Publié le 3 Décembre 2010

  Limbourg les tres riches heures du duc de berry Limbourg les tres riches heures du duc de berry (2)

 

 

Enlumineurs d’origine flamande au début du XVe siècle les frères Limbourg : Pol, Jean et Hermann sont au service de la maison de Bourgogne, Philippe le Hardi puis Jean sans Peur. Puis dès 1405 ils passent au service de Jean de Berry dont ils réalisent les Belles heures dites Heures d’Ailly. Leur chef d’œuvre les très riches Heures du duc de Berry a été terminé en 1489 par Jean Colombe de Bourges.

 

 

Limbourg les tres riches heures du duc de berry (3) Limbourg les tres riches heures du duc de berry (4)
Limbourg les tres riches heures du duc de berry (5) Limbourg les tres riches heures du duc de berry (6)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #GOTHIQUE

Repost0

Publié le 2 Décembre 2010

doisneau paris

 

Aux yeux du public, Doisneau est celui qui a le mieux su tirer le portrait de notre capitale, la rendre belle en la capturant sous toutes ses facettes pour évoquer cette image romantique, nostalgique et en noir et blanc, emblématique de la France du siècle dernier.

 




Au fil des années, les durées des films de Chaplin s’allongent ainsi que celles des tournages et de l’intervalle qui sépare deux oeuvres. (Le tournage des Temps modernes dura dix mois et cent mille mètres de pellicule environ furent impressionnés.) Parallèlement, I’ambition et l’universalité de l’auteur augmentent, mais pas toujours son succès (celui des Temps modernes sera très mitigé à l’époque). Inspiré très partiellement par A nous la liberté de René Clair, Chaplin livre ici une grande […]



Alexandre Rodtchenko (1891-1956) est une figure de l’art moderne, artiste complet, peintre, photographe, typographe, designer et enseignant il est l’un des défenseurs du mouvement constructiviste russe. Art matérialiste mettant en avant l’homme et son environnement technique, le constructivisme russe va marquer profondément l’art moderne, Rodtchenko à travers ses photos crée un univers profondément original où la géométrisation de l’espace et de l’environnement humain est poussée à […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 2 Décembre 2010

Robert capa (4)

 

Hongrois, immigré, Endre Friedmann se jeta dans la photographie de reportage avec un talent, un brio, un courage qui ont fait de lui le père de tous les photojournalistes. En 1931, alors qu'il avait tout juste dix-sept ans, Endre fut arrêté en raison de sa participation aux activités hostiles au gouvernement conservateur de l'amiral Miklós Horthy.

 

Robert capa (5)

 

C'est la guerre d'Espagne qui permit à Capa, et dans une moindre mesure, à Gerda Taro, d'émerger comme photoreporters. La guerre avait éclaté le 17 juillet 1936. Dès le 5 août, Capa et Taro, envoyés par Lucien Vogel, rédacteur en chef de Vu, arrivèrent à Barcelone et commencèrent à photographier les combats, Capa avec un Leica et Taro avec un Rolleiflex. Dans l'esprit des jeunes gens, ces appareils photographiques n'étaient pas seulement un gagne-pain, mais une arme, afin d'obtenir l'appui international à la cause républicaine. À la gare de Barcelone, ils photographièrent les soldats partant pour le front d'Aragon, se séparant de leurs femmes ou de leurs fiancées. Ils se dirigèrent ensuite vers Huesca et Saragosse, région où servaient dans les milices beaucoup de réfugiés allemands, ce qui facilitait les échanges.

Robert capa guerre espagne

 

 

 

Robert capa (6)

 

Vint la Seconde Guerre mondiale. Triplement suspect comme juif, émigré d'Europe centrale et connu pour ses activités de gauche, Capa s'enfuit de Paris en octobre 1939 pour rejoindre sa famille à New York. Après la déclaration de guerre, on lui interdit, en tant que ressortissant d'un pays ennemi, de s'éloigner à plus de dix miles du district de New York et il n'avait plus le droit de faire des photographies mais il réussit à obtenir une accréditation de l'armée américaine. Il couvrit les opérations d'Afrique du Nord, et la libération de l'Italie dont il a laissé des images particulièrement poignantes, notamment celles des obsèques d'écoliers napolitains

 

Robert capa (7)

 

Pour couvrir les opérations du Débarquement en Normandie, six photographes de Life furent accrédités. Par ordre alphabétique, Robert Capa, Bob Landry, Ralph Morse, George Rodger, David Scherman et Frank Scherschel. Capa, qui était d'un tempérament joueur (mais ne misait jamais sur le bon cheval) opta pour la compagnie E, lors de la première vague. Il fut le premier à débarquer avec la première vague du 116e à Omaha, dans un secteur dénommé Easy Red, et réussit à saisir l'événement sur le vif. Mais par une erreur de manipulation au laboratoire, sur quatre bobines, trois furent détruites. Sur la quatrième seules onze images furent utilisables. En raison de leur grain (peut-être accentué par l'accident survenu au développement) elles sont les plus bouleversantes images de guerre jamais prises. Le jour J est resté à jamais gravé dans la mémoire collective grâce à ces photographies. Il couvrit ensuite la campagne de Belgique et la chute du Troisième Reich.

 

Robert capa debarquement normandie

 

Robert capa debarquement normandie (2)

 

ne

En avril 1954, Capa fut invité pour trois mois au Japon, comme hôte du Manaichi Shimbun, pour contribuer au lancement d'une nouvelle revue photographique. Life lui demanda de prendre pendant un mois, en Indochine, la place d'un collègue américain. Il accepta, malgré les objurgations de quelques amis. Capa, accablé de problèmes divers (il avait pris du poids, souffrait du dos, et surtout, comme toujours, avait besoin d'argent), voulait prouver qu'il était encore le meilleur photographe de guerre. Il était prisonnier de sa légende.

 

Pour qui connaît la fin de l'histoire, il est impossible de ne pas déceler, rétroactivement, quelque chose de prémonitoire dans les dernières images de Capa : ces femmes en pleurs dans un cimetière, ce panneau indiquant la direction de Thai Binh, où il allait tomber, ces soldats vus de dos s'éloignant dans les herbes.

 

Le 25 mai, il suivait, en compagnie de deux Américains, un convoi de soldats français occupés à évacuer, dans le delta du fleuve Rouge, après la capitulation de Diên Biên Phû, deux fortins désormais indéfendables. C'est là qu'il trouva la mort en sautant sur une mine, un appareil photographique dans chaque main. Les Français lui décernèrent les honneurs militaires à Hanoï.

 

Au-delà d'un immense photographe de guerre, Robert Capa fut un photoreporter dans le sens le plus large de ce terme, capable de saisir avec un égal talent l'émotion, le drame ou la joie, et de jeter sur le monde qui l'entourait un regard non dénué d'humour mais toujours bienveillant.

 

Source:

http://expositions.bnf.fr/capa/arret/1/index.htm




Dorothea Lange (1895-1965) est la photographe américaine la plus connu de l’entre-deux guerres. Elle travaille durant cette période pour la FSA ( Farm Security Administration) et participe au témoignage accablant sur les désastres sociaux créé par la crise de 29 dans les campagnes américaines. En opposition récurrente avec l’administration américaine elle a toujours voulu rende compte de la réalité du désastre humain, au-delà du simple symbolique. Son implication est très forte, elle […]



Musée du Prado, Madrid Guernica est une des œuvres les plus célèbres du peintre espagnol Pablo Picasso. Il la réalisa à la suite du bombardement de la ville de Guernica qui eut lieu le 26 avril 1937, lors de la guerre d'Espagne, et qui devint rapidement un symbole de la violence de la répression franquiste avant de se convertir en symbole de l'horreur de la guerre en général. « La guerre d'Espagne est la bataille de la réaction contre le peuple, contre la liberté. Toute ma vie d'artiste n'a […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 1 Décembre 2010

Rodin les bourgeois de Calais (2)

 

Le Monument aux Bourgeois de Calais est un groupe statuaire d'Auguste Rodin commandé par la Ville de Calais où a été inauguré le premier exemplaire en bronze en 1895. Le plâtre original achevé en 1889 a été édité en onze autres exemplaires en bronze dans le courant du XXe siècle. L’ultime fonte légale a eu lieu en 1995. De manière définitive, il existe ainsi douze éditions originales en bronze des Bourgeois de Calais. C’est une des œuvres les plus célèbres d'Auguste Rodin.

 

Rodin les bourgeois de Calais

 

Ce groupe en bronze représente six habitants de Calais (Eustache de Saint Pierre, Jacques et Pierre de Wissant, Jean de Fiennes, Andrieu d'Andres et Jean d'Aire), victimes d'un marché imaginé par le roi d'Angleterre Édouard III en août 1347 : le sacrifice de ces six hommes pour laisser la vie sauve à l’ensemble des habitants de la ville très prochainement conquise par les Anglais.

 

Cet épisode de la guerre de Cent ans, qui eut lieu lors de la chevauchée d’Edouard III en 1346, le siège de Calais de 1346-1347, est établi sur la foi du récit du chroniqueur médiéval Jean Froissart dans l’ouvrage Les Chroniques de France. Il rapporte les faits au moment où il est écrivain royal à la cour du roi d’Angleterre. Il est aussi ami de Philippa de Hainaut, épouse d’Edouard III et reine d’Angleterre originaire de Valenciennes, comme Froissart. C’est donc une vision française favorable au roi d’Angleterre qui est restituée dans ce texte. De plus, sa crédibilité à ce sujet a été fortement remise en question lorsque des actes d'Edouard III concernant Eustache de Saint-Pierre ont été découverts par Bréquigny, à Londres, à la fin du XVIIIe siècle : ils mentionnaient qu'Eustache de Saint-Pierre, prétendu « bourgeois héroïque » s'étant sacrifié pour sa ville, vivait toujours à Calais, et avait même les faveurs d'Edouard III.

 

En septembre 1346, Edouard met le siège devant la ville de Calais dont la garnison commandée par le chevalier Jean de Vienne résiste héroïquement à l'armée du roi d’Angleterre. Après onze mois de siège, la cité affamée négocie sa reddition. Edouard III, fatigué et énervé par la longue résistance calaisienne, accepte que six bourgeois lui soient livrés afin d'être exécutés. C'est à ce prix qu'il laissera la vie aux habitants toutefois contraints de déserter leur ville une fois les Anglais arrivés. Son épouse Philippa de Hainaut parvient cependant à le persuader d'épargner la vie de ces six malheureux, désespérés, venus devant le souverain en chemise, la corde au cou, les clefs de la ville et du château en mains. Par ce geste d’amour chrétien, Edouard épargne la vie d’Eustache de Saint Pierre et de ses cinq compagnons d'infortune devant une reine en pleurs. Calais devient anglaise le 3 août 1347 et le demeure jusqu’au 6 janvier 1558 lorsque Henri II de France reprend la ville à Marie Tudor.

 

Rodin les bourgeois de Calais (3)

Source:

Les Bourgeois de Calais. (2010, septembre 27). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 15:07, octobre 2, 2010 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Les_Bourgeois_de_Calais&oldid=57531552.




Alte Nationalgalerie, Berlin Dalou était un sculpteur reconnu en France malgrés une vie mouvementée et des séjours prolongés à l'étranger suite à sa participation active à la commune. Moins connu du grand public que Rodin, il a eu accès à des commandes importantes en Angleterre et en France. Ami de jeunesse de Rodin, il restera toute sa vie en relation avec le grand sculpteur. Le buste très réaliste qu'en fit Rodin nous montre un homme plein de charme et d'intelligence, légèrement hautain […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #NATURALISME et IMPRESSIONISME

Repost0

Publié le 1 Décembre 2010

Delhi mosquee Jama Masjid

 

La grande Mosquée de Delhi, Jama Masjid, fut construite au XVIIe par le souverain Shah Jahan à l'extérieur du Fort rouge, demeure du prince. Très bel exemple d'architecture moghol, la mosquée fut édifiée sur une plate-forme qui surplombe la ville grouillante. On accède à la cour de la mosquée par un imposant escalier. La salle de prière située sur l'un des côté e la cour fut construite en marbre blanc et grès rouge, les trois dômes en forme de bulbes qui la surmontent couvrent les salles de prières. L'architecture de la mosquée s'inspire de la Jama Masjid édifié par Akbar à Fatehpur Sikri.

Delhi mosquee Jama Masjid (3)

 

Delhi mosquee Jama Masjid (4)

 

Delhi mosquee Jama Masjid (2)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0

Publié le 30 Novembre 2010

Ephese (5)

 

Éphèse est l'une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d'Asie Mineure, la première de l'Ionie. Bien que ses vestiges soient situés près de sept kilomètres à l'intérieur des terres, près des villes de Selçuk et Kuşadası dans l'Ouest de l'actuelle Turquie, Éphèse était dans l'Antiquité, et encore à l'époque byzantine, l'un des ports les plus actifs de la mer Égée; il est situé près de l'embouchure du grand fleuve anatolien Caystre.

 

L’Artemision, le grand sanctuaire dédié à Artémis, la déesse tutélaire de la cité, comptait parmi les Sept merveilles du monde, et auquel Éphèse devait une grande part de sa renommée, était ainsi à l'origine situé sur le rivage. C'est l'œuvre combinée des sédiments charriés par le Caystre, des changements climatiques, et peut-être d'accidents sismiques, qui explique le déplacement progressif de la côte vers l'Ouest, et l'ensablement subséquent des ports de la ville, prélude de leur abandon.

 

Ephese turquie

 

Ephese (15)

 

Il faut attendre le règne de Dioclétien, qui rétablit durablement la sécurité de l'empire et en réforme profondément les institutions, pour voir la ville entrer dans une nouvelle période de prospérité, qui dure trois siècles, jusqu'aux invasions perses et arabes. Elle le doit à sa situation stratégique sur les routes commerciales. La ville demeure un port important sur les routes commerciales de Méditerranée orientale : dans la section consacrée aux routes maritimes dans l'édit du maximum par Dioclétien, trois mènent à Éphèse, depuis Alexandrie, la Syrie et la capitale impériale, Nicomédie. Cette importance ne se dément pas après la fondation de Constantinople, Éphèse demeurant un port de relâche sur la route entre la capitale et l'Égypte. Cette position centrale est aussi la raison pour laquelle la ville est choisie pour la réunion de deux conciles œcuméniques en 431 et 449.

 

Statue du vicaire et proconsul d'Asie Stéphanos, musée d'Éphèse (Selçuk).Dans la réorganisation administrative mise en place sous la Tétrarchie, Éphèse reste une capitale provinciale, le siège du proconsul d'Asie, mais avec un ressort dont l'étendue géographique a notablement diminué par rapport à l'ancienne province sénatoriale : la nouvelle province d'Asie s'étend en effet le long de la côte depuis Adramyttion jusqu'au Méandre et inclut dans l'arrière-pays la vallée du Caystre ainsi que le territoire au Nord du Méandre. Le proconsul d'Asie, gouverneur et juge de dernière instance pour la province, occupe une place privilégiée dans la hiérarchie honorifique de l'administration impériale en raison du prestige attaché au poste : il vient dans l'ordre de préséance directement après les préfets du prétoire et de la Ville, avant les vicaires diocésains[92]. Parmi les titulaires connus du poste, on note la présence de plusieurs hommes de lettres, tels les historiens Eutrope (371-372) et Festus (372-378).

 

Ephese (14) Ephese maisons
 Ephese (2) Ephese maisons (5)

 

Ephese (6)

 

Ephese maisons (2)

 

Ephese maisons (3)

 

Ephese maisons (6)

 

Ephese theatre (2)

 

Ephese theatre

 

Source:

Wikipedia, pour en savoir plus: http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ph%C3%A8se

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROME ANTIQUITE, #TURQUIE

Repost0

Publié le 30 Novembre 2010

Nosferatu, une symphonie de la terreur (en allemand Nosferatu, eine Symphonie des Grauens) est un film muet allemand de 1922, réalisé par Friedrich W. Murnau.

 

Il s'agit de la première adaptation filmée du roman Dracula de Bram Stoker, bien qu'elle fut non autorisée. Il s'agit de l'un des premiers films d'horreur, genre dont il est un des pionniers et il est considéré comme l'un des grands chefs d'oeuvre du cinéma expressionniste allemand.

 

Source: Wikipedia




"Le tableau Der Krieg (La Guerre) a été réalisé dix ans après la première guerre mondiale. J’avais, durant ces années, effectué de nombreuses études afin de réaliser ensuite un tableau traitant de cet événement. En 1928, je me suis senti prêt à aborder ce grand sujet dont l’exécution me préoccupa durant plusieurs années. A cette époque d’ailleurs, durant la République de Weimar, de nombreux livres prônaient à nouveau librement l’héroïsme et une conception du héros qui avaient été poussés à […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CINEMATHEQUE

Repost0

Publié le 30 Novembre 2010

hopper nighthawks

Art institute of Chicago, 1942.

 

Ce tableau est certainement le plus célèbre d'Edward Hopper, véritable icône des années 30 à 50, ce tableau est le reflet de l'amérique d'avant et d'après la seconde guerre mondiale.

 

Selon Françoise Barbe-Gall dans son ouvrage Comment regarder un tableau, le tableau aurait été inspiré a Hopper par une nouvelle d'Hemingway publiée en 1927 et intitulée The Killers, dans laquelle deux tueurs attendent en vain leur victime dans un bar.

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0

Publié le 29 Novembre 2010

Jan van Eyck la vierge au chancelier Rolin

 Musée du Louvre, 1434

 

Jan van Eyck explore dans ce tableau le monde visible dans toute sa richesse, véritable concentration d'une vision du monde sensible. L'homme adresse ses prières à Dieu, incarné par l'enfant sur les genoux de Marie. Après avoir confessé ses fautes, il prie pour pouvoir passé du monde des humains à gauche au monde de l'Eglise à droite représentés tous les deux dans le paysage au centre du tableau. Le Christ indique de sa main le chemin à parcourir pour franchier le fleuve. Van Eyck représente avec beaucoup de talent ce monde à travers ce très beau paysage qui se construit au-delà des villes à travers montagnes, fleuves et collines.

 

Jan van Eyck la vierge au chancelier Rolin - detail

 

Jan van Eyck la vierge au chancelier Rolin - detail (2)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #RENAISSANCE EUROPE DU NORD

Repost0

Publié le 29 Novembre 2010

delhi mosquee Quwwat al islam (6)

 

On doit à la dynastie des Esclaves (1206-1290) et à celle des Khaldji (1290-1320), respectivement fondateurs des première et deuxième Delhi, les monuments situés autour du Qutb minar, ce prodigieux jaillissement de pierres rouges haut de 72,50 m, orné de colonnes et de pilastres engagés, de balcons en encorbellement et de magistrale épigraphie, à la fois minaret et tour de victoire. La mosquée Quwwat al-Islam, commencée avant même la proclamation de l'Empire, dès 1192, avec les matériaux pris à 27 temples hindous et jaïna détruits, puis parée peu après d'un grandiose écran à arcs, servant de façade à l'oratoire, et d'une porte, l'Alai darwaza, où apparaissent déjà les placages de marbre blanc se détachant sur le fond de pierres rouges.

  

delhi mosquee Quwwat al islam (7)delhi mosquee Quwwat al islam (8)
delhi mosquee Quwwat al islam (9)delhi mosquee Quwwat al islam

 delhi mosquee Quwwat al islam (2)

 

delhi mosquee Quwwat al islam (4)

 

delhi mosquee Quwwat al islam (5)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0