Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bronzes et art du Royaume du Benin

Dans la région de l'actuel Nigéria, s'est développée l'une des civilisations les plus prestigieuses d'Afrique. L'art du bronze, dans la tradition des bustes d'Ifé qui leur sont antérieur, y est d'une très grande qualité plastique.

Bronze Musée Dahlem Berlin. (c) Lankaart.

Le royaume du Bénin apparait au XIIIe-XIVe siècle et fédère plusieurs tribus Yoruba. Les fondeurs constituaient une caste à part dans la société, ils vivaient à la cour et bénéficiaient d'un traitement de faveur.

Bronze Musée Dahlem Berlin. (c) Lankaart.

Bronze Musée Dahlem Berlin. (c) Lankaart.

La production artistique est très importante : dans un premier temps, au du XIVe au XVIe siècle, les artistes du Bénin intègrent l'héritage d'Ifé et créent un art de type classique qui excelle dans les portraits en Bronze et les ivoires. Au XVIIe siècle, on atteint l'apogée d'un art original qui s'exprime sous différentes formes et formats : bustes, mais également bas-reliefs en bronzes dont certains ornaient le palais de l'Oba (le roi). Ces bas-reliefs sont particulièrement expressifs. On y trouve également les premières recherches de compositions des scènes par l'accentuation de certains personnages. Ces plaques illustrent la vie militaire et politique du royaume.

A partir du XVIIIe siècle, s'amorce un déclin lié à l'environnement politique qui change profondément les européens et monopolisent de plus en plus les activées commerciales : la traite a un impact direct sur la région.
L'art du bronze, au Bénin, est avant tout un art de cour au service de l'Oba et des grands dignitaires.

Toute la production artistique est faite pour honorer cette cours et fluctue en fonction des évolutions politiques et des goûts des monarques. L'art de l'ivoire, beaucoup plus diffus dans la société, échappe au formalisme de la cours et perdurera plus longtemps.

 

Bronze Musée Dahlem Berlin. (c) Lankaart.

 


 



British Museum Londres L'art du Benin est un art exeptionel qui s'inscrit dans la lignée de la production artistique d'Ifé. L'activité artistique au Bénin est très importante : dans un premier temps, au du XIVe au XVIe siècle, les artistes du Bénin intègrent l'héritage d'Ifé et créent un art de type classique qui excelle dans les portraits en Bronze et les ivoires. Au XVIIe siècle, on atteint l'apogée d'un art original qui s'exprime sous différentes formes et formats : bustes, mais […]



La ville sainte d'Ifé, au cœur du pays Yoruba au Nigéria, est le siège d'une production artistique remarquable au XIe et XIIe siècle. La maîtrise de la fonte à la cire perdue leur permet de produire une série de têtes et de bustes grandeur nature en bronze d'un très grand réalisme. Ces portraits sont plus ou moins idéalisés et représentent des princes et des grands dignitaires du pays. Ils étaient peut-être associés à un culte funéraire. Tête Ifé, terre cuite, XIIIe s. Musée du Quai Branly, […]


"Ceinture" en or Musée archéologique de Saint-Germain-en-Laye Cette "ceinture" en or est une pièce exeptionnelle, elle date de 1100-1200 av. JC et témoigne de l'art consomé des européens de l'age de bronze dans la maîtrise de l'orfévrerie. Ellle est formée de trois torsades composant des anneaux fermés, superposés et retenus par de fines tiges transversales qasiment invisibles. De nombreux objets de ce type existent que l'on qualifie le plus souvent de collier, au vu des dimensions de cette […]

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

rafael

architecte passionné d'art et de voyages
Voir le profil de rafael sur le portail Overblog

Commenter cet article

Richard LEJEUNE 23/09/2009 13:55


Même problème que celui que je viens d'évoquer dans mon commentaire pour votre article du 22 : ce qui aurait dû être la troisième photo a disparu ...


rafael 23/09/2009 21:50


idem à bientôt