Publié le 14 Janvier 2012

IAN MCQUE

 

Concept artiste pour GTA (Grand Theft Auto), Ian McQue alimente son petit blog personnel avec ses dessins (aussi) persos, à découvrir.

 

IAN MCQUE (2)

 

IAN MCQUE (3)

 

IAN MCQUE (4)

 

IAN MCQUE (5)

 

Pour découvrir le monde de Ian Mcque: http://mcqueconcept.blogspot.com/

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS GRAPHIQUES BD XXe et XXIe

Repost0

Publié le 14 Janvier 2012

Rubens venus à sa toilette

Fürstlich Lichtensteinische Gemäldegalerie 1612

 

Rubens incarne le primat de la couleur sur le dessin dans l'histoire de l'art européen du XVIIe siècle, poursuivant en cela la leçon des grands Vénitiens et demeurant l'un des peintres les plus importants de l'art occidental. Y compris dans cette Vénus au miroir symbole de l'amour toujours en question.

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #BAROQUE

Repost0

Publié le 13 Janvier 2012

Torcello le jugement dernier

 

L'édifice le plus remarquable de l'île de Torcello à proximité de Venise est la cathédrale Santa Maria Assunta (Notre-Dame de l'Assomption), bâtie en 639. Selon une inscription en latin gravée à gauche du chœur, elle aurait été fondée par l'exarque de Ravenne Isaac.

 

La façade, très sobre, est précédée d'un narthex dont la galerie rejoint et entoure l'église voisine de Santa Fosca.

 

La mosaïque du jugement Dernier en six bandes couvre toute la hauteur du mur de revers de façade, à l'exception des deux premiers mètres du sol, et se lit de haut en bas. Elle se décompose en deux parties : en haut sont représentées la Mort et la Résurrection du Christ (registres 1, 2 et 3). En bas, figure le Jugement lui-même (registres 4, 5 et 6).

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ROMAN

Repost0

Publié le 13 Janvier 2012

Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)
Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)

Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)

Lieu ludique au pied de Beaubourg la fontaine Stravinsky construite en 1983 est le résultat de la collaboration de deux grands artistes de la deuxième moitié du XXe siècle, Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle.

L'ensemble des sculptures qui orne la fontaine, au nombre de 16, est dédié au musicien Stravinsky et évoque sont univers musical. Toutes les sculptures bougent, ce qui est le propre de l'approche artistique de Tinguely qui met en mouvement perpétuel ses oeuvres créant ainsi un jeu de reflet, de jets d'eau de dialogue toujours surprenant, toujours unique.

Le mélange des couleurs des sculpture de Nikki de saint Phalle, l'humour et les clins d'oeil que renvoie chaque pièce de la composition font de cette oeuvre un ballet perpétuel qui fascine les visiteurs, adultes ou enfants.

 

Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)
Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)
Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)
Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)
Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)
Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)

Paris - Fontaine Stravinsky - Photos: Lankaart (c)

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART CONTEMPORAIN

Repost0

Publié le 12 Janvier 2012

Pierrette Bloch - Impressions
Pierrette Bloch - Impressions

Pierrette Bloch - Impressions

« J’entreprends un long voyage sur une feuille, je m’enveloppe dans ce parcours ; ce n’est plus une surface, mais une aventure dans le temps. Le format n’existe plus. »

P. Bloch

 

 

Pierrette Bloch - Impressions
Pierrette Bloch - Impressions

Pierrette Bloch - Impressions

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ART CONTEMPORAIN

Repost0

Publié le 11 Janvier 2012

Milton Becerra

 

En 1976, après une deuxième exposition personnelle au Musée d’Art Contemporain de Caracas, Milton Becerra réalise une série d’interventions dans le paysage.

 

Depuis les années 1980, il vit et travaille à Paris, Miami et au Venezuela.

 

La proposition conceptuelle de Milton Becerra évolue vers l’expérimentation de nouveaux langages et a été saluée lors de sa participation à la XIe Biennale internationale des jeunes artistes au Musée d’Art Moderne de Paris en 1980.

 

Dans le langage très particulier de sa création, à forte résonance écologique et cosmogonique, l’œuvre de Becerra donne à la Nature matière à s’exprimer. Il est connu pour ses installations aériennes où cordages et pierres s’entremêlent pour constituer de larges structures qui, jouant de la pesanteur, mettent en tension la complexité du tressage et l’essence brute des matériaux utilisés.

 

Milton Becerra (2)

 

En 1992, lors de sa première expédition en Amazonie, il a été invité par l’institut Goethe d’Allemagne à participer à l’exposition itinerante ARTE AMAZONAS.

 

Milton Becerra (3)

 

En 1997, ses recherches, le font revenir au fleuve de l’Orénoque dans le territoire Yanomami en Amazonie. La même année, avec l’exposition « Identidad », présentée au musée des Beaux-arts de Caracas, il fait face aux valeurs matérielles en recourant à son principal représentant : l'argent. L'artiste invite à une réflexion sur l’identité, non comme simple concept ou recherche d’une formule ou étiquette qui nous identifie, mais comme une confrontation devant la réalité qui nous implique et dont il est impossible de se soustraire.

 

Milton Becerra (4)

 

Milton Becerra (5)

 

Source: Wikipedia

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #XXIe: l'ART CONTEMPORAIN aujourd'hui

Repost0

Publié le 11 Janvier 2012

Mba masque d'épaule, musée des arts premier Louvre, Paris

Ce masque spectaculaire se portait sur les épaules chez les Bagas de Guinée, le porteur ainsi acoutré était une évocation de la mère universelle, au-dessus des hommes et des femmes du peuple elle veille sur le devenir du village. Elle est la garante de la fécondité des femmes et de la fertilitéd es champs. Les seins qui tombent sont le symbole de la fertilité, ce sont celles d'une femme qui a beoucoup enfanté. La figure majestueuse circulait au-dessus de la foule. Prohibé par l'islam, elle a complètement disparu depuis la fin des années 50.
 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS PREMIERS AFRIQUE

Repost0

Publié le 10 Janvier 2012

Italie-Rome-Basilique-Sainte-Marie-majeure--2-.jpg

 

"Les biens du Saint-Siège bénéficiant des droits d'extraterritorialité qui composent ce bien inscrit sur le Liste du patrimoine mondial rassemblent une série de monuments uniques - Sainte-Marie-Majeure, Saint-Jean-de-Latran et Saint-Paul-hors-les-Murs. Tous ont exercé une influence considérable et durable sur le développement de l'architecture et des arts monumentaux, dans une grande partie du monde chrétien.

 

Italie-Rome-Santa-Maria-in-Trastevere.jpg

 

Le traité du Latran conclu en 1929 entre l'Italie et le Saint-Siège stipulait qu'un certain nombre de biens qualifiés d'« extraterritoriaux » et situés sur le sol italien demeuraient propriété exclusive du Saint-Siège. En plus des trois grandes églises, le bien compte un certain nombre de palais remarquables : la Chancellerie (1483-1517), le palais Maffei, le palais de San Callisto, enfin, le palais de la Propagation de la Foi, rénové par le Bernin et par Borromini.

 

La basilique Sainte-Marie-Majeure est l'une des quatre grandes basiliques de Rome, et présente une importance artistique, religieuse et urbanistique considérable. Dans la Rome des papes, elle devint en effet l'un des principaux points de référence du plan urbain mis en œuvre par Sixte Quint. Avec son clocher typique et ses coupoles, la basilique est caractéristique du panorama urbain. La qualité et l'abondance de ses mosaïques méritent particulièrement d'être soulignées : celles de la nef (36 panneaux) et celles de l'arc triomphal remontent au Ve siècle, tandis que celles de l'abside ont été achevées en 1295. La magnifique façade, due à Carlo Rainaldi (1673), est l'une des réalisations les plus solennelles de l'architecture baroque.

 

Italie-Rome-Santa-Maria-in-Trastevere--4-.jpg

 

Saint-Jean-de-Latran fut la première cathédrale de Rome. L'empereur Constantin permit au pape d'y créer sa chaire épiscopale après 312. Les papes vécurent dans le palais du Latran jusqu'au transfert du siège de la papauté à Avignon par Clément V (1305-1314). Son nom actuel souligne l'importance du baptistère dans l'église, et celle de la présence d'un monastère bénédictin consacré aux saints Jean-Baptiste et Jean l'Évangéliste. Elle possédait cinq nefs ; l'extérieur était simple, mais l'intérieur luxueusement décoré. Sa première grande restauration a été réalisée par le pape saint Serge (687-701). Le pape Serge III (904-911) fit reconstruire complètement la basilique au lendemain d'un tremblement de terre. On utilisa à cet effet les anciennes fondations, et l'église fut reconstruite selon son ancien périmètre. C'est après cette reconstruction qu'elle fut consacrée à Jean-Baptiste, et le pape Lucius II (1444-1445) la dédia ensuite également à saint Jean l'Évangéliste. En 1646, la basilique menaçait de s'effondrer. Le pape Innocent X confia le travail de restauration à Borromini, en préparation de l'année sainte de 1650. C'est au cours de la restauration de Borromini que l'église prit sa physionomie baroque.

 

Saint-Paul-hors-les-Murs, construite sur l'ordre de Constantin en 314 et agrandie par la suite, est l'une des quatre basiliques majeures de Rome. En 1823, après avoir été presque entièrement dévastée par un incendie, elle fut reconstruite par l'architecte Poletti, et terminée en 1854. L'intérieur de la basilique actuelle, divisé en cinq nefs, présente 80 colonnes monolithes en granit de Montorfano. Dans la partie supérieure des murs, entre de grandes baies fermées par des dalles d'albâtre égyptien, 36 fresques figurent des scènes de la vie de saint Paul. Dans la partie inférieure du mur, la frise s'étend sur toute l'aile moyenne. Contre le mur interne de la façade, six grandes colonnes d'albâtre ont été offertes par le vice-roi d'Égypte à Grégoire XVI."

 

Source: http://whc.unesco.org/fr/list/91

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #VILLES D'ART ET DE CULTURE

Repost0

Publié le 10 Janvier 2012


L'eglise Saint Casimir à Vilnuis est un parfait exemple du style baroque dans les états du nord de l'europe. Construite en 1604 et consacré à saint Casimir patron de la Lituanie cette église lourdement décorée est l'un des symboles de la capitale Vilnius. Sa façade saumon, son dôme en partie dorée et l'intérieur décorée de façon somptueuse en marbre constraste avec d'autres églises plus sobre et notamment quelques temples réformistes et protestants de la ville.

Vilnius est une ville très religieuse où abondent les églises et temples de toutes les variantes confesionnelles de la religion chrétienne. Le catholicisme a dans l'eglise Saint Casimir un bâtiment très représentatif de son implantation dans le pays.

 



 

Photos: (c) Lankaart

 

Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #BAROQUE

Repost0

Publié le 9 Janvier 2012

Velasquez venus au miroir

National Gellery, Londres, 1650

 

Si le sujet de cette toile semble s'inspirer à la fois des "Vénus au miroir avec Cupidon" et des "Vénus allongées" inventées par la Renaissance vénitienne, le thème omniprésent en est la réflexion philosophique, dans toutes les acceptations du terme. L'image du miroir - au mépris de toutes les lois d'optique - ne révèle pas l'autre côté de Vénus, mais permet seulement la réflexion imprécise de son visage. Cela peut révéler la signification sous-jacente de l'image : il ne s'agit pas d'une femme spécifique nue, ni même d'une représentation de Vénus, mais d'une allégorie de la beauté égocentrique. Vénus n'apparait pas ici comme la déesse mythique mais comme l'image de la beauté elle-même. A moins que Vénus ne réfléchisse à sa beauté que reflète le miroir ; puisque son visage nous apparaît dans la glace, elle doit y voir le reflet du notre. On peut s'imaginer qu'elle songe à l'effet que produit sur nous sa beauté.

 



Chef d'oeuvre de coloration, la "Vénus et l'organiste" du Titien exprime le triomphe de la beauté sur la musique et les arts. Des Venus du Titien Paul Valéry disait : « On sent bien que pour le Titien, quand il dispose une Vénus de la chair la plus pure, mollement assemblée sur la pourpre dans la plénitude de sa perfection de déesse et de chose peinte, peindre fut caresser, joindre deux voluptés dans un acte sublime, où la possession de soi-même et de ses moyens, la possession de la belle […]



Galerie des Offices, Florence, 1539. (c) Visipix.com La Vénus d'Urbin (en italien Venere di Urbino et donc quelquefois Vénus d'Urbino en français) est une peinture de la Renaissance réalisée par Titien en 1538 ou 1539. Le peintre a alors 50 ans et c'est la première fois qu'on lui passe commande d'un tel nu. La toile, exposée à la Galerie des Offices de Florence, fut au départ conçue pour être transportable, selon les vœux d'un noble italien de l'époque. La Vénus d’Urbin affirme sans détour […]

 


Voir les commentaires

Rédigé par rafael

Publié dans #CLASSICISME

Repost0