Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Van Gogh autoportrait

Musée d'Orsay, 1889

 

« Ne va pas te figurer que je me considère comme parfait, ni que je m’imagine sans reproche quand tant de personnes parlent de mon caractère impossible. Il m’arrive souvent d’être mélancolique, susceptible et intraitable ; de soupirer après de la sympathie comme si j’avais faim et soif ; de me montrer indifférent et méchant lorsqu’on me refuse cette sympathie, et même de verser parfois de l’huile sur le feu. Je n’aime pas beaucoup la compagnie des autres, il m’est souvent pénible ou insupportable de les fréquenter ou de bavarder avec des gens. Mais connais-tu l’origine de tout cela, du moins en grande partie ? Tout simplement ma nervosité ; je suis extrêmement sensible, autant au physique qu’au moral, et cela date de mes années noires. Demande donc au médecin – il comprendra tout de suite de quoi il s’agit – s’il pourrait en être autrement, si les nuits passées dans les rues froides, à la belle étoile, si la peur de ne pas avoir à manger un morceau de pain, si la tension incessante résultant du fait que je n’avais pas de situation, si tous mes ennuis avec les amis et la famille ne sont pas pour trois quarts à l’origine de certains traits de mon caractère, de mes sautes d’humeur et de mes périodes de dépression... »

 

— Extrait d'une de ses lettres à son frère Théo, juillet 1882 (Lettres de Vincent à Théo)




Baigneurs, vers 1890, Musée d'Orsay, Paris Cézanne dans ses peintures a su créer un univers très personnel. Son travail sur les couleurs est exceptionnel, mais il sut également composées avec toute une série de blancs, colorées, vibrant, nuancé qui créent comme dans les Baigneurs un univers de calme et de volupté. Les baigneurs sont un thème récurant chez Cézanne. Ici il construit un paysage de nuages blanc colorées de bleu, de rouge et de jaune qui dialogue avec les corps des hommes […]

Tag(s) : #FAUVISME etc..

Partager cet article

Repost 0