Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Max Ernst - L'Anti-Pape

Max Ernst anti-pope

(The Solomon R. Guggenheim Foundation. 2011, ProLitteris, Zürich)

 

En 1939, sujet allemand, Ernst est interné à Bargentière, puis au camp des Milles. Après la libération, Ernst émigre vers New York où il arrive en juillet 1941. L'année suivante, il épouse la milliardaire Peggy Guggenheim. C'est le début d'une grande période dans l'oeuvre de Ernst qui peint successivement L'Anti-Pape (1942), L'Oeil du Silence (1944), Cocktail Drinker (1945) et Noces Chimiques (1948).

 



"Flots majestueux du Rhin je vous donne cet ordre : un homme, un jour, viendra se baigner chez vous. Il portera avec lui tous les simulacres de la poésie et du mystère. Quand il commencera à nager, je vous donne l’ordre de le rouler en tous sens, de l’écorcher sur les cailloux, d’étouffer sa voix et sa respiration. Si c’est un faux prophète, son cadavre ira pourrir dans un golfe des Pays-Bas. S’il en réchappe, Max Ernst sera mon ami." Robert Desnos Max Ernst - L'ange du foyer «Il s’agit là […]



La nuit de l'Amour. "Beaux compas, simulez la courbe des soleils Le cuivre de mes yeux n’est pas un faux métal Où max Ernst ait cherché le secret des oreilles Qui savent les secrets des savoureux dédales" Robert Desnos, 1922 Max Ernst - L'ange du foyer «Il s’agit là d’un tableau que j’ai peint après la défaite des Républicains en Espagne. C’est évidemment un titre ironique pour désigner une sorte d’animal qui détruit et anéantit tout sur son passage. C’était l’impression que j’avais à […]

 

 

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article