Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LANKAART

LANKAART

.


Ile de Pâques - Figurines

Publié par rafael sur 11 Septembre 2013, 18:52pm

Catégories : #ART PREMIER OCEANIE

Musée des arts Premiers Paris

L’île de pâque est un monde à part, éloigné des côtes du Chili et loin des dernières îles de Polynésie. C’est un monde hors du temps et de l’espace, colonisé tardivement par les polynésiens, il restera isolé pendant de long siècle. Les hommes y  développèrent  une culture propre profondément originale avant de sombrer dans une catastrophe écologique et social qui failli faire disparaitre complètement cette civilisation. Les célèbres statues monumentales de l’île de Pâques sont très connues, mais il existe également toute une production artistique de très grande qualité, notamment ces figurines humaines masculines et féminines. La tradition nous dit que c’est  le héros Tuu-ko-ihu qui a sculpté les premières figurines en bois appelées moai kavakava.


D’après la légende le héros escalada le cratère du volcan Punapau et y découvrit deux esprits endormis, ils étaient dépourvus de corps et n’étaient constitués que de côtes. Lorsque les esprits s’éveillèrent ils interrogèrent Tuu-ko-ihu, qui nia les avoirs vus de peur de mourir. De retour dans son village Tuu-ko-ihu créa deux statues à l’effigie des esprits : Hitirau et Nuku-te-mango. Les statues se rapprochaient de ce qu’avait vu le héros, notamment la cage thoracique squelettique était proéminente, le corps tout en longueur,  et le visage marqué par les os partout saillant. Ces caractéristiques sont celle de la statuaire de l’île de Pâques. Les statues sont souvent masculines : elles sont dotées de sourcils saillants, d’une petite barbe et d’un sexe masculin.


Ils existent également dans la même tradition des figures féminines et masculines plus douces et d’une facture moins caractéristique.


Ces statues étaient utilisés lors de rituel et présentés au ciel. Pour certains observateurs elles ne sont que les représentations de dieux secondaires et n’étaient portées que lors des fêtes, sinon elles étaient conservées soigneusement emballées.


 

Source: RR

Photos: Lankaart (c)




British Museum Londres Les moaïs ou moai, sont les célèbres statues de l’île de Pâques. Connu pour leurs formes sculpturales et énigmatiques ces sculptures réalisées dans des roches volcaniques, basaltes ou tuf volcanique varient dans leur taille de 2.5m. de hauteur à 9 m. Elles pèsent entre 14 et 80 tonnes et ont été dressé à divers point de l’île le regard tournées vers l’intérieure de celle-ci. On ne connait pas la signification et le rôle de ces monolithes, les Rapanui qui ont par […]



Les sculptures malagan sont réalisées pour des cérémonies d’inhumation et de commémoration des morts, qui permettent aux âmes des défunts de passer dans l’au-delà. Leur force spirituelle se transmet ainsi à la génération suivante. Un événement central est le dévoilement d’une hutte d’exposition, où sont érigées les sculptures malagan, censées s’animer au moment de leur présentation publique. C’est grâce à elles que les âmes des défunts peuvent s’unir au monde des ancêtres. Aux yeux des […]


Figurines kulap, Dahlem Ethnologische Museum, Berlin L'île de Nouvelle-Irlande fait partie de l'archipel Bismark au nord de la Papouasie, cette île est réputée pour sa production artistique d'une grande richesse. Parmis l'ensemble de la statuaire utilisées pour différents rites initiatiques, festifs, ou mortuaires, ces statuettes funéraires appellé kulap, sont des objets très particuliers. Ces figures en craies blanches sont très simplifiées par rapport aux figures malangan ou aux masques[…]


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents