Kongo - Figurines de protection, minkondi

Publié le 29 Janvier 2012

Musée des arts premiers, Louvre, Paris

Les Kongos sont l'un des peuples du Congo actuel. Ils utilisent dans leur rites d'envoutement et de désenvoutement des figurines de protections, les minkondi. Celle-ci peut représenter des hommes ou des animaux, la particularité de ces figurines c'est de recevoir à travers un rite bien établi des lames métalliques ou des clous qui concentre sur la figurine les menaces ou les envoutements.

Peu à peu le minkondi deviend une figurine étrange couverte de clous, une sculpture chargé de tous les maux de la tribu, chaque clou renvoyant à un évènement, une crainte, un malheur, la figurine deviend un étrange receptacle de la mémoire collective. Seul la tête sort indemne de la pratique, car le nez et les yeux sont des intermédiaire entre le monde d'ici et l'au delà.

 

Photos: (c) Lankaart

 

Rédigé par rafael

Publié dans #ARTS PREMIERS AFRIQUE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Tania 30/08/2009 18:59

Quel rite merveilleux! J'aurais quelques clous à planter... Où puis-je trouver le mode d'emploi?

rafael 30/08/2009 19:33


il faut aller voir du côté des sorciers, il y a encore quelques'uns qui traine... mais d'un autre côté notre civilisation a aussi ce type de tradition voir le succès de la poupée Sarkosy fournie
avec les aiguilles !!! à bientôt sur le site