Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel Carné a 37 ans et six films à son actif, dont cinq sont considérés comme des classiques, lorsqu’il débute le tournage des Enfants du Paradis. Il vient de réaliser Les Visiteurs du soir qui fut l'un des plus grands succès du cinéma français durant la Seconde Guerre mondiale. Ayant signé pour trois films avec le producteur André Paulvé, il envisage tout d'abord de tourner Nana de Zola, puis la vie de Milord L'Arsouille (tourné en 1956 par André Haguet) et enfin La Lanterne Magique avant de rencontrer par hasard Jean-Louis Barrault à Nice, qu’il avait dirigé par deux fois dans Jenny (1936) et Drôle de Drame 1937).

 

Barrault lui parle d'un célèbre mime du 19°siècle, Jean Baptiste Gaspard Debureau, qui avait donné un coup de jeune à l'art de la pantomime au Théâtre des Funambules, l'une des salles de spectacles les plus connues du Boulevard du Temple à Paris (boulevard qui fut défiguré par la construction de la Place de la République au milieu du 19°siècle par le Baron Haussmann). Debureau passa à la postérité lorsqu'il tua un ivrogne qui l'importunait. Lors de son procès, tout Paris se précipita pour l'entendre enfin parler. Barrault se souvient qu'il avait ressenti la même excitation pour le premier film parlant de Charlie Chaplin quelques années auparavant.

 

Naît alors l'idée d'un film qui confronterait le théâtre parlé et le mime, et où le célèbre comédien de l'époque Frédérick Lemaître (loué par Victor Hugo ou bien Alfred de Vigny) aurait un rôle à jouer. Jacques Prévert, n’aimant pas la pantomime, est plus réticent. Il accepte néanmoins l’idée lorsqu’il se rend compte que c’est l’occasion de mettre en scène cet autre personnage historique qu’est Pierre-François Lacenaire, dit "le dandy du crime", figure criminelle qui le fascine. En effet, comme le rappelle Carole Aurouet sur l'un des bonus du dvd zone 2 Pathé, Jacques Prévert aurait dit : « On ne me permettra pas de faire un film sur Lacenaire mais je peux mettre Lacenaire dans un film sur Debureau. »

 

   

 

 

 

 Les Enfants du Paradis

Réalisé par Marcel Carmé

 

Avec Arletty, Jean-Louis Barrault, Pierre Brasseur, Pierre Renoir, Louis Salou, Maria Casares, Marcel Herrand, Gaston Modot, Fabien Loris, Marcel Perès, Palau, Etienne Decroux, Jeanne Marken, Jacques Castelot, Paul Frankeur, Albert Rémy, Robert Dhéry

 

Scénario : Jacques Prévert

 

Musique : Joseph Kosma et Maurice Thiriet

Photographie : Roger Hubert et Philippe Agostini

Montage : Henry Rust et Madeleine Bonin

Décors : Alexandre Trauner

Une production Paulvé / Pathé Cinéma

France - 190 mn - 1945

 

Source: http://www.dvdclassik.com/Critiques/enfants-du-paradis-dvd.htm


 Marcel Pagnol, Alexander Korda - Marius - Extraits



Marius, le fils de Cesar qui tient le "Bar de la marine" ne cesse de rêver au grand large malgré la jolie Fanny bien amoureuse de lui. Pourtant une altercation avec le maître-voilier Panisse, qui courtise Fanny, fera naître l'amour en Marius. Mais l'appel de la mer sera plus puissant et Fanny le préférant libre le laissera partir. Marius, le fils de Cesar qui tient le "Bar de la marine" ne cesse de rêver au grand large malgré la jolie Fanny bien amoureuse de lui. Pourtant une altercation […]

Georges Lautner - Les Tontons Flingueurs 1963 - L'intégral

Les Tontons flingueurs est un film franco-germano-italien, réalisé par Georges Lautner et dialogué par Michel Audiard, sorti sur les écrans en 1963. Adaptation du roman d'Albert Simonin, Grisbi or Not Grisbi, c'est le troisième volet d'une trilogie consacrée au truand Max le Menteur qui comprend également Touchez pas au grisbi et Le Cave se rebiffe. Gérard Oury - La Folie des Grandeurs Pour rire toujours et encore ... Marcel Carné - Les Enfants du Paradis Marcel Carné a 37 ans et six films […]

Tag(s) : #CINEMATHEQUE

Partager cet article

Repost 0