Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vinci La Dame à l’hermine (Cecilia Gallerani)

Musée de la famille Czartoryski, Cracovie. 1490.

 

Ce portrait de Cecilia Gallerani (1490), favorite de Ludovico Sforza (protecteur de Léonard à l'époque) dépasse de loin, par le dynamisme dans la représentation, les conventions en vigueur à Milan en ce qui concerne les portraits. La coiffure de la jeune femme souligne la perfection de son visage et la profondeur de son regard.

 

L’hermine est le symbole de la pureté et de la vertu, mais elle fait aussi allusion à Ludovico Sforza. Leonard de Vinci atteind dans ce tableau une certaine perfection dans le rendu psychologique de ses personnages et dans la mise en lumière d'un certain mystère féminin qui préfigure la célèbre "Mona Lisa". La beauté du modèle et du portrait en fond certainement l'un des chefs d'oeuvre de la rennaissance et un hymne à la beauté .




National Gallery, Londres Leonardo Loredan était le doge de Venise de 1501 à 1521, au sommet de la gloire et de la puissance de la ville-état. Bellini le représente sur ce tableau avec ses habits officiels de chef d’état, le chapeau, la cape aux boutons dorés. Cette œuvre fait référence aux bustes sculptés de l’époque dont elle garde le travail du modelé et de la lumière proche des bustes romains de la période classique. Bellini montre ici tout son savoir faire faisant de ce portrait […]
Tag(s) : #RENAISSANCE ITALIE

Partager cet article

Repost 0