Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

D'origine gitane, Django Reinhardt naît dans la roulotte familiale. Ses parents, nomades, lui font découvrir durant son enfance l'Afrique du Nord et l'Europe du Sud. Totalement autodidacte, Django ne saura jamais lire la musique. Il devient musicien professionnel alors qu'il n'a que 12 ans et se produit dans les bals populaires à Paris.

 

En novembre 1928, sa roulotte prend feu, Django est gravement blessé et perd l'annulaire et l'auriculaire de sa main gauche, le côté droit de son corps est brûlé, on craint l'amputation d'une jambe. Plus de Deux années de rééducation et de volonté sont nécessaires pour qu'il retrouve l'utilisation de sa main, en partie grâce à une nouvelle technique qu'il invente. Pour Django Reinhardt, la musique passe avant tout et dès 1931, il descend sur la Côte d'Azur faire quelques bals musettes. Il a l'occasion d'y découvrir Louis Armstrong et Duke Ellington. A son retour à Paris, il continue à jouer dans les cafés et fait ses premières armes de musicien de jazz avec André Ekyan et Alix Combelle. En 1933, il accompagne le chanteur Jean Sablon. L'écrivain Jean Cocteau, qui se passionne pour cette nouvelle musique de jazz est intrigué par le personnage de Django et cherche à le rencontrer. En 1934, Django joue au Claridge sur les Champs-Elysées à Paris et le hasard lui fait rencontrer Stéphane Grappelli, avec qui il monte l'orchestre du Hot Club de France. La formation va de concerts en enregistrements, la renommée internationale s'installe rapidement.

 

Duke Ellington lui propose une tournée aux Etats-Unis. Lors de la déclaration de la Seconde Guerre mondiale, Stéphane Grappelli part à Londres, Hubert Rostaing intègre le quintet. La musique swing est très en vogue, l'orchestre enregistre un tube : « Nuages » (1940). L'activité de l'orchestre reste importante au début de la guerre mais avec l'Occupation, celle-ci s'amoindrit. En 1944, l'orchestre descend jouer dans le Midi de la France, échappe de peu à un projet de la Kommandantur d'une tournée en Allemagne. En 1945, le monde entier connaît Django, les Américains de passage à Paris cherchent à jouer avec lui. Le 3 novembre 1946, Django arrive à New York, répondant à l'invitation qui lui a été faite par Duke Ellington, à la veille de la guerre. L'invité de luxe (guest star) est acclamé par le public américain lors des quatre premiers concerts. Duke Ellington prévoit Deux concerts au Carnegie Hall de New York les 23 et 24 novembre 1946.

 

Copyright 2010 Music Story




Adieu tristesse Bonjour tristesse Tu es inscrite dans les lignes du plafond Tu es inscrite dans les yeux que j'aime Tu n'es pas tout à fait la misère Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire Bonjour tristesse Amour des corps aimables Puissance de l'amour Dont l'amabilité surgit Comme un monstre sans corps Tête désappointée Tristesse beau visage. (La vie immédiate)(N.R.F.) Poète français, Paul Eluard (1895-1952) à laisser de très beaux poèmes qui ont marqué la France de la […]


Tag(s) : #ART MODERNE

Partager cet article

Repost 0