Publié le 21 Novembre 2010

Botticelli
Botticelli
Botticelli

 

Alessandro Botticelli (1444-1510) est un peintre phare de la renaissance italienne. Elève de Fra Filippo Lippi il subit son influence ainsi que celle de  Verrocchio.  Dès 1470 il créé son propre atelier et travaille pour les Médicis dans une ville, Florence, en pleine mutation.  Parmi les commandes des Médicis deux tableaux qui se font écho, la naissance de Vénus et Le Printemps constituent les bases de ce que sera la peinture de Botticelli, mélange de références antiques, d’un humanisme profane et d’une composition radicalement nouvelle. En 1480 il travaille à la décoration de l’église d’Ognissanti à Florence puis en 1481 il part pour Rome où il travaille sur la décoration de la Chapelle Sixtine avec d’autres peintres italiens. En 1482 de retour à Florence il continue à peindre des sujets profanes et religieux.

 

Botticelli Venus (2)Botticelli le printemps primavera (2)

 

Le point d'orgue de sa carrière se situe au moment de la réalisation de la double commande pour les Médicis de La naissance de Vénus et du Printemps, deux oeuvres complémentaires qui se répondent et constituent le témoignage le plus éloquant sur la philosophie qui anime la peinture de Botticelli.

 

Il reste aujourd’hui un homme entre deux mondes, le reflet d’une société qui compose entre la religion et la découverte de l’univers antique. Sa peinture d’un grand raffinement reste l’expression la plus originale de son époque tant dans l’usage des couleurs que dans les compositions audacieuses de ses tableaux.

 
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE ITALIE

Repost0

Publié le 20 Novembre 2010

 

 

Alfred Eric Leslie Satie (1866-1925)
"I call myself Erik Satie, like
everyone else"

 




Musée de l'Orangerie, Paris, 1920-1926 Monet créé à Giverny un étang artificiel, « modèle réduit » de l’univers et source d’inspiration du peintre pendant de nombreuses années. Une grande partie du travail de Monet durant sa vie artistique fut orienté vers la représentation de la lumière et de ses variations, que l’on retrouve dans la série sur la Cathédrale de Rouen ou ses vues de la Tamise à Londres. Ici à Giverny, le spectacle des jeux de la lumière sur l’eau ouvre tout un champ […]



The La Jolla Symphony performs Tchaikovsky's orchestral masterpiece Piotr Ilitch Tchaïkovski est un compositeur russe en 1840 à Votkinsk et mort en 1893 à Saint-Pétersbourg. Il fut, avec Moussorgski et Rimski-Korsakov, l’un des plus grands compositeurs russes de la seconde moitié du XIXe siècle. Tchaïkovski était un compositeur éclectique. Son œuvre, d’une inspiration plus occidentale que celle de ses contemporains, incorpore en effet des éléments internationaux, mais ceux-ci sont […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 20 Novembre 2010

 

Tchao Mong fou (Zho Mong Fu) chevaux chine yuan

 

Peintre chinois (1254-1322) il est le plus célèbre des peintres de chevaux de la dynastie des Yuan, il se mit au service des commerçants Mongols et peignit surtout des rouleaux de chevaux fringants lâchés dans la nature. Volontairement méconnu par les critiques chinois pour sa collaboration avec l’occupant, il fut le maître de Huang Gong Wang et l’initiateur de la véritable peinture de lettré en réaction contre la virtuosité stérilisante des peintres académiques.

 

Tchao Mong fou (Zho Mong Fu) chevaux chine yuan (2)

 
 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CHINE

Repost0

Publié le 19 Novembre 2010

Gérard Fromanger
Gérard Fromanger

Gérard Fromanger

Jouant sur ambiguïté entre réalité, image et représentation il pose une véritable question sur les formes de la représentation contemporaine. Introduisant la notion de cycle et de série, comme le faisait les impressionnistes, il interroge la réalité urbaine, à paris, Sienne, New-York. Ses séries de reportage aux couleurs vivent donnent un aperçu de la vie moderne telle qu’elle se vit en France dans les années 70.

 

Gérard Fromanger
Gérard Fromanger

Gérard Fromanger

Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)
Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)

Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)

Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)
Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)

Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)

Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)
Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)
Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)
Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)

Gérard Fromanger - Détails Photos Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART CONTEMPORAIN

Repost0

Publié le 18 Novembre 2010

nouvelle irlande masque heaume

 

Les sculptures malagan sont réalisées pour des cérémonies d’inhumation et de commémoration des morts, qui permettent aux âmes des défunts de passer dans l’au-delà. Leur force spirituelle se transmet ainsi à la génération suivante. Un événement central est le dévoilement d’une hutte d’exposition, où sont érigées les sculptures malagan, censées s’animer au moment de leur présentation publique. C’est grâce à elles que les âmes des défunts peuvent s’unir au monde des ancêtres. Aux yeux des habitants de Nouvelle-Irlande, les sculptures ne sont plus que des «enveloppes vides» lorsque la cérémonie s’achève ; on les laisse alors pourrir ou on les vend à des marchands occidentaux.




Musée des Arts Premiers, Louvre, Paris Aujourd'hui quelque 250 sculptures uli sont encore conservées dans des collections publiques. Elles étaient utilisées dans le cadre d’importantes cérémonies à la mémoire des morts, dont la préparation durait plusieurs années. Les cérémonies uli se composaient d’un certain nombre de fêtes indépendantes, au cours desquelles on érigeait ces statues au sommet d’un toit ou à l’intérieur de petites huttes coniques. Des danses et des festins marquaient la […]
 


Musée Dahlem, Berlin La Nouvelle-Irlande, île d'Océanie située au Nord de la Papouasie est réputée pour sa production artistique de très grande qualité et d'une richesse incroyable. Ce masque heaume sculpté et peint dans le style du Nord était portée lors des cérémonies Tatanua qui donnait lieu à l'utilisation de nombreux masques, sculptures et décors. Fait d'écorce, de coquillage, de bois, d'étoffe, de plumes et de cheveux ce masque est l'exemple même de la très grande créativité des […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART PREMIER OCEANIE

Repost0

Publié le 18 Novembre 2010

otto dix Triptyque Grobstadt Kunstmuseum Stuttgart (2)

 

Otto Dix est certainement le peintre allemand qui sut le mieux exprimé le désarroi d'une société d'entre-deux guerres rongée par le souvenir des tranchées, la crise économique et les inégalités sociales.

 

otto dix Triptyque Grobstadt Kunstmuseum Stuttgart (4)

 

otto dix Triptyque Grobstadt Kunstmuseum Stuttgart (3)

 

 "J’ai bien étudié la guerre. Il faut la représenter d’une manière réaliste pour qu’elle soit comprise. L’artiste travaillera pour que les autres voient comment une chose pareille a existé. J’ai avant tout représenté les suites terrifiantes de la guerre. Je crois que personne d’autre n’a vu comme moi la réalité de cette guerre, les déchirements, les blessures, la douleur."

 

Otto Dix

 

otto dix Triptyque Grobstadt Kunstmuseum Stuttgart (5)

 

otto dix Triptyque Grobstadt Kunstmuseum Stuttgart




Salvador Dali en 1936 peint « construction molle aux haricots bouillis », dit aussi « prémonition de la guerre civile » six mois avant le début de la guerre civile en Espagne.. En 1936, l’Espagne est à feu et à sang, et traverse une période d’agitation sociale : les paysans occupent les terres, les mineurs font grève, il y a une forte montée de l’anticléricalisme etc. Cette violence s’accentue avec la victoire du Front Populaire aux élections qui provoque le développement d’autres partis […]



Chagall par Jean Ferrat Tous les animaux et les candelabres Le violon-coq et le bouc-bouquet Sont du mariage L'ange à la fenêtre où sèche le linge Derrière la vitre installe un pays Dans le paysage Mon peintre amer odeur d'amandes Les danseurs ont bu le grand soleil rouge Qui se fera lune avant bien longtemps Sur les marécages Et le cheval-chèvre assis dans la neige Aimerait parler avec les poissons Qui sont trop sauvages Mon peintre amer odeur d'amandes Le peintre est assis quelque part […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 17 Novembre 2010

David - Madame Récamier

David - Madame Récamier

David - La mort de Socrate

David - La mort de Socrate

David (1748-1825), élève de Vien, Prix de Rome en 1774, part pour l’Italie en cette fin du XVIIIe siècle et très vite met en place un style typiquement néo-classique qui trouve son inspiration dans les grands thèmes de la Rome Antique, dans l’exaltation des valeurs morale de cette antiquité et dans l’exécution de toile de grand format où prédomine le dessin.

De retour en France en 1781 il est rapidement reçu à l’Académie en 1785. C’est en 1785 qu’il livre le Serment des Horace, dernière commande de l’ancien régime et manifeste du nouveau style néo-classique. Poussé par le parti de la Révolution David devient très vite l’illustrateur des événements de son époque, le Serment du Jeu de Paume est le premier tableau qui rompt avec l’inspiration antique. Suivront de nombreux portraits des personnages marquant de la révolution française en cours : Madame de Pastoret, Madame Trudaine, Lavoisier et sa femme, Marat assassiné. Sa peinture devient extrêmement réaliste et émouvante, ainsi la Mort de Mara.

Après Thermidor il est incarcéré, rendu à la liberté il se met au service du jeune Bonaparte, le Bonaparte au mont Saint-Bernard de 1800 est une véritable image de propagande réalisé en plusieurs versions aujourd’hui à Berlin, Versailles, La Malmaison, etc.… Peintre de l’empire, son œuvre la plus monumentale restera le sacre de Napoléon.

« J'y dessinai l'ensemble d'après nature, et je fis séparément tous les groupes principaux. Je fis des notes pour ce que je n'eus pas le temps de dessiner, ainsi on peut croire, en voyant le tableau, avoir assisté à la cérémonie. Chacun occupe la place qui lui convient, il est revêtu des habillements de sa dignité. On s'empressa de venir se faire peindre dans ce tableau, qui contient plus de deux cents figures... »

Il réalisera également de nombreux portraits pendant l’Empire, de Napoléon mais aussi du Général Gérard, du Comte de Turenne, de la Comtesse Daru, entre-autres.

Après la restauration il s’exile à Bruxelles et ne reviendra plus en France, il y meurt en 1825. Légende de son vivant il reste le peintre de la révolution et de l’empire et le maître du style néo-classique.

 
David - Le Sacre

David - Le Sacre

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #NEO-CLASSICISME

Repost0

Publié le 16 Novembre 2010

 

Raymond Loewy lucky strike

 

Lucky Strike, introduite en 1871, est une marque de cigarettes américaine. Elle est représentée par un logotype connu, le bull's eye.

Littéralement, a lucky strike est l'anglais équivalant à un coup de chance.

 

C'est le designer industriel Raymond Loewy qui a conçu son logotype. C'est aussi lui qui aurait eu l'idée de placer le logo Lucky Strike sur les deux faces du paquet qui, vide et jeté à terre restait lisible et continuait à faire son « autopromotion ».

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS GRAPHIQUES BD XXe et XXIe

Repost0

Publié le 16 Novembre 2010

 

kupka disc disque de newton

Les Disques de Newton

 

Kupka expose au Salon des Indépendants avec les peintres cubistes, bien qu’il ne veuille être assimilé à aucun mouvement. Le terme d’« orphisme » est créé par Guillaume Apollinaire en référence à ses compositions circulaires (Les Disques de Newton), similaires à celles de Robert Delaunay, mais Kupka n’adhère pas non plus à ce concept.

 

kupka frantisek

 

Après la guerre, à laquelle Kupka participe au sein des rangs français, le peintre reprend plusieurs toiles laissées inachevées, et amorce de nouvelles recherches vers une peinture plus figurative. Dans les années 1920, il poursuit ses recherches sur la lumière et le mouvement, et au début des années 1930, est l’un des membres-fondateurs du groupe « Abstraction-Création », créé en opposition à la peinture de la Nouvelle Objectivité allemande et au surréalisme. Il évolue vers une peinture en noir et blanc, strictement orthogonale. Son œuvre sera plus amplement reconnue après la guerre. Frantisek Kupka meurt à Puteaux le 24 juin 1957.

 

kupka figure




En 1911 Kandinsky à travers les Impressions ouvre la porte à l’abstraction, il avance peu à peu dans son travail sur les formes et les couleurs et fini par créer un univers original sans relation direct à la réalité, où les couleurs et leur équilibre sur la toile forment sens et donne au tableau toute sa qualité. Précurseur, artiste complet Kandinsky vient d’achever en 1910 Du spirituel dans l’art et peu, fort de ses théories, ouvrir un nouveau champ d’exploration pour la peinture.

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 15 Novembre 2010

 

France Versailles jardin de l'orangerie garden (2)

 

Les jardins de l'Orangerie à Versailles ont été créé de 1684 à 1686 par Le Nôtre, soit avant les grands travaux du château. Jules Hardouin-Manssart va composer un bâtiment original sous la grande terrasse du château, formé d'une galerie de 155 m. de long dont la façade est orienté au sud pour pouvoir bénéficier au maximum du soleil. La galerie centrale est encadré de deux galeries latérales consruite sous les "escaliers des cent marches", au centre les parterres de l'orangerie forment une composition savante typique du jardin à la française, la composition se prolonge dans l'axe de la grande galerie par la pièce d'eau des Suisses et plus loin par la statue de Louis XIV éxécuté par Le Bernin.

 

L'Orangerie abrite en hiver plus de mille arbres, orangers, citronniers entre autres. d mai à Octobre les abres sont disposés le long des allées et autour de la pièce d'eau circulaire au centre du parterre. 

 

France Versailles jardin de l'orangerie garden (6)

 

France Versailles jardin de l'orangerie garden France Versailles jardin de l'orangerie garden (7)

 

France Versailles jardin de l'orangerie garden (4)




Jean-Baptiste Lully, né Giovanni Battista Lulli à Florence le 28 novembre 1632 et mort à Paris le 22 mars 1687, est un compositeur italien puis français de la période baroque, surintendant de la musique de Louis XIV. Par ses dons de musicien et d'organisateur aussi bien que de courtisan et d'intrigant, Lully domina l'ensemble de la vie musicale en France à l'époque du Roi-Soleil. Il fut à l'origine de plusieurs formes de musique qu'il organisa ou conçut : la tragédie lyrique, le grand […]



Musée du Louvre, Paris Claude Gellée dit Le Lorrain (1600-1682) est un peintre français, dont la plus grande partie de la carrière se déroula à Rome. Introduit auprès de l’Eglise, il travaillera pour le cardinal Bentivoglio et le pape Urbain VIII. Mais bien que travaillant pour l’Eglise, Claude Lorrain c’est spécialisé dans un genre, le paysage. Sa composition toujours subtile privilégie le travail sur la lumière, c’est l’ambiance lumineuse qui fait la qualité de ses œuvres. Le sujet […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CLASSICISME

Repost0