Prise de Jerusalem

Publié le 8 Mai 2011

prise de jerusalem

 

Pendant le siège de Jérusalem en 1099, plusieurs tentatives avaient été faites, mais furent toutes repoussées. Trois machines de sièges furent terminées et amenées près des murs dans la nuit du 14 juillet. La tour de Godefroy de Bouillon atteint le premier les murs et, deux flamands de Tournai, des frères du nom de Lethalde (Lethold) et Engelbert furent les premiers à mettre le pied dans la ville, suivi par Godefroy, son frère Eustache, Tancrède et leurs hommes. La tour de Raymond fut retardée par un fossé, mais comme les croisés avaient déjà pénétré dans la ville, les gardes musulmans se rendirent et leur ouvrirent les portes.

 

 Une fois les croisés entrés dans la ville, de nombreux habitants furent tués durant l'après-midi, le soir et le matin suivant. Le comte de Toulouse Raymond assura la population de sa protection. Le bilan varie selon les sources : pour les chrétiens, 10 000 morts, pour les musulmans, 70 000. Tancrède avait demandé le quart du Temple pour lui et accorda sa protection aux habitants et soldats, mais ne put empêcher le massacre de ces derniers par les autres croisés. Le gouverneur de Jérusalem s'était barricadé dans la Tour de David, qu'il donna à Raymond en échange de la vie sauve pour lui et ses hommes, ils purent se rendre à Ascalon avec la population civile femmes et enfants selon le récit de l'émir d'Ascalon.

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_J%C3%A9rusalem_(1099)

 

Rédigé par rafael

Publié dans #GOTHIQUE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Le Lutin d'Ecouves 11/04/2012 16:30

On ne peut pas non plus passer sous silence le massacre de toute la communauté juive de Jérusalem entassée dans une synagogue à laquelle les croisés mirent le feu.