Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Espagne Seville casa de pilatos (5)

 

La Casa de Pilatos (Maison de Pilate en français) est un palais aristocratique situé dans le centre historique de la ville espagnole de Séville, en Andalousie. Bâtie essentiellement aux XVe et XVIe siècles, elle marie autour de plusieurs patios et jardins les styles mudéjar, gothique et renaissance. Son organisation spatiale, ses qualités architecturales et la richesse de sa décoration en font, avec l'Alcázar, le meilleur exemple de l'architecture civile andalouse de la fin du Moyen Âge et du début de la Renaissance. Certains voient dans la Casa de Pilatos le prototype même du palais sévillan. Le bâtiment fut classé Monument national en 1931

 

Espagne Seville casa de pilatos (4)

 

Espagne Seville casa de pilatos (2)

 

Espagne Seville casa de pilatos (3)

 

Espagne Seville casa de pilatos (6)

Photos: (c) Lankaart

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Casa_de_Pilatos




La Giralda est l’un des monuments les plus connu de Séville, c’est l’ancien minaret de la Grande Mosquée almohade qui servit de base à l’édification de la plus grande cathédrale gothique d’Europe, la cathédrale de Séville. Le minaret conservé est un très bel exemple de l’architecture arabo-andalouse. Edifié par les Almohades au XIIe siècle la réalisation de la Grande Mosquée de la nouvelle capitale de l’empire Almohades, Séville, est dut à l’architecte Ahmed Ibn Baso. En 1184 le calife Abu […]



La tour de l’or à Séville faisait partie du système défensif de la ville à l’époque musulmane, construite en 1220-1221, elle constituait un poste avancé sur le Guadalquivir. Des chaînes permettaient depuis la tour et la rive opposé de fermer l’accès au port pour d’éventuel agresseur. De forme dodécagonale, elle est particulièrement élégante et présente un décor de céramique, une première en Andalousie à l’époque. La forme particulière de la tour est peut-être d’inspiration byzantine ou […]



Le mausolee d'Ismail Samani, à Boukhara, fait partie des quelques vestiges laissés par l'invasion mongole. En 1220, les armées de Gencis Kan ravagent la Transoxiane, l'actuel Ouzbékistan. Toutes les grandes villes comme Boukhara ou Samarcande sont pillées et ravagées. Les plus grands édifices, les témoignages de deux mille ans de civilisation disparraissent. Seuls quelques édifices témoignent aujourd'hui de l'art accompli de ces civilisations oubliées : le mausolée d'Ismael Samani en fait […]

Tag(s) : #ISLAM CLASSIQUE

Partager cet article

Repost 0