Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alexander Gardner (1821-1882)

Gardner lewis-payne

Portrait de Lewis Payne

Alexander Garner marquera la photographie américaine naissante par son travail lors de la guerre de sécession. Première grande guerre médiatisé, ses photos emblématiques, sans concessions montrent toute l’horreur du conflit. Son engagement pour la vérité et son courage en font l’un des meilleurs témoins de cette période difficile et ouvre la voie d’un réalisme photographique américain qui a chaque époque saura témoigner de la dureté du monde. En 1865 i réalise un reportage sur les comploteurs contre Lincoln jusqu’à leur mort, le célèbre portrait de Lewis Payne reste l’une de ses œuvre les plus abouties. Payne se sait condamner il attend la mort sans remord le regard froid, portrait troublant.

 

Gardner ANTI-Union Burial Gardner antietam-dead-soldiers-ag 
 Gardner Confederate  Gardner gettysburg 

 

Gardner abraham lincoln Gardner red cloud 


Mapplethorpe découvre la photographie en empruntant le polaroïd de son amie Sandy Daley, un Land 360. Son premier modèle est Patti Smith. Malgré les difficultés financières que représente l'achat des pellicules pour le couple, Mapplethorpe réalise bientôt de nombreux clichés. Ces derniers sont exposés trois ans plus tard, en 1973, dans la Light Gallery (New York) pour la première exposition de Mapplethorpe, intitulée « Polaroïd ». Grâce à son ami John McKendry, Mapplethorpe peut contempler […]


Moriyama s'intéresse d'abord à la peinture avant de se tourner définitivement vers la photographie à l'âge de vingt-et-un ans. En 1961, il s'installe à Tokyo où il devient l'assistant d'Eikoh Hosoe, l'un des fondateurs de l'agence Vivo. Il fit partie du groupe "Provoke", réuni autour du magazine du même nom, à la fin des années 60. Il travaille au Japon et à New York. Mais son quartier de prédilection est Shinjuku avec ses rues étroites où se mélangent toutes les couches de la population. […]


Salgado, photographe brésilien, choisit lui-même ses projets aux quatre coins du Brésil : il travaille toujours en noir et blanc et avec une saturation minimale et observe la vie de ceux qui vivent et qui travaillent dans des conditions difficiles : migrants, mineurs, victimes de la famine… Un de ses reportages les plus renommés, intitulé La Mine d'or de Serra Pelada, porte sur le quotidien dans une mine d’or au Brésil, reportage dans lequel il parvient à décrire les conditions de travail […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article

un voyageur qui passe 02/03/2011 18:26


Je suis troublée par ces photos qui sont de véritables témoignages... troublée en particulier par le condamné...


rafael 03/03/2011 22:54



oui en effet c'est un très beau portrait