Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

null null

 

 

 

                     

"Italienne aux bras d’un prince de Bavière

Dont l’œil triste et glacé s’enchante à sa langueur !

Dans ses jardins frileux il tient contre son cœur

Ses seins mûris à l’ombre, où téter la lumière.

Sa tendre âme allemande, - un si profond soupir ! –

Goûte enfin la paresse ardente d’être aimée,

Il livre aux mains trop faibles pour le retenir

Le rayonnant espoir de sa tête charmée.

Chérubin, Don Juan ! loin de l’oubli qui fane

Debout dans les parfums tant il foula de fleurs

Que le vent dispersa sans en sécher les pleurs

Des jardins andalous aux tombes de Toscane !

Dans le parc allemand où brument les ennuis,

L’Italienne encore est reine de la nuit.

Son haleine y fait l’air doux et spirituel

Et sa Flûte enchantée égoutte avec amour

Dans l’ombre chaude encore des adieux d’un beau jour

La fraîcheur des sorbets, des baisers et du ciel." 

 

Proust

 

 


 

 


Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) est l'un des plus grands musiciens européen. Mort jeune, a 35 ans, il a laissé une oeuvre abondante et d'une très grande diversité. virtuose incontesté dès son plus jeune âge, c'est lui qui pose les bases classiques du concerto, de la synphonie et de la sonate. Ces oeuvres vont posées le style classique dans tous les types d'oeuvre: clarté de la structure et de la composition, equilibre et simplicité des harmonies. Mais son génie reste indéniable. Le […]


Réalisé par Marcel Bluwal en 1961 La Folle Journée, ou le Mariage de Figaro est une comédie en cinq actes de Beaumarchais écrite en 1778, dont la première représentation officielle eut lieu le 27 avril 1784 au théâtre de l'Odéon, après plusieurs années de censure. Chef-d’œuvre du théâtre français et international, la pièce est considérée, par sa dénonciation des privilèges archaïques de la noblesse, comme l’un des signes avant-coureurs de la Révolution française. Beaumarchais y remet en […]


- 1.Introitus (chorus, soprano) La messe de Requiem en ré mineur (KV 626) de Wolfgang Amadeus Mozart, composée en 1791, est la dernière œuvre du compositeur. Elle n'est de la main de Mozart que pour les deux tiers, environ, la mort en ayant interrompu la composition. Elle reste néanmoins une de ses œuvres emblématiques. Sa veuve, Constance, pour pouvoir honorer malgré toute la commande, demanda à Joseph Eybler et Franz Xaver Süßmayr de compléter la partition. Le Requiem a suscité de […]

Tag(s) : #ROCOCO

Partager cet article

Repost 0