Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

John William Waterhouse

Waterhouse Hylas et les Nymphes

 Waterhouse 1849-1917, John William, Italy Hylas and the Nymphs

 

John William Waterhouse (6 avril 1849 - 10 février 1917) est un peintre britannique néoclassique et préraphaélite, célèbre pour ses tableaux inspirés de la mythologie et de la littérature.

 

En 1874, âgé de vingt-cinq ans, Waterhouse présente l'allégorie classique Sleep and His Half-Brother Death à l'exposition d'été de la Royal Academy. Le tableau est très bien reçu. Presque tous les ans jusqu'à sa mort, Waterhouse présentera des tableaux à la Royal Academy. 

 

Waterhouse Temple of Aesculapius

Waterhouse, A Sick Child brought into the Temple of Aesculapius 1877

 

Élève de son père, peintre de Leeds, il commence à exposer dès 1870 et entre à l'école de la Royal Academy en 1871. Ce maître de la peinture narrative combine deux influences : le préraphaélisme de Rossetti et Burne-Jones et la peinture française de Bastien-Lepage. Ses premiers travaux sont tournés vers l'allégorie traitée sur un mode néoclassique (le Temple d'Esculape, 1877). Puis il illustre les mythes classiques et les légendes (Helas et les Nymphes, 1896) et réalise des peintures d'après des poèmes de Keats, de Tennyson ou de Shakespeare (Marianne, femme du roi Hérode le Grand, 1887). Le début de sa phase poétique est marqué par la Dame de Shalott (1886, Londres, Tate Gal.). Waterhouse possède un grand sens de la composition servi par une superbe technique et une maîtrise parfaite des effets dramatiques (la Tempête, 1916). Il crée un style de beauté féminine hautaine qui lui assure une grande popularité (Danaïdes, 1904). Vers la fin de sa vie, il produit de nombreux tableaux représentant des femmes (Boreas, 1903).

 

Waterhouse The Lady Of Shallot 1888

 Waterhouse 1849-1917, John William, The Lady of Shalott 1888

 

Waterhouse echo-narcissus

 Waterhouse 1849-1917, John William, Echos et Narcisse

 

Waterhouse the-naiad-1893

 Waterhouse 1849-1917, John William, Naïade.

 

Waterhouse ulysses-and-the-sirens-1891

 Waterhouse 1849-1917, John William, Ulysse et les sirenes

 

Waterhouse Boreas 1903

 Waterhouse 1849-1917, John William, Boreas 1903

 

 

Waterhouse The Tempest

 Waterhouse 1849-1917, John William, La Tempete 1916

 

Source: www.larousse.fr/encyclopedie



Les romains de la décadence Thomas Couture s'installe en 1826 à Paris où il étudie à l'école des arts et métiers puis a l'école des beaux-arts. En 1830 il entre dans l'atelier d'Antoine Gros puis de Paul Delaroche. Il échoue six fois au concours du prix de Rome, mais finit par en obtenir le deuxième prix en 1837. Il expose dès 1840 au Salon de Paris où il est médaillé en 1847 pour Les Romains de la décadence. Le 11 novembre 1848 il est élevé au rang de chevalier de la Légion d'honneur. Peu […]


Jeune homme assis nu. « Hippolyte Flandrin complétait Monsieur Ingres ; il était son côté spiritualiste, le transformateur de l’idée païenne de l’enseignement du maître en idée chrétienne : plus préoccupé de l’idéalisation de la pensée que de celle de la forme même, plus amoureux du sens que de la lettre, plus saisi par le sentiment psychologique que par le sens matériel, adonné à ces vagues aspirations mystiques des âmes religieuses qui trouvent les lois de leur esthétique dans les plus […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article