Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qi Baishi

Qi Baishi fleurs et grenouilles Qi Baishi fleurs

Lotus et grenouilles

 

Qi Baishi (1864-1957) est l’un des artistes chinois les plus prolifiques du XXe siècle. L’Homme de la Montagne de la Pierre Blanche est devenu peintre tardivement, issu d’une famille modeste il exerce pendant longtemps le métier de menuisier itinérants, puis de portraitistes avant de se fixer définitivement à Pékin en 1918. Ses longues années d’errance  dans la campagne chinoise lui ont appris l'humilité, le goût des contemplations des choses simples et un besoin sans fin de donner à voir la beauté de la nature la plus simple : fleurs, paysages, animaux, insectes, oiseaux, grenouilles etc.…


Son style pictural n’avait pas les faveurs des grands peintres, mais le peintre Chen Shizeng lui conseilla de poursuivre dans sa voie et de développer jusqu’au bout son propre univers. A la fin des années 30 il aboutit à un style tout à fait originale fait d’une grâce te d’une transparence extraordinaire où le quotidien de la vie et de la nature sont retranscrit avec une véritable originalité. Qi Baishi poursuivit toute sa vie son travail laborieux produisant des milliers de dessin dans son petit ateliers pékinois, indifférent aux soubresauts de l’histoire il poursuivit sans relâche sa quête de l’absolu.


« Dans mon trois pièces clôturé de fer barbelé je me sers de mon pinceau aussi activement que celui qui travaille avec des outils agricoles »

Qi Baishi

Qi Baishi (3)

Ses peintures d’oiseaux et de fleurs avaient un succès énorme auprès du public. Son talent s’exprime le plus dans ses peintures d’insectes, de crustacés et de grenouilles donnant à ces animaux une présence unique. Restant simple et fruste il refuse la vie citadine et garde en mémoire avec une pointe de nostalgie la rude vie paysanne.


« Pour avoir soupé de l’expérience des affaires mondaines, j’aime plus que jamais la saveur des légumes frais. »

Qi Baishi


Lotus et Grenouilles est l’une de ses plus belles œuvres, peintes à 94 ans elle exprime bien l’aboutissement d’une vie.  

 

Qi Baishi crabes Qi Baishi crevettes



Qing - Grand vase les quatres saisons


Musée guimet, Paris. XVIIIe. Sous la dynastie des Qing, d'origine mandchoue, et qui régna sur la Chine de 1644 à 1911, les techniques et les décors se firent de plus en plus élaborés, encouragés par les grands empereurs que furent Kangxi, Yongzheng et Qianlong. À l'époque de l'empereur Kangxi (1661 - 1722), au début de la dynastie des Qing, le bleu de cobalt fut de mieux en mieux raffiné pour en éliminer les impuretés constituées de manganèse; il atteignit dès lors le summum de sa qualité, […]

 

 

 

 

 



La formation de peintre de Huang Binhong fut particulièrement favorisée par les circonstances ; il eut la chance de naître dans une famille où l'on cultivait les lettres et les arts depuis plusieurs générations, et, dès son plus jeune âge, il entra en contact avec les chefs-d'œuvre du passé sous la direction de bons maîtres. Sa remarquable longévité lui permit de donner un exceptionnel développement à son génie. Enfin, il se trouva très bien armé pour aborder d'un cœur ferme les crises de […]

 

 

 

 

 



Don Hong-Oai (né à Canton en 1929 et mort à San Francisco le 8 juin 2004) est un photographe chinois. Don Hong-Oai créa un style unique de clichés que l'on peut véritablement inclure à l'imagerie du paysage dans l'art chinois. Cette manière d'adapter l'art Oriental aux standards de l'Occident trouve très probablement ses origines à Hong-Kong dans les années 40 ou exerça, entre autres, le "maître" qui lui permis d'affiner sa technique, le photographe Long Chin-San. Don Hong-Oai perfectionna […]

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article