Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nubie - Fresques du Temple de Beit el-Wali Ramses II expédition

Fresques du temple de Beit el-Wali, British Museum, Londres

Cette splendide fresque du temple de Beit el-Wali, décrit l’expédition de Ramsès II en Nubie, au sud de l’Egypte. On reconnait dans les personnages des armées ennemies nubiens et africains des contrées tropicales. A gauche de la fresque Ramsès II (1279-1213 av. JC.) est représenté sur son char en vainqueur vaillant et indestructible. A droite de la fresque Ramsès II est représenté en souverain vainqueur recevant les présents des régions soumises en présence du vice-roi Amenemope. Les présents sont nombreux : or, esclaves, éléphants, encens, lion, girafe, gazelle, léopard etc.…


Cette copie conservé au British Museum de Londres est d'une très grande beauté, les couleurs et le réalisme des détails nous permettent de bien apréhendé l'art classque du nouvel Empire.



 

Photos: (c) Lankaart

 



British Museum A Ninive, à l'est du temple d'Ishtar, également sur le rebord du tell, un complexe palatial réaménagé lui aussi sous Sennacherib a été identifié : on parle d'un « Palais oriental ». En réalité, il s'agit probablement de l'extension nord du Palais sud-ouest. Cet édifice semble faire partie d'une porte monumentale ouvrant l'accès à Kuyunjik. Assurbanipal, le petit-fils de Sennacherib, résida au début de son règne dans le palais de ce dernier, mais il finit par se faire aménager […]



Somptueux décor d'un cercueil, qui illustre le passage de la vie à la mort. Egypte - Le livre des morts Le « livre des morts », bien que ce soit le nom le plus connu de ces ouvrages, n'est qu'une traduction très approximative de son titre. Sa traduction littérale est Sortir au jour. Le « livre des morts » est un recueil de formules magiques et d'incantations présent dans l'Égypte antique. Placé près de la momie dans son cercueil, il permettait au défunt de pouvoir passer les épreuves qui […]



Musée du Louvre, Paris Apis est le nom grec d'un taureau sacré de la mythologie égyptienne vénéré dès l'époque préhistorique. Les premières traces de son culte sont représentées sur des gravures rupestres, il est ensuite mentionné dans les textes des pyramides de l'Ancien Empire et son culte perdura jusqu'à l'époque romaine. Apis est symbole de fertilité, de puissance sexuelle et de force physique. Nubie - Fresques du Temple de Beit el-Wali Ramses II expédition Fresques du temple de Beit […]

 

 

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 28/09/2009 08:19


Me permettez-vous deux corrections ?

C'est Amenemope qu'il faut lire (et non "Anenemope" ...

Et c'est bien évidemment au Nouvel Empire (et non au Moyen Empire) qu'il faut replacer l'épopée de Ramsès II : cela nous fait quelques siècles de différence.


rafael 28/09/2009 23:28


merci pour les corrections je rectifie de ce pas, je ne sais pas si vous connaissiez cette fresque je la trouve très belle.
à bientôt