Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Cousin le fils - L'enlèvement d'Europe

Jean cousin l'enlèvement d'Europe

 

Jehan Cousin dit « le Jeune », ou Jean Cousin le fils, (né à Sens (Yonne) sans doute en 1522 † 1594) pour le distinguer de son père Jean Cousin l'Ancien (peintre et sculpteur souvent comparé à Dürer) est un peintre de la Renaissance.

 

Mythologie:

 

Les Métamorphoses d'Ovide, Livre II vers 847à 867

L'enlèvement d'Europe par Zeus

 

"Lui, le père et le maître des dieux prend l'apparence d'un taureau ; mêlé au jeune troupeau, il mugit et de sa belle allure, il foule l'herbe tendre. C'est qu'en effet, sa couleur est celle de la neige (...) De son cou, les muscles sont saillants, (...) jusqu'à ses épaules pend son fanon ; ses cornes sont petites (...) Sur son front, aucune menace et rien à redouter dans ses yeux ; la paix resplendit sur sa face. La fille d'Agénor s'étonne de voir un animal si beau et si peu enclin aux combats ; mais en dépit de sa douceur, elle craint d'abord de le toucher. Bientôt elle s'approche de l'animal et offre des fleurs à sa bouche d'une blancheur éclatante. Tantôt l'animal folâtre et bondit dans l'herbe verte, tantôt il pose son flanc de neige sur le sable fauve ; et quand il a peu à peu fait disparaître la peur de la jeune fille, il lui présente tantôt son poitrail à flatter de la main, tantôt ses cornes à entourer de fraîches guirlandes. La jeune princesse osa même, ignorant qui la poursuivait de ses assauts, s'asseoir sur le dos du taureau. (...) Et il emporte sa proie en pleine mer. Europe enlevée tremble d'effroi et regarde en arrière le rivage qu'elle a quitté ; de sa main droite, elle tient une corne ; sa main gauche, elle l'a posée sur la croupe de l'animal ; ses vêtements frissonnent et ondulent sous le souffle du vent."

 


Pierre de Ronsard, "Mignonne allons voir si la rose"


Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avait déclose Sa robe de pourpre au Soleil, A point perdu cette vêprée Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au vôtre pareil. Las ! voyez comme en peu d’espace, Mignonne, elle a dessus la place, Las ! las ! ses beautés laissées choir! Ô vraiment marâtre Nature, Puisqu’une telle fleur ne dure, Que du matin jusqu’au soir ! Donc, si vous me croyez mignonne, Tandis que votre âge fleuronne En sa plus verte nouveauté, Cueillez, cueillez votre […]

 

 

 


Fouquet - Vierge à l'enfant


Musée des Beaux-arts Anvers. (c)Visipix.com Jean Fouquet, le protégé et le peintre favori d’Agnès Sorel l’immortalise en Vierge à l’Enfant. Dans ce panneau (qui constitue la partie droite du diptyque commandé à l’artiste par Etienne Chevalier pour répondre selon certains, au vœu d’Agnès Sorel d’être représentée en Vierge à l’Enfant à sa mort), on est frappé par la nouveauté de la conception de la Madone au sein nue qui semble ouvrir son manteau à la fois pour montrer le sein et pour […]

 

 

 


 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article