Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gandhara - Bouddha couché

Dahlem Museum Berlin

Le Gandhara était un ancien royaume d'influence hellénistique couvrant une partie de l'Afghanistan et du Pakistan d'aujourd'hui. Cette civilisation s'épanouie du Ier siècle av JC au Ve siècle Ap JC. Elle est contemporaine des civilisations romaines à l'ouest et des Han chinois à l'Est. Carrefour commercial et culturel, le Gandhara voit s'épanouir une civilisation brillante mélant les influences grecques suite aux conquêtes d'Alexandre le Grand, aux influences perses et indiennes.

Sous la dynastie des Kouchan, l'art du Gandhara va s'exprimer à travers le bouddhisme. Stèles, statues, bas-reliefs à la mémoire de Bouddha et de ses disciples vont fleurir. La représentation mêle l'art héllenistique classique et l'art indien : le résultat est unique.

Le bas relief présenté ici provient de la collection du museum für Indische Kunst de Berlin. Il représente le Bouddha couché après son déces. L'équilibre global de la composition, la grâce du personnage central, la qualité de l'expression des personnages secondaires qui sombre dans la tristesse est un témoignage de l'art accomplie du Gandhara.

La civilisation du Gandhara disparaitra sous les coups des invasions des huns blancs au Ve siècle Ap. JC. Son approche du bouddhisme et son art influenceront durablement l'Asie Centrale, le Tibet et la Chine. Il nous reste aujourd'hui ces oeuvres d'une rare splendeur.


Source: RR

Photos: Lankaart (c)



Musée Guimet, Paris. Hadda est un site archéologique gréco-bouddhiste situé dans l’ancienne région du Gandhara, à l’intérieur de la passe de Khyber, 10 km au sud de Jalalabad, dans l’est de l’actuel Afghanistan. Bien que le style lui-même soit typique de l’hellénistique du IIe ou du Ier siècle av. J.‑C., les sculptures de Hadda sont habituellement datées, avec quelque incertitude, du Ier siècle apr. J.-C. ou plus tard. Ce décalage peut s’expliquer par la conservation des styles h […]


Musée Guimet, Paris Ces têtes proviennent du monastère de Tapa-i-Kafariha, où des programmes de grandes sculptures bouddhiques, assises ou debout constituent le décor des différentes chapelles. Les figures qui occupaient ces scènes devaient occuper les parties supérieures où des épisodes de la vie du Buddha étaient illustrés et se déroulaient au fur et à mesure du passage des fidèles. Ces visages témoignent d’un retour à la tradition grecque, délaissant les influences indiennes. Ce style […]


Bouddha assis, British Museum, Londres Maitreya est le nom du futur Bouddha, celui qui doit advenir. Dans la tradition bouddhiste il régne sur le "paradis" Tusita, comme Bodhisattva de la "dixième terre" en attente du passage à l'insurpassable parfait éveil qui lui permetra de devenir le nouveau Bouddha et de revenir parmis les hommes. Cette venue sur terre est prévue à Bénarès (Varanasi) pour y réorienter l'humanité vers l'Eveil. La pose particulière du Maitreya suggère l'état de […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article