Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LANKAART

LANKAART

.


Alexandre Cabanel

Publié par rafael sur 4 Décembre 2013, 12:51pm

Catégories : #ECLECTISME XIXe

Alexandre Cabanel Phedre

Phèdre

 

Alexandre Cabanel (1823-188ç) était l'un des chefs de file du mouvement académique tout au long du XIXe siècle. Reconnu sous le Second Empire comme l'un des grands peintres français il fut l'objet de vives critiques de la part des "modernes".

 

« La principale malice de Cabanel, c'est d'avoir rénové le style académique. À la vieille poupée classique, édentée et chauve, il a fait cadeau de cheveux postiches et de fausses dents. La mégère s'est métamorphosée en une femme séduisante, pommadée et parfumée, la bouche en cœur et les boucles blondes. Le peintre a même poussé un peu loin le rajeunissement. Les corps féminins sur ses toiles sont devenus de crème. Pour comble d'audace, il s'est risqué à introduire des tons et des coups de pinceau personnels. Tout est fait de propos délibéré, de sorte que cela paraît de l'originalité, mais Cabanel ne dépasse jamais les bornes. C'est un génie classique qui se permet une pincée de poudre de riz, quelque chose comme Vénus dans le peignoir d'une courtisane. Le succès a été énorme. Tout le monde est tombé en extase. Voilà un maître selon le goût des honnêtes gens qui se prétendent artistes. Vous exigez l'éclat de la couleur ? Cabanel vous le donne. Vous désirez un dessin suave et animé ? Cabanel en a fini avec les lignes sévères de la tradition. En un mot, si vous demandez de l'originalité, Cabanel est votre homme, cet heureux mortel a de tout en modération, et il sait être original avec discrétion. Il ne fait pas partie de ces forcenés qui dépassent la mesure. Il reste toujours convenable, il est toujours classique malgré tout, incapable de scandaliser son public en s'écartant trop violemment de l'idéal conventionnel. »

 

— Émile Zola, Commentaire sur l'Exposition de 1875.

 

Alexandre Cabanel Ophelia

Ophelia 

Alexandre cabanel la comtesse de keller

La comtesse de Keller

 



Waterhouse 1849-1917, John William, Italy Hylas and the Nymphs John William Waterhouse (6 avril 1849 - 10 février 1917) est un peintre britannique néoclassique et préraphaélite, célèbre pour ses tableaux inspirés de la mythologie et de la littérature. En 1874, âgé de vingt-cinq ans, Waterhouse présente l'allégorie classique Sleep and His Half-Brother Death à l'exposition d'été de la Royal Academy. Le tableau est très bien reçu. Presque tous les ans jusqu'à sa mort, Waterhouse présentera des […]


Élève de Cabanel, célèbre pour ses portraits de la grande bourgeoisie et des hommes politiques parisiens, ses peintures d'histoire de l'Antiquité et ses scènes de la vie paysanne. Républicain, ancien combattant de la guerre de 1870, Debat-Ponsan s'engage dans la lutte pour la réhabilition du capitaine Dreyfus. Sa production des premières années après sa formation reste le grand genre appris à l'école, la peinture d'histoire qu'il développe au Salon est censée exalter l'ordre moral et […]

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents