Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Musée Pouchkine, Moscou, 1892

 

Gauguin durant ses séjours en Polynésie avait un intérêt très prononcé pour les mythes et légendes des îles.

 

Oro, dieu de la guerre et fils du dieu créateur Ta'aora, voulu prendre pour femme une jeune vierge mortelle afin de fonder une nouvelle race supérieure aux hommes. Ses sœurs, Haoaoa et Teuri parcoururent les îles à la recherche d'une femme digne du Dieu: la Vairumati. Quand elles eurent trouvé cette femme elles la déposérent dans une très belle vallée de Bora Bora. Chaque soir le dieu Oro descendait du ciel et chaque matin aux aurores il repartait et ce jusqu'à ce que Vaiaraumati tombe enceinte. Selon la légende, son fils Rai Hoa Tapu fut le fondateur de la dynastie des Ariois. Vairaumati fut déifié et les Ariois devinrent une secte qui vouait un culte à la guerre et à l'amour libre. Les rites sexuels exotiques qu'ils pratiquaient ont choqués les premiers Européens qui sont arrivés dans les îles, et la société a finalement été éradiqué par les missionnaires et les autorités coloniales.

 

La posture tendue de la belle tahitienne qui sert de modèle à Gauguin évoque involontairement les canons des anciens bas-reliefs égyptiens. Gauguin a souvent utilisé cet posture dans ses œuvres comme une «citation» des cultures anciennes.

 

RR MP



Musée d'Orsay, Paris, 1894 De retour à Pont-Aven entre deux séjours tahitiens, Gauguin retrouve avec plaisir les sujets ruraux et naïfs qui l'avaient inspiré avant son départ en Océanie. Mais son expérience polynésienne reste sensible dans sa façon de peindre la Bretagne. Ses personnages […]


Après avoir rendu visite à Theo à Paris, Van Gogh s'installe à Auvers-sur-Oise, situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Paris. Cette commune rurale du Vexin français était déjà connue dans le milieu des peintres, initialement par les paysagistes de l'école de Barbizon puis par les […]

Tag(s) : #FAUVISME etc..

Partager cet article

Repost 0