Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bijoux angleterre age du fer (3)

  British Museum, Londres

 

Le mot vient du latin torques, dérivé de torqueo (tordre), en raison de la forme du collier. Le torque est formé d'une épaisse tige métallique ronde, généralement terminée en boule à ses deux extrémités et plus ou moins travaillée ou ornée. Le corps du collier est généralement en fer mais n'est pas toujours, entortillé. Les torques étaient faits à partir de brins de métal entrelacés, généralement en or ou en bronze, moins souvent d'argent.

 

Les extrémités des anciens Torques portent généralement des ornements sculptés, souvent des globes, des cubes, ou des têtes d'animaux, et, moins fréquemment, des figures humaines.

Bien qu'ils étaient le plus souvent faits pour être portés sur le cou, il existait aussi des bracelets avec cette forme.

 

Bijoux angleterre age du fer (2)

 

Des exemples de torque celtique ont été découverts en Grande-Bretagne (torque de Sedgeford) et en Europe continentale au cours d'inspections archéologiques.

 

 

Il a été dit par certains auteurs que le torque était un ornement pour les femmes jusqu'au IVe siècle av. J.-C., quand il est devenu un attribut de guerriers. Des torques en or attribués à une femme ont été notamment trouvés dans les tombes à char de Vix (période de Hallstatt) et Waldalgesheim (période de La Tène) ainsi qu'à Reinheim.

 

Le torque est signe de noblesse et d'un statut social élevé : une décoration accordée à des guerriers en récompense de leurs faits d'armes, ainsi qu'un attribut divin, des représentations des dieux et déesses de la mythologie celtique gauloise les montrent en effet parfois avec des torques. Le dieu Cernunnos a été représenté portant un torque à sa main, dans ses bois ou plus classiquement autour de son cou. Le torque symbolise l'autorité et la richesse et à ce titre rare sont les dieux gaulois autres que Cernunnos dotés de cet attribut. Selon l'archéologue Jean-Louis Brunaux "le torque en or [...] incarnait la puissance divine, bénéfique et nécessaire de la guerre".

 

Le consul romain Titus Manlius vers -361 a provoqué un Gaulois en duel et l'a tué, puis a pris son torque. Parce qu'il le portait toujours, il a reçu le surnom Torquatus, celui qui porte un torque. Après cela, les Romains ont adopté le torque comme une décoration pour les soldats émérites et les unités d'élite au cours de l'époque républicaine.

 

Bijoux angleterre age du fer

 

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Torque_(collier)

 




Cape en Or, British Museum, Londres Découverte en 1833 cette cape en or est une pièce exceptionnelle qui une fois de plus nous démontre la qualité des œuvres d'orfèvrerie de l'Europe de l'âge du bronze. De part sa taille et la finesse du travail on est face à une œuvre unique. Elle date de -1900/-1600 av. JC, et on ne connait pas exactement sa fonction symbolique, parure de prêtre ou de femmes, signe de pouvoir ou objet associé à une pratique religieuse ? Le mystère reste entier



Musée des Antiquitées Nationales Saint-Germain-en-Laye Ce "Cône" en or dont on ne connait pas l'utilité est un objet à la fois étrange et fascinant. Plus haut à l'origine, il était en très mauvais état lors de sa découverte et a subi une restauration importante, sa hauteur de 55 cm en fait un objet exeptionnel. Celle-ci lui a redonné toute sa splendeur mettant en valeur son décor en registre superposés de motifs circulaire, que l'on peut considérer comme relevant d'une symbolique solaire. […]

Tag(s) : #EUROPE AGE DU BRONZE et DU FER

Partager cet article

Repost 0