Vincent van Gogh - Champ de blé aux corbeaux

Publié le 13 Novembre 2014

 

Van Gogh s'est suicidé quelques jours après avoir achevé ce tableau. Celui-ci est donc souvent cité en exemple pour illustrer les errements de van Gogh,son indécision, ses troubles, ses états d'âme: le ciel menaçant, les trois chemins qui s’offrent au promeneur et les corbeaux noirs, funestes présages. 

 

On pense que c'est sa dernière oeuvre, mais rien n'est moins sûr. Van Gogh cherchait à exprimer quelque chose de positif dans ce travail : les ténèbres du ciel soulignent la splendeur et la beauté du paysage. il est probable qu'il est réalisé d'autres peintures avant l'acte finale. Van Gogh utilise des combinaisons de couleurs subtiles : le ciel bleu contraste avec l'orange jaune du champ de blé, tandis que le rouge du chemin est intensifié par les bandes vertes de l'herbe. La composition suggère un mouvement continu accentuer par le vol des corneilles.

 

 Source MVGA, RR

 

Rédigé par rafael

Publié dans #FAUVISME etc..

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

annuaire suisse 14/11/2014 08:37

Impressionnant!