Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Paul Eluard - A peine défiguré

 
Paul Eluard


 
                               Adieu tristesse
Bonjour tristesse
Tu es inscrite dans les lignes du plafond
Tu es inscrite dans les yeux que j'aime
Tu n'es pas tout à fait la misère
Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent
Par un sourire
Bonjour tristesse
Amour des corps aimables
Puissance de l'amour
Dont l'amabilité surgit
Comme un monstre sans corps
Tête désappointée
Tristesse beau visage.


(La vie immédiate)(N.R.F.)

 

Poète français,  Paul Eluard (1895-1952) à laisser de très beaux poèmes qui ont marqué la France de la première moitié du XXe siècle. Adepte du mouvement Dada puis du surréalisme il accompagne durant l’entre-deux guerres Breton dans tous ses combats. Défenseur des libertés, il parcourt l’Europe entre les guerres et participe à travers ses écrits à la Résistance. Poète de l’amour il met en avant la passion amoureuse face au désagrément du monde: la maladie, la mort, la souffrance. Son langage reste toujours d’actualité et ses poèmes un refuge pour toutes les âmes en quête de plénitude.




Bleu II Centre Pompidou Paris, 1961 Né en 1893 Miró devient comptable puis s'inscrit à l'Académie de Francesc Galí à Barcelone en 1912 pour y étudier la peinture. Vite attiré par la communauté artistique réunie à Montparnasse, il s'établit à Paris, en 1922. Il y rencontre Pablo Picasso, le mouvement Dada, et sous l’influence des poètes et écrivains surréalistes développe dès 1924 son style unique, une géographie de signes colorés et de formes poétiques en apesanteur, placée sous le double […]


Rappelle-toi Barbara Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là Et tu marchais souriante Épanouie ravie ruisselante Sous la pluie Rappelle-toi Barbara Il pleuvait sans cesse sur Brest Et je t'ai croisée rue de Siam Tu souriais Et moi je souriais de même Rappelle-toi Barbara Toi que je ne connaissais pas Toi qui ne me connaissais pas Rappelle-toi Rappelle-toi quand même jour-là N'oublie pas Un homme sous un porche s'abritait Et il a crié ton nom Barbara Et tu as couru vers lui sous la pluie […]



Qui suis-je? D'où je viens? Je suis Antonin Artaud et que je le dise comme je sais le dire immédiatement vous verrez mon corps actuel voler en éclats et se ramasser sous dix mille aspects notoires un corps neuf où vous ne pourrez plus jamais m'oublier. Antonin Artaud Invocation à la Momie Ces narines d’os et de peau par où commencent les ténèbres de l’absolu, et la peinture de ces lèvres que tu fermes comme un rideau Et cet or que te glisse en rêve la vie qui te dépouille d’os, et les […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article

Jacqueline 23/11/2009 14:32


J'ai adoré ce poète dans ma fin de lYcée et mon début de Fac..Cela tombait bien car le thème de Propé français était la Poésie ..
Ces poèmes d'amour sont sublimes et pourtant son aimée Gala le quitta pour...Salvador Dali.
A bientot!


rafael 24/11/2009 21:34


j'aime beaucoup aussi, et plus pariculièrement ses poèmes d'amour qui sont en effet magnifiques, bientôt de nouveaux poèmes d'Eluard sur le site
à bientôt