Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gustave Moreau - Hélène - Huysmans

 

" L'une représente Hélène, debout, droite, se découpant sur un terrible horizon éclaboussé de phosphore et rayé de sang, vêtue d'une robe incrustée de pierreries comme une châsse; tenant à la main, de même que la dame de pique des jeux de cartes, une grande fleur; marchant les yeux larges ouverts, fixe, dans une pose cataleptique. A ses pieds gisent des amas de cadavres percés de flèches, et, de son auguste beauté blonde, elle domine le carnage, majestueuse et superbe comme la Salammbô apparaissant aux mercenaires, semblable à une divinité malfaisante qui empoisonne, sans même qu'elle en ait conscience, tout ce qui l'approche ou tout ce qu'elle regarde et touche. "

 

Huysmans, Le salon Officiel de 1880.

 



Salomé dansant devant Hérode, 1871 " Etre moderne ne consiste pas à chercher quelque chose en dehors de tout ce qui a été fait. Il ne s'agit au contraire de coordonner tout ce que les âgés précédents nous ont apportés, pour faire voir comment notre siècle a accepté cet héritage et comment il en use ". Gustave Moreau « Je ne crois ni à ce que je touche, ni à ce que je vois. Je ne crois qu'à ce que je ne vois pas et à ce que je sens. » Gustave Moreau "D'un geste d'épouvante, Salomé repousse […]

 

 

 



Puvis de Chavannes (1824-1898) est l’un des grands peintres académique du XIXe siècle. Elève de Delacroix, il s’oriente très vite vers la décoration monumentale où il va exceller durant toute sa carrière. Dès 1861 à Amiens puis en 1880 à Marseille au palais de Longchamp il créé de grandes œuvres monumentales, aux couleurs clairs et pastels et aux sujets académiques. Tout à la fois critiqué et encensé il poursuit sa carrière de décorateur à Poitiers, au Panthéon à Paris, au musée de Lyon, […]

 

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article