Magritte - Le Viol

Publié le 8 Février 2011

magritte rapel

 

« je veille, dans la mesure du possible, à ne faire que des peintures qui suscitent le mystère avec la précision et l’enchantement nécessaire à la vie des idées »

 

Magritte

 




MOMA, New-York, 1931 " La persistance de la mémoire", populairement connue comme "les montres molles ", a été peint par Salvador Dali en 1931 entre Cadaqués et Paris, où il a été achetée par un marchand de New York avant de tourner dans plusieurs musées puis d'intégrer le fonds permanent du MOMA. Salvador Dalí a peint ce tableau en pleine époque surréaliste, lors d'une période de transitions personnelle et créatrice. La persistance de la mémoire, allégorie de l'immortalité, est une des […]

 




MOMA New-York 1923-1924 “Il n’y a de pays que de l’enfance”, écrivait Roland Barthes, pointant par là l’importance fondatrice du lieu, berceau et réceptacle des premières expériences sensibles de tout sujet, qui marquerait à jamais la relation d’un individu au monde entendu en termes d’espace et de sensations. Miró a fait de sa Catalogne et surtout de Montroig, la chère ferme parentale où il se réfugiait la moitié de l’année, l’été et une partie de l’automne, le lieu par excellence de son […]

 

 

 

 

Rédigé par rafael

Publié dans #ART MODERNE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

artigue 12/02/2011 11:23


Ce tableau du peintre belge Magritte a déjà fait beaucoup parler, c'est vrai qu'il est étrange, à nos imaginations....
A bientôt
JA


rafael 02/03/2011 07:46



étrange et troublant



meilleures complémentaires santé 09/02/2011 08:53


je n'avais pas imaginer qu'on peut dessiner notre visage de façon comme une autre, lol


mutuelle senior 09/02/2011 08:46


c'est original ^^