Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Potsdam Nouveau Palais (2)

 

Le Nouveau Palais (en allemand : Neues Palais) est un palais situé sur le côté ouest du parc royal de Sanssouci à Potsdam. Sa construction a commencé en 1763, après la fin de la guerre de Sept Ans, sous Frédéric le Grand, et s'est achevée en 1769. Il est considéré comme le dernier grand palais baroque prussien.

 

Potsdam Nouveau Palais (3)

 

La construction du palais a commencé à la fin de la guerre de Sept Ans, pour célébrer les succès de la Prusse. La guerre est également connue sous le nom de Troisième Guerre de Silésie, en raison du différend à propos de la Silésie. À travers cette architecture, Frédéric le Grand a cherché à montrer la puissance et la gloire de la Prusse, mais on peut voir une sorte de fanfaronnade dans cet excès de splendeur des marbres, des pierres et des dorures.

 

Le Nouveau Palais n'était pas la résidence principale du roi, mais un lieu de réception de princes royaux et autres dignitaires importants. Sur les plus de 200 pièces, quatre grandes salles et un théâtre étaient disponibles pour les fonctions royales, les bals et les grands événements nationaux. Durant ses séjours au palais, Frédéric occupait une suite d'appartements à l'extrémité sud du bâtiment, composée de deux antichambres, un bureau, une salle de concert, une salle à manger et une chambre à coucher, entre autres.

 

Potsdam Nouveau Palais (6)

 

La réalisation du Nouveau Palais fut confiée à l'architecte Johann Gottfried Büring, assisté de Ludwig Heinrich Manger, qui avait déjà mené avec succès la construction du pavillon chinois et de la galerie de peinture, dans le parc royal de Sanssouci.

 

Suite à des désaccords sur la conception du palais, le chantier fut entièrement confié en 1764 à l'architecte Carl von Gontard. La façade à trois étages commençait déjà à s'élever autour des intérieurs et la construction suivit son cours, avec ses 220 mètres de façades est et ouest. Le centre du palais fut couronné d'un énorme dôme, au sommet duquel furent placées les Trois Grâces soutenant la couronne royale de Prusse. Le dôme n'est pas seulement un décor architectural, il offre aussi un espace libre sous les poutres qui le soutiennent. Les ailes auxiliaires nord et sud sont elles-mêmes couronnées de coupoles surmontées d'aigles dorées. Entre les pilastres, ce qui semble être de la brique est en réalité un effet de peinture, les briques apparentes étant réservées à l'aile royale sud. Le jointoiement des briques au mortier s'étant révélé une tâche ardue et coûteuse, Frédéric avait pris le parti d'enduire la brique de stuc peint, de telle manière que même les touristes d'aujourd'hui s'en trouvent trompés. Le palais et les bâtiments auxiliaires sont ornés de plus de 400 statues et figures en grès, dues à des sculpteurs célèbres, comme Johann Peter Benckert, Matthias Johann Gottlieb Heymüller, les frères Johann David, Johann Lorenz Räntz et d'autres.

 

Potsdam Nouveau Palais

 

Potsdam Nouveau Palais (4)

 

Source:

Nouveau Palais (Potsdam). (2011, janvier 5). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 18:09, janvier 15, 2011 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Nouveau_Palais_(Potsdam)&oldid=60965435.




La Place Saint-Pierre à Rome fut aménagé de 1656 à 1667 après la réalisation de la Basilique. Le Pape Alexandre VII confia à Le Bernin le soin de mettre au point un projet qui puisse servir la grandeur de l’Eglise et accueillir la foule des fidèles les jours de grand rassemblement. Le Bernin conçu la place comme un espace dynamique à la gloire du pape, les deux grandes colonnades enserre un espace immense comme deux bras qui accueilleraient la foule des fidèles. Ses dimensions, 193M. par […]



Le château de Charlottenburg à Berlin, est l’une des œuvres les plus aboutie de l’art baroque allemand. Ce palais d’été fut édifié pour Sophie Charlotte, seconde épouse du roi de Prusse Fréderic Ier. Les travaux furent engagés entre 1695 et 1699. Le site entouré de forêts denses avait été choisie pour sa proximité avec le château, aujourd’hui disparu des Hohenzollern. Sophie Charlotte, une fois installé au château, se fit entouré de philosophes, poètes et musiciens, une véritable cours s’y […]

    Canaletto - L'Eglise de la Salute depuis l'entrée du Grand Canal

Musée des Beaux arts de Strasbourg. Canaletto est un peintre vénitien du XVIIIe siècle, connu pour ses vues de Venise qu'il popularisera notamment auprès du public anglais lors de son séjour en Grande Bretagne. Il crée dans ses toiles, notamment avec cette "Vue de l'église de la Salute depuis l'entrée du Grand Canal", un équilibre entre une représentation minutieuse du paysage urbain à grande échelle, le foisonnement de la vie populaire qui occupe la moitié basse du tableau et un rendu très […]

Tag(s) : #BAROQUE

Partager cet article

Repost 0