Publié le 27 Février 2011

Thomas Brock Eve

Victoria and Albert Museum

 

Sir Thomas Brock (Worcester, 1er mars 1847 – 22 août 1922) est un sculpteur Britannique à qui l'on doit entre autres le Victoria Memorial de Londres qui fait face aux grilles de Buckingham Palace, à l'extrémité ouest du Mall. Membre de la Royal Académie il offre dans cette Eve un témoignage des recherches formelles de la fin du XIXe d'une certaine pureté idéale et iréelle propre à l'art nouveau alors en vogue sur le continent.

 

Thomas Brock Eve (2)

 

Thomas Brock Eve (3)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART NOUVEAU

Repost0

Publié le 26 Février 2011

Roumanie la mere de dieu icone du monastere Neamtz

Monastère Neamtz

 

Le Monastère de Neamţ (Mănăstirea Neamţ en Roumain), monastère de l'Église orthodoxe roumaine est une des plus vieilles et importantes constructions religieuses en Roumanie. Il a été construit au cours du XIVe siècle et constitue un exemple d'architecture moldave médiévale.

 

Le trésor possède de nombreuses miniatures du XVe siècle.

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS BYZANTIN PALEOCHRETIEN ORTHODOXE et RUSSE

Repost0

Publié le 26 Février 2011

Loisel (2)

 

 

En décernant le Grand Prix de la Ville d’Angoulême 2003 à Régis Loisel, l’Académie des Grands Prix du Festival international de la bande dessinée distingue à la fois un dessinateur d’exception, un auteur complet et l’une des œuvres fortes de la bande dessinée francophone des deux dernières décennies. Trente ans après la parution de ses premiers dessins, Loisel est finalement récompensé à la mesure de son très grand talent.

 

Régis Loisel est né le 4 décembre 1951 à Saint-Maixent, dans le département des Deux Sèvres. Ses premiers dessins d’enfance, réalisés d’après les personnages de Mickey ou Donald, sont d’emblée marqués par l’univers féérique de Disney ; cette sensibilité à une forme de fantastique empreint de merveilleux restera par la suite une constante tout au long de son parcours professionnel.

 

Loisel (3)

 

Loisel la quete de l'oiseau du tempsLoisel la quete de l'oiseau du temps (2)

 

Source: http://www.bedetheque.com/auteur-101-BD-Loisel-Regis.html

 

Pour en savoir plus:

http://www.regisloisel.com/base.htm

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS GRAPHIQUES BD XXe et XXIe

Repost0

Publié le 25 Février 2011

Nigeria jarre a biere cephalomorphe (2)

 

Cette jarre à bière céphalomorphes a été attribuée aux Mambila. Le col est réalisé en forme de visage, d'une grande exprésivité. Ce type de jarre était utilisé pour servir la bière de maïs ou de sorgho.

 

Nigeria jarre a biere cephalomorphe

 

Nigeria jarre a biere cephalomorphe (3)

(c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS PREMIERS AFRIQUE

Repost0

Publié le 24 Février 2011

 

pierre Paul Prud'hon dessinpierre Paul Prud'hon dessin (2)

 

Maître dans l'art du dessin académique, Prud'hon enseigne à de nombreux élèves les effets de lumière et de relief obtenus avec le noir du crayon, le blanc de la craie et le très beau papier bleu. L'une d'entre elles, Constance Mayer (1775-1821), tombe sous le charme de son professeur. Ils deviennent amants.

 

 

pierre Paul Prud'hon dessin (5)pierre Paul Prud'hon dessin (6)

 

pierre Paul Prud'hon dessin (3)

 

pierre Paul Prud'hon dessin (4)

 

Source: http://www.lexpress.fr/informations/maitre-prud-hon_625145.html

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #NEO-CLASSICISME

Repost0

Publié le 24 Février 2011

charles glaubitz

 

Charles Glaubitz, peintre mexicain, a une vision très critique du monde américain et de ses  débordements. Cette vision marque le début du siècle et mèle les références cinématographiques, populaires, et picturales.

 

charles glaubitz electrico

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 23 Février 2011

Sri-Lanka-Anuradhapura-dagoba-d-Abhayagiri.jpg

 

Fondée au Ve s. av. J.-C., ANURADHAPURA fut la capitale de l’île pendant 1 400 ans. Placée sous le patronage de trois grands monastères bouddhiques, elle grandit autour d’immenses édifices reliquaires, les dagoba, construits en mémoire du Bouddha. Leurs grands dômes de briques font de nos jours l’objet de la dévotion de bouddhistes venus du monde entier : le Thuparama, ancêtre de tous les dagoba de l’île, le Ruvanveliseya immaculé, le plus vénéré, et deux géants, nommés Jetavanarama et Abhayagiriya, toujours en cours de restauration.

 

Sri-Lanka-Anuradhapura-dagoba-de-Jetavanarama.jpg

 
 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #BOUDDHISME CLASSIQUE

Repost0

Publié le 22 Février 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Carné a 37 ans et six films à son actif, dont cinq sont considérés comme des classiques, lorsqu’il débute le tournage des Enfants du Paradis. Il vient de réaliser Les Visiteurs du soir qui fut l'un des plus grands succès du cinéma français durant la Seconde Guerre mondiale. Ayant signé pour trois films avec le producteur André Paulvé, il envisage tout d'abord de tourner Nana de Zola, puis la vie de Milord L'Arsouille (tourné en 1956 par André Haguet) et enfin La Lanterne Magique avant de rencontrer par hasard Jean-Louis Barrault à Nice, qu’il avait dirigé par deux fois dans Jenny (1936) et Drôle de Drame 1937).

 

Barrault lui parle d'un célèbre mime du 19°siècle, Jean Baptiste Gaspard Debureau, qui avait donné un coup de jeune à l'art de la pantomime au Théâtre des Funambules, l'une des salles de spectacles les plus connues du Boulevard du Temple à Paris (boulevard qui fut défiguré par la construction de la Place de la République au milieu du 19°siècle par le Baron Haussmann). Debureau passa à la postérité lorsqu'il tua un ivrogne qui l'importunait. Lors de son procès, tout Paris se précipita pour l'entendre enfin parler. Barrault se souvient qu'il avait ressenti la même excitation pour le premier film parlant de Charlie Chaplin quelques années auparavant.

 

Naît alors l'idée d'un film qui confronterait le théâtre parlé et le mime, et où le célèbre comédien de l'époque Frédérick Lemaître (loué par Victor Hugo ou bien Alfred de Vigny) aurait un rôle à jouer. Jacques Prévert, n’aimant pas la pantomime, est plus réticent. Il accepte néanmoins l’idée lorsqu’il se rend compte que c’est l’occasion de mettre en scène cet autre personnage historique qu’est Pierre-François Lacenaire, dit "le dandy du crime", figure criminelle qui le fascine. En effet, comme le rappelle Carole Aurouet sur l'un des bonus du dvd zone 2 Pathé, Jacques Prévert aurait dit : « On ne me permettra pas de faire un film sur Lacenaire mais je peux mettre Lacenaire dans un film sur Debureau. »

 

   

 

 

 

 Les Enfants du Paradis

Réalisé par Marcel Carmé

 

Avec Arletty, Jean-Louis Barrault, Pierre Brasseur, Pierre Renoir, Louis Salou, Maria Casares, Marcel Herrand, Gaston Modot, Fabien Loris, Marcel Perès, Palau, Etienne Decroux, Jeanne Marken, Jacques Castelot, Paul Frankeur, Albert Rémy, Robert Dhéry

 

Scénario : Jacques Prévert

 

Musique : Joseph Kosma et Maurice Thiriet

Photographie : Roger Hubert et Philippe Agostini

Montage : Henry Rust et Madeleine Bonin

Décors : Alexandre Trauner

Une production Paulvé / Pathé Cinéma

France - 190 mn - 1945

 

Source: http://www.dvdclassik.com/Critiques/enfants-du-paradis-dvd.htm


 Marcel Pagnol, Alexander Korda - Marius - Extraits



Marius, le fils de Cesar qui tient le "Bar de la marine" ne cesse de rêver au grand large malgré la jolie Fanny bien amoureuse de lui. Pourtant une altercation avec le maître-voilier Panisse, qui courtise Fanny, fera naître l'amour en Marius. Mais l'appel de la mer sera plus puissant et Fanny le préférant libre le laissera partir. Marius, le fils de Cesar qui tient le "Bar de la marine" ne cesse de rêver au grand large malgré la jolie Fanny bien amoureuse de lui. Pourtant une altercation […]

Georges Lautner - Les Tontons Flingueurs 1963 - L'intégral

Les Tontons flingueurs est un film franco-germano-italien, réalisé par Georges Lautner et dialogué par Michel Audiard, sorti sur les écrans en 1963. Adaptation du roman d'Albert Simonin, Grisbi or Not Grisbi, c'est le troisième volet d'une trilogie consacrée au truand Max le Menteur qui comprend également Touchez pas au grisbi et Le Cave se rebiffe. Gérard Oury - La Folie des Grandeurs Pour rire toujours et encore ... Marcel Carné - Les Enfants du Paradis Marcel Carné a 37 ans et six films […]

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CINEMATHEQUE

Repost0

Publié le 21 Février 2011

canova e

 Victoria and Albert Museum Londres. (c) Lankaart.

 

Le plus grand des héros athéniens, fils d'Égée, roi d'Athènes, ou de Poséidon, dieu de la Mer, et d'Aethra, fille de Pitthée, roi de Trézène. À l'âge de 16 ans, Thésée décida de se rendre à Athènes pour se faire reconnaître de son père Égée. L'arrivée de Thésée à Athènes fut précédée par sa réputation de tueur de monstres. Médée, femme d'Égée, connaissant l'identité de Thésée et ne voulant pas perdre son pouvoir sur Égée, essaya d'empoisonner Thésée. Mais Égée reconnut les signes distinctifs, il identifia son fils et son héritier et bannit Médée.

 

La rencontre avec le Minotaure est l'une de ses premières aventures. Avec l'aide d'Ariane, fille de Minos, Thésée tua le Minotaure, monstre mi-homme, mi-taureau, et retrouva la sortie du labyrinthe. Cependant, à son retour à Athènes, il oublia de hisser une voile blanche pour annoncer sa victoire contre le Minotaure. Égée, voyant une voile noire, crut son fils mort et se jeta du haut des rochers dans la mer, d'où le nom de mer Égée. Comme roi d'Athènes, Thésée était sage et généreux, mais il garda son goût du danger et de l'aventure.

 

canova e (3)

 

canova e (4)

 

canova e (2)

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #NEO-CLASSICISME

Repost0

Publié le 19 Février 2011

Jaipur palais royale

 

Le Palais du Marajha de Jaipur ou Jaipur city palace est celui de la famille du Marajha de Jaipur. On y entre avec une visite guidé audio guide. Magnifique demeure du XVIIème siècle il est un vivant exemple de la splendeur des rajas. Il ce situe au centre de la ville rose de Jaipur

 

Jaipur palais royale (4)

 

Jaipur palais royale (10)Jaipur palais royale (2)
Jaipur palais royale (5)Jaipur palais royale (6)

 

Jaipur palais royale (8)

 

Jaipur palais royale (9)

 

Jaipur palais royale (7)

(c) Lankaart

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #INDE ISLAM

Repost0