Publié le 8 Septembre 2011

Londres Tower Bridge (2)

 

Londres est dynamique et très diverse sur le plan culturel. Elle joue un rôle important dans l'art et dans la mode. C'est aussi une importante destination touristique. Elle reçoit 27 millions de touristes par an et compte quatre sites listés au patrimoine mondial ainsi que de nombreux monuments emblématiques : le Palais de Westminster, le Tower Bridge, la Tour de Londres, l'Abbaye de Westminster, le Palais de Buckingham mais également des institutions telles que le British Museum ou la National Gallery.

 

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Londres

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #VILLES D'ART ET DE CULTURE

Repost0

Publié le 8 Septembre 2011

Lascaux art parietal

 

"Les objets et les œuvres d'art découverts dans la vallée de la Vézère offrent un témoignage extrêmement rare de civilisations disparues depuis longtemps, et dont l'abord ne nous est pas facile. Cet ensemble présente un intérêt universel sur les plans historique, ethnologique, anthropologique et esthétique. Certains ensembles figurés des grottes de la Vézère sont mondialement reconnus comme des chefs-d'œuvre de l'art préhistorique : la Vénus de Laussel (Marquay), la frise de chevaux en haut relief du Cap-Blanc et plus particulièrement les célèbres peintures murales de la grotte de Lascaux.

 

La vallée de la Vézère est particulièrement intéressante d'un point de vue ethnologique, anthropologique et esthétique du fait de ses peintures rupestres, notamment celles de Lascaux dont la découverte, en 1940, a été déterminante pour l'histoire de l'art préhistorique. Les scènes de chasse figurent quelque 100 animaux remarquables par la finesse de leurs détails, la richesse de leur couleur et leur caractère extrêmement réaliste.

 

Le site préhistorique, qui couvre une aire de l'ordre de 30 x 40 km, comporte 147 sites et 25 grottes décorées. Outre des squelettes, la découverte d'une importante série d'objets (plus de 500 000 silex, 148 portoirs OK?de faune, 844 instruments et œuvres d'art de différentes sortes) a permis d'établir un cadre chronologique pour les civilisations préhistoriques du quaternaire en Europe. Aucun autre site préhistorique, dans le monde entier, ne peut lui être comparé en quantité, en qualité et en diversité des témoignages.

 

Lascaux est beaucoup plus intéressante que d'autres grottes de France et d'Espagne, y compris celles des Trois-Frères, de Niaux, d'Altamira, de Font-de-Gaume et des Combarelles, parce que le site est beaucoup plus étendu et les objets bien mieux conservés. Les parois de la grotte de Lascaux sont couvertes d'animaux peints dessinés et gravés sur la pierre à une hauteur importante. Les chercheurs pensent que le niveau du sol s'est creusé progressivement depuis 17 000 ans, si bien que les peintures rupestres étaient alors beaucoup plus accessibles. Lorsque Breuil pénétra dans la grotte, il découvrit la présence d'une très épaisse couche de cristaux de calcite sur laquelle certaines des peintures les mieux conservées étaient peintes. Toutes ces peintures se sont conservées pendant des milliers d'année sans s'abîmer ni disparaître, grâce au renouvellement naturel de l'air dans la grotte.

 

Différentes espèces d'animaux y sont représentées : taureaux, bisons et chevaux. Aux côtés de ces représentations, qui étaient destinées à favoriser la chasse, on note quelques représentations humaines ou semi-humaines. Les figures humaines ne sont pas aussi soigneusement exécutées que celles des animaux."

 

Texte: http://whc.unesco.org/fr/list/85

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #PREHISTOIRE

Repost0

Publié le 7 Septembre 2011

segantini jeunes filles

 

Giovanni Segantini (né à Arco sur le lac de Garde le 15 janvier 1858 - mort dans le Schafberg Pontresina le 28 septembre 1899) est un peintre italien rattaché au courant du symbolisme. C'est un peintre de genre, qui a représenté des sujets typiques, dont des paysages de montagnes.

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Giovanni_Segantini

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART NOUVEAU

Repost0

Publié le 7 Septembre 2011

simon vouet vierge à l'enfant

Musée du Louvre, Paris. (c) Visipix.com

 

Simon Vouet est l'emblème d'une peinture baroque française. « Si Le Brun, David ou, d'une certaine façon, Delacroix existèrent, c'est qu'il y eut d'abord Simon Vouet », dit Denis Lavalle, inspecteur en chef des monuments historiques.

 



La Crucifixion, Simon Vouet (vers 1636-37), Musée des Beaux-arts de Lyon. (c) Visipix.com Vouet meurt en 1649, à un moment où deux de ses nombreux élèves, les plus doués, se disputent le pouvoir : Le Sueur et Le Brun. C'est dans un style plus décoratif, très coloré, qu'il exécuta les nombreux ensembles qui lui furent commandés (châteaux de Chilly, de Saint-Germain-en-Laye, de Fontainebleau, de Wideville ; à Paris, hôtels Bullion, Séguier, du président Perrault, de Bretonvilliers et de […]

 

 

 



(c) Visipix.com. Simon Vouet est l'emblème d'une peinture baroque française. « Si Le Brun, David ou, d'une certaine façon, Delacroix existèrent, c'est qu'il y eut d'abord Simon Vouet », dit Denis Lavalle, inspecteur en chef des monuments historiques. Le Nôtre - Versailles, jardins de l'Orangerie Les jardins de l'Orangerie à Versailles ont été créé de 1684 à 1686 par Le Nôtre, soit avant les grands travaux du château. Jules Hardouin-Manssart va composer un bâtiment original sous la grande […]

 

 

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CLASSICISME

Repost0

Publié le 6 Septembre 2011

Porte-de-Brandebourg-Berlin--3-.jpg

 

Fondée au XIIIe siècle, Berlin a été successivement capitale du royaume de Prusse (1701-1871), de l'Empire allemand (1871-1918), de la république de Weimar (1919-1933) et du Troisième Reich (1933-1945). Après 1945 et jusqu'à la chute du mur de Berlin en 1989, la ville est partagée en quatre secteurs d'occupation. Pendant la Guerre froide, le secteur soviétique de la ville, nommé Berlin-Est, est devenu la capitale de la République démocratique allemande, tandis que Berlin-Ouest était politiquement rattachée à la République fédérale d'Allemagne, devenant ainsi un bastion avancé du monde occidental à l'intérieur du Bloc communiste. Elle redevint capitale en 1990 et les principales institutions fédérales y emménagèrent en 1999.

 

Berlin est une ville mondiale culturelle et artistique de premier plan. La ville abrite ainsi 165 musées, 146 bibliothèques et 60 théâtres. .

 

Potsdam a probablement été fondée au Xe siècle, la ville a été mentionnée pour la première fois en 993. Le village restait petit et sans importance jusqu'à ce qu'il eût été choisi comme résidence par Frédéric Guillaume Ier. Frédéric Guillaume Ier fit de Potsdam un centre administratif et surtout une ville de garnison au point que les trois quarts de sa population se composaient de militaires. La ville a été adoptée aussi comme résidence par la famille royale de Prusse. La plupart de ses bâtiments prestigieux ont été érigés sous le règne de Frédéric le Grand. Le palais de Sanssouci est son monument le plus connu. Pendant que Berlin était la capitale officielle de la Prusse et plus tard de l'Empire allemand, la Cour restait à Potsdam. La ville a perdu son statut de deuxième capitale en 1918, à la fin de la Première Guerre mondiale quand l'empereur Guillaume II a abdiqué.

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Potsdam

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #VILLES D'ART ET DE CULTURE

Repost0

Publié le 6 Septembre 2011

La dame à la licorne
La dame à la licorne

 

La Dame à la licorne est une tenture composée de six tapisseries datant de la fin du XVe siècle, que l'on peut voir au musée national du Moyen Âge (Thermes et hôtel de Cluny, à Paris).

Toutes les tapisseries reprennent les mêmes éléments : sur une sorte d'île, on voit une femme entourée d'une licorne à droite et d'un lion à gauche, parfois d'une suivante et d'autres animaux.

Cinq de ces représentations illustrent un sens :

le goût : la dame prend une dragée que lui tend sa servante ;

l'ouïe : la dame joue de l'orgue ;

la vue : la licorne se contemple dans un miroir tenu par la dame ;

l'odorat : pendant que la dame fabrique une couronne de fleurs, un singe respire le parfum d'une fleur dont il s'est emparé ;

le toucher : la dame tient la corne de la licorne ainsi que le mât d'un étendard.

La sixième tapisserie, sur laquelle on peut lire la formule « mon seul désir » (encadrée d'initiales A et R) sur une tente, est plus difficile à interpréter.

Selon le catalogue d'une exposition consacrée aux Primitifs français au Louvre en 2004, ce serait le style du Maître d'Anne de Bretagne (Jean d'Ypres, mort en 1508, ou son frère Louis, tous deux issus d'une lignée de peintres) qui aurait inspiré les cartons des tapisseries.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Dame_%C3%A0_la_licorne

 

La dame à la licorne
La dame à la licorne

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #GOTHIQUE

Repost0

Publié le 5 Septembre 2011

 

 

Sir Antoine van Dyck, né le 22 mars 1599 à Anvers et mort le 9 décembre 1641 à Blackfriars, près de Londres, est un peintre baroque, surtout portraitiste, qui a été le principal peintre de cour en Angleterre. Il était aussi un maître de la gravure à l’eau-forte.

 

 



New York, Frick Collection.. (c) Visipix.com Rembrandt a pratiqué le portrait peint ou gravé tout au long de sa carrière. Ses dessins montrent une grande faculté à saisir la silhouette, l’attitude du personnage, la vie qui palpite dans la figure humaine, l’instantané d’un geste. Dans les portraits peints ou gravés il se montre capable d’aller chercher les « mouvements de l’âme humaine », de caractériser la personne au-delà du rendu mimétique du modèle. Le plus ancien portrait commandé à […]

 

 

 

 



La jeune fille au turban - v.1665, Mauritshuis - La Haye Pour ce tableau très célèbre, Vermeer a travaillé avec des éléments chromatiques simples ; quelques glacis du même pigment expriment les ombres. Le turban, mélange d'outremer et de blanc, est surmonté d'un tissu jaune éclatant ; la veste modelée avec un ocre plus clair fait ressortir le blanc du col qui se reflète dans la perle. L'art de la carnation tient dans un glacis mince, de couleur chair, sur un sous-modelage transparent. André […]

 

 

 

 



Achille et Homère. Manière aimable de faire naître dans le coeur d' un jeune prince l' amour des belles lettres et de la gloire. Achille. Je suis ravi, grand poëte, d' avoir servi à t' immortaliser. Ma querelle contre Agamemnon, ma douleur de la mort de Patrocle, mes combats contre les troyens, la victoire que je remportai sur Hector, t' ont donné le plus beau sujet de poëme qu' on ait jamais vu. Homère. J' avoue que le sujet est beau, mais j' en aurois bien pu trouver d' autres. Une preuve […]

 

 

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CLASSICISME

Repost0

Publié le 5 Septembre 2011

Puvis de Chavannes filles à la plage

 

 

 

« Il est certain qu’en face des ennuyeuses pasticheries, l’Enfant prodigue et Les Jeunes filles au bord de la mer sont de vraies merveilles. C’est toujours le même coloris pâle, le même air de fresque, c’est toujours anguleux et dur, ça agace, comme d’habitude, avec ses prétentions à la naïveté et son affectation du simple, et cependant, si incomplet qu’il puisse être, ce peintre-là a du talent, ses fresques du Panthéon le prouvent. Enfoncé jusqu’au cou dans un genre faux, il y barbotte courageusement, et il atteint même, dans cette lutte sans issue, une certaine grandeur. On admire ses efforts, on voudrait l’applaudir ; puis on se révolte, on se demande dans quel pays se trouvent ces chlorotique personnes qui se peignent devant une mer taillé dans du silex. Où, dans quel faubourg, dans quelle campagne, existent ces pâlottes figures qui n’ont même pas les points rouges des phtisiques aux joues ? On s’étonne, enfin, devant ce singulier assemblage de têtes de jeunes filles et de corps qui devraient être emprisonnés dans des robes noires de vieilles dévotes, au fond d’une province comme en peint Balzac. »

 

Huysmans, L’Art Moderne, 1883, Le Salon de 1879.

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #SYMBOLISME - NABIS

Repost0

Publié le 5 Septembre 2011

Rome-Temple-de-Vesta--2-.jpg

 

Ville berceau de la civilisation occidentale après Athènes, Rome a une histoire qui s'étend sur plus de deux mille cinq cents ans. Elle était le centre de l'Empire romain, qui a dominé l'Europe, l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient pendant plus de cinq cents ans à partir du Ier siècle av. J.-C. jusqu'au Ve siècle apr. J.-C.. Rome occupe une place capitale dans le christianisme et abrite le siège de l'Église catholique romaine et la Cité du Vatican, un État souverain dont le chef est le pape.

 

Rome-Forum-de-Trajan--5-.jpg

 

Rome est l'une des rares villes européennes majeures qui aient échappé aux ravages de la Seconde Guerre mondiale : son centre est de style Renaissance et baroque. Rome est la troisième destination touristique la plus visitée d'Europe derrière Londres et Paris et son centre historique est classé par l'Unesco comme site du patrimoine mondial.

 

Le-Bernin-pont-saint-Ange-rome--5-.jpg

 

Elle rassemble des témoignages de toutes les grands époques de l'art occidental, de l'antiquité romaine au baroque en passant par les garndes heures de la rennaissance. Musée à ciel ouvert Rome est l'une des plus grandes capiltales mondiales de la culture.

 

Le Bernin colonnade de la place saint pierre Rome (3)

 

Liens utiles : Pour réserver votre hôtel, je vous conseille le site www.hotelclub.fr qui vous permettra de trouver un hôtel à Rome. En effet, Hotel Club recense tous les meilleurs hôtels de la ville, mais aussi dans le reste de l'Italie.

 

Source: Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Rome de Wikipédia en français (auteurs)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #VILLES D'ART ET DE CULTURE

Repost0

Publié le 5 Septembre 2011


En Cappadoce, à l'est de la Turquie, la vallée de Göreme abrite de nombreuses églises rupestres.

Du IVe au XIe siècle, les communautés chrétiennes prospèrent en Cappadoce, bien qu'elles soient rapidement intégrées aux empires musulmans Seldjoukides puis Ottomans.

Les grottes, oubliées au fil du temps, furent redécouvertes en 1907. Les différentes églises rupestres présentent de somptueuses fresques figuratives dans le plus pur style byzantin.


Quelques églises sont couvertent par contre d'une décoration entièrement abstraite, d'autres mélent les deux. Cette décoration est liée à la lutte entre partisans et opposants aux icônes.
Au VIIIe siècle, l'influence des icônes est considérable auprès du peuple. On est à la limite de l'idolâtrie.


Une partie des élites et du clergé bascule dans un rejet complet des images : l'iconoclasme. La parole de Dieu prend le pas sur l'image de Dieu, à l'instar de la religion musulmane conquérante. Les empereurs Léon III et Constantin V tentent d'imposer ces nouvelles orientations au peuple, mais les moines résistent et luttent avec acharnement pour préserver cette dévotion aux reliques et icônes qui les font vivre.


Finalement les moines auront gain de cause et l'iconoclasme disparaitra. Il reste, notamment en Cappadoce, de superbes décorations, un art du dépouillement bien loin des ors de Byzance. Cet art restera toujours présent dans les icônes.



 

Pour découvrir la Turquie en photos cliquez ici

 

Photos: (c) Lankaart

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS BYZANTIN PALEOCHRETIEN ORTHODOXE et RUSSE, #TURQUIE

Repost0