi permanent de trois ou quatre carrés superposés qui jouent sur l’interaction des couleurs et la modulation des surfaces qu’elle entraîne.

Josef Albers
Josef Albers

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 10 Juin 2015

Abu Sa'd' Ubayd-Allah ibn Ibrahim, Perse, Maragha, XIIIe siècle,  Pierpont Morgan, 1912

Abu Sa'd' Ubayd-Allah ibn Ibrahim, Perse, Maragha, XIIIe siècle, Pierpont Morgan, 1912

Persische Miniaturmalerei - Miniatura persa - Persian miniature

Ce livre, classé parmi les dix plus grands manuscrits persans, date du règne de Ghazan Khan (1295-1304), c’est ce souverain mongol qui en a ordonné la traduction en persan. L’invasion mongole qui aboutit à la conquête de Bagdad a influencé le développement de la peinture islamique. Les Mongols apportèrent un nouveau style, naturaliste chinois qui va influencer l’art persan, c’est ce que l’on peut voir dans cette illustration. Le texte traite de la nature et des propriétés médicinales, les animaux, les oiseaux, les reptiles, les poissons et les insectes. L’illustration montre deux béliers de montagne qui combattent sur un pont de style chinois dans un décor fantaisiste composé de roches colorées et de nuages dorés de style oriental dans le ciel.

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ISLAM CLASSIQUE, #IRAN

Repost0

Publié le 9 Juin 2015

Côte d'Ivoire - Bondoukou - Masques Bedu

Les masques Bedu ne se trouvent que dans la région de Bondoukou en Côte d’Ivoire. L’origine de ces masques remonte au XIXe siècle. Ces masques plats sont impressionnants, ils peuvent mesurer jusqu’à environ 2.5 m, et peuvent peser 50 kg, de jeunes danseurs les portent lors des cérémonies funéraires et lors des moissons. Les masques féminins et masculins sont souvent exhibés en couple. L’utilisation de motifs géométriques et de couleurs vives fait de ces masques des œuvres exceptionnelles. Source : RR

Côte d'Ivoire - Bondoukou - Masques Bedu
Côte d'Ivoire - Bondoukou - Masques Bedu
Côte d'Ivoire - Bondoukou - Masques Bedu
Côte d'Ivoire - Bondoukou - Masques Bedu

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS PREMIERS AFRIQUE

Repost0

Publié le 8 Juin 2015

Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)

Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)

Barcelona Parque de la Ciudadela - Parco della Cittadella - シウタデリャ公園

 

Le Parc de la Ciutadella est un parc situé dans le centre de Barcelone. Il fut construit sur les terrains laissés par une citadelle détruite en 1868 et qui lui donnent son nom pour l'exposition universelle de 1888. Il est situé dans la vieille ville de Barcelone entre la gare de France, l'Arc de Triomphe et la Ville olympique entre les rues Pujades, Picasso et Wellington. Il possède 10 entrées et s'étend sur 60 hectares dont une partie est occupée par le zoo de Barcelone.

 

Il abrite le parlement de Catalogne et un musée d'Art Moderne et possède des similitudes avec divers jardins européens, les jardins du Luxembourg parisien et le Parc de la Tête d'Or de Lyon en France par exemple. Le parc possède une grande surface de jardins, avec de grandes zones boisées et de promenade, comme les bassins et la cascade. Le bassin, avec ses petites îles est au centre du parc. On y trouve des plantes exotiques, des animaux aquatiques, et on peut y naviguer avec des barques à rames. À côté de la cascade se trouve le Jardin Romantique et son grand nombre d'espèces végétales. Enfin, sur l'ancienne place d'arme se trouve un autre petit bassin avec en son centre la célèbre sculpture Desconsuelo, œuvre de Josep Llimona.

 

Source: Wikipedia

 

 
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)

Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)

Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)
Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)

Barcelone - Parc de la Ciutadella - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PARCS et JARDINS

Repost0